Le paradoxe du choix

Le psychologue américain Barry Schwartz s'attaque à une pierre angulaire de toutes les sociétés occidentales : la liberté de choix.
Selon lui, malgré ce que nous pourrions croire, les choix ne nous ont pas rendus plus libres mais plus paralysés, pas plus heureux mais plus insatisfaits . . .

Ce contenu est réservé aux membres du site. Veuillez vous connecter pour y accéder.

RESTEZ INSPIRÉ(E)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin du contenu exclusif réservé aux abonnés pour réfléchir, rêver, évoluer

RESTEZ INSPIRÉ(E)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin du contenu exclusif réservé aux abonnés pour réfléchir, rêver, évoluer