Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez-ici

Savoir dire ‘Non’

Même si je vante les mérites du minimalisme pour une vie épanouie, je dois avouer que j’ai un peu de mal à désencombrer mes horaires chargés. Depuis un an maintenant, je suis submergé par des engagements professionnel qui me donnent l’impression de toujours être en retard. C’est assez épuisant.

J’apprends lentement que je ne peux pas tout faire et surtout que je ne peux certainement pas tout faire en même temps. Il y a seulement 24 heures dans une journée, 7 jours dans une semaine et – à mon plus grand désespoir – une quantité limitée d’énergie. Je devais apprendre à prioriser mon temps.




Pourtant, je suis généralement disposé à aider toute personne qui demande mon aide. Je suis d’accord pour faire des choses alors que je sais que je ne devrais pas en raison de contraintes de temps. Apprendre à dire non est actuellement l’un de mes plus grands combats , mais j’ai la ferme intention d’y arriver.

J’ai eu l’occasion (et le temps) de lire un livre de Léo Babauta sur le minimalisme et une phrase m’a littéralement frappée : “Une fois que vous vous êtes débarrassé des engagements non essentiels, vous êtes libre de faire les choses que vous avez toujours voulu faire.”

Dire “Non” Plus Souvent

J’ai ainsi appris à dire «non» aux projets pour lesquels je ne pense pas avoir le temps nécessaire pour le faire dans de bonnes conditions et en tirer quelques choses.

L’un des premiers mots que les enfants apprennent est “Non!” Pourtant, de nombreux adultes semblent avoir perdu la capacité de le dire.

Continuez votre lecture...  Tout ce dont vous avez besoin...

Il n’y a rien de mal à refuser la demande de quelqu’un. Si vous êtes invité à aider un groupe de quartier, à cuire des gâteaux pour l’école, aller à une fête, ou tout autre engagement… il est tout à fait acceptable de dire que vous n’avez pas le temps.

Bien sûr, si vous voulez le faire il n’y à pas de mal non plus. Mais ne vous laissez pas influencer par le simple fait que vous vous sentez obligé.

Apprendre à dire «non» n’est pas seulement utile pour les demandes qui viennent d’autres personnes. Il s’agit aussi de dire «non» à vous-même. Dire «non» à votre envie de prendre un nouveau projet qui ne répond pas à vos réels besoins.

Dire «non» lorsque vous êtes tenté de vous défiler des engagements importants que vous avez dans votre agenda. Dire «non» quand vous êtes à mi-chemin de votre objectif et quelque chose vient vous distraire.

Nous avons généralement plus de temps que nous le pensons. Pour vous le prouver, je vous mets au défi de prendre seulement deux engagements simples cette semaine:

Choisissez une chose que vous voulez vraiment faire (pas quelque chose que vous sentez que vous «devez» faire)

Sortez votre agenda et de trouver une heure durant laquelle vous allez le faire.

En ce qui me concerne, Je dois encore travailler à désencombrer mes horaires et prendre du temps pour moi et ma famille, mais les choses s’améliorent.


RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUER…

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER ET RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
réaliser ses objectifs

0 réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *