Gardons les choses simples…

Parfois, les questions sont complexes et les réponses sont simples. – Dr Seuss

Si j’étais cynique, je pourrais penser que certaines personnes ont un plan ignoble pour compliquer les choses au point où de simples mortels ne peuvent même pas comprendre les questions.

Je pense que Robert Fulgham le résume magnifiquement bien dans son livre “Tout ce que j’ai eu besoin de savoir, je l’ai appris à la Maternelle”. Dans l’introduction de son livre, il répertorie les choses qui sont apprises à l’école maternelle…

  • Partager tout.
  • Être équitable.
  • Ne pas taper les autres.
  • Remettre les choses où vous les avez trouvées.
  • Nettoyez votre propre désordre.
  • Ne pas prendre les choses qui ne sont pas à vous.
  • Dites que vous êtes désolé quand vous blessez quelqu’un.
  • Lavez-vous les mains avant de manger.
  • Faire une sieste chaque après-midi.
  • Quand vous allez “affronter” le monde, faites attention à la circulation, tenez vous la main et serrer-vous les coudes.
  • Soyez émerveillé.

Simple, et pourtant profondément important.

Mais rendre les choses simples est compliqué

Vous rendez les choses simples quand vous amener les gens à les comprendre. La compétence de déclencher la compréhension de quelqu’un donne le pouvoir; il est utile de faire des choses simples parce que la complexité est menaçante et nous avons besoin d’y échapper; à contrario, la simplicité fait se sentir familier.

Trop de détails est une confusion prévisible. Trop d’analyse est une paralysie prévisible. Trop de choix implique une certaine perplexité. Des opinions multiples génèrent des conflits…

La complication provoque l’incertitude, l’insécurité et un sentiment d’incompétence. La simplicité nous fait nous sentir en contrôle, apte à juger et à agir…

Continuez votre lecture :  Ce que font les guerriers

Aujourd’hui était un jour simple. Je suis allé me promener avec mes enfants, nettoyé autour de la maison. J’ai trié du courrier et payé certaines factures.

J’ai jeté un tas de choses sans m’inquiéter de savoir si je pourrais en avoir besoin à l’avenir. Je me suis concentré sur ce que j’utilisais maintenant. J’essaie de simplifier et de désencombrer à la fois mon esprit et mon environnement. J’ai juste besoin de plus de clarté et d’espace dans ma vie pour être plus pleinement présent dans ce qui se passe maintenant.
J’accumule beaucoup de choses avec la crainte que je pourrais vouloir ou avoir besoin quelque chose plus tard. J’insiste pour ne jamais rien perdre mais de combien de choses matériel ai-je vraiment besoin ?

Et vous, quelles mesures prenez-vous pour entretenir une vie simple ? Appréciez-vous la simplicité ? Pensez-vous que la simplicité est un élément nécessaire dans la vie ?

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

2 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer