Apprendre à échouer

Que se passe-t-il quand un enfant essaie de marcher mais que l’état de son développement ne lui donne pas la force, l’équilibre et la coordination de le faire ? Il tombe, tout simplement.

Puis il essaye à nouveau. Encore, et encore… car c’est ce que font les enfants. Parfois, il rit, parfois il pleure. Parfois les deux. Mais il continue d’essayer. De rire et de pleurer. Il ne met aucune “étiquette” sur ses expériences, il les vit tout simplement. Il n’a pas échoué, il n’a juste pas encore marché.

Contrairement à vous et moi, les enfants ne marquent pas leurs expériences et n’ont pas encore appris la possibilité d’un échec. Ils vont continuer de tomber et de se relever jusqu’au jour où ils vont faire quelques pas chancelants. Puis un peu plus et, après plusieurs mois de tests et de chutes, ils vont arriver à marcher, à courir. Tous ces efforts ont été payants. Ils sont tombés mais n’ont pas échoué.

Dommage que nous devons grandir et apprendre à échouer.

Continuez votre lecture :  A votre tour

VOUS AVEZ RAISON !

Ceux qui réussissent savent des choses que les autres ignorent

Vous n’avez pas à laisser votre passé de dicter votre avenir.

Abonnez gratuitement durant 7 jours

9 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie |

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer