Minimalisme : Sortir du flot incessant de choses

La plupart des gens ont une quantité impressionnante de biens matériels. Tout ce que vous avez à faire est de regarder la taille toujours croissante des maisons et la recherche incessante d’unités de stockage pour voir qu’il y a un problème.

Maintenant, ajoutez à cela le fait qu’un flot constant de choses coule dans la vie de la plupart des gens. La paperasserie de l’école ou du travail, les emballages alimentaire, les cadeaux des amis, les “offres irrésistibles” de telle ou telle boutique viennent compléter les dizaines ou les centaines d’autres choses présentes dans nos maisons déjà surchargées.

Donner ou se débarrasser des choses dans nos vies semble donc être une compétence essentielle pour notre époque. La question est qu’est-ce qui se passe si nous sortons de ce flot incessant ? C’est, après tout, l’un des objectifs du minimalisme … non ?

Lorsque nous sortons de ce flot, les choses changent. Si il n’y a aucun afflux constant, nos priorités changent. Nous sommes libres de créer une petite collection de choses que nous aimons, mais nous sommes également obligés de créer une petite collection de choses que nous avons besoin.

En règle générale, le “juste au cas où” est la seule raison pour garder certaines choses. Pour autant, ce n’est pas une question de “si”, mais une question de “quoi”. Quelles urgences devrions-nous planifier ? Que devrions-nous posséder “juste au cas où” ? Les réponses à ces questions sont généralement différentes pour chaque individu. Parfois, elles sont basées sur le confort. Parfois, elles concernent la nécessité médicale. D’autres fois, elles sont une question légitime de survie.

Continuez votre lecture :  Quatre mots qui peuvent changer votre vie

Ma question est simple – Combien de fois avez eu à utiliser ces choses gardées “juste au cas où” ? Y a-t-il des choses que vous ne savez pas si vous voulez garder ou jeter ?

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

6 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer