Grimpez au sommet du monde

Vous êtes debout au pied d’une grande montagne. Cette même montagne que vous admirez depuis de nombreuses années. Vous étiez déjà la auparavant mais la taille vous a intimidée. Vous vous sentiez vaincu avant même de commencer.



Mais le moment est venu. Vous allez gravir cette montagne. Vous vous imaginez au sommet, vous vous sentez en forme, quasiment invincible. Au bout d’un moment, la montée devient plus difficile, la pente est plus raide, l’air plus rare. Cela n’est pas aussi facile que vous le pensiez.

Vous envisagez de faire machine arrière, mais vous êtes déjà trop loin. Vous regardez par-dessus votre épaule et le monde semble si petit, si lointain. Votre pied dérape sur un rocher branlant. Vous avez eu peur mais vous vous accrochez. Vous vous rapprochez de votre objectif, vous pouvez clairement voir le sommet.

Vous êtes fatigué, mais la joie de la réussite potentielle vous pousse à continuer. Vous puisez dans vos dernières ressources, puis vous y arrivez.

Vous vous tenez sur le sommet de votre montagne, vous sortez le drapeau de votre sac à dos le plantez au sommet. Vous l’avez fait !

Vous vous souviendrez à jamais de ce moment. La haut, chaque défi, chaque crainte semble un peu plus facile à surmonter. Vous descendez victorieux, désireux de relever le prochain objectif.

Quel est votre montagne ? Qu’est-ce qui vous empêche de commencer votre ascension ?


Vous avez apprécié cet article ? N'hésitez pas à le partager sur Twitter ou Facebook en utilisant les boutons de partage sur votre gauche !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *