Vous n'avez pas encore de compte ? Cliquez-ici

Ce que j’aurais aimé savoir quand j’étais plus jeune

Bien qu’il m’arrive parfois me lamenter et souhaiter une vie meilleure, comme beaucoup d’entre nous le font, c’est souvent éphémère et passe assez rapidement. C’est en partie parce que je me suis finalement trouvé à un bon endroit dans la vie et il a fallu beaucoup d’épreuves, de tribulations, de manques et de désastres pour y arriver.

Il est facile de regarder en arrière avec le recul et de souhaiter que si vous aviez eu une meilleure – ou d’autres – information, moins de peur ou d’ignorance, ou de meilleurs conseils pour que les choses se soient passées différemment. Je sais maintenant que je suis plus riche pour mes expériences bonnes ou mauvaises et je ne l’aurais probablement pas été autrement.




Cela ne signifie pas que je ne devrais pas continuer à apprendre et à grandir mais alors que je continue à poursuivre mon développement en apprenant de ceux que je croise sur mon chemin, voici ce que j’aurais aimé savoir lorsque j’étais plus jeune.

Moins se concentrer sur la destination et juste profiter du voyage

Quand j’étais plus jeune, j’étais tellement concentré sur les arbres que je ne voyais même pas la forêt autour de moi. C’est drôle de voir comment, à l’école, chaque examen est comme la fin du monde. C’est comme si votre vie était mise en pause jusqu’à la fin de la période d’examen. Lorsque vous devenez adulte, vous trouvez d’autres façons de rester stressé et concentré avec des engagements professionnels et vos études sont presque comme une douce brise en comparaison.

Si vous êtes toujours concentré sur la destination, la vie vous dépassera et vous ne la récupérerez jamais. Il y aura toujours une nouvelle destination une fois que l’ancienne sera atteinte. Il y aura toujours des délais, des catastrophes à gérer et des ravages à maîtriser. C’est la nature humaine de ne jamais être satisfait d’être au même endroit.

Arrêtez d’être si dur sur vous-même, faites le mieux que vous pouvez faire

Sachez que vous faites toujours de votre mieux avec ce que vous savez au moment où vous le faites. Vous ne pouvez pas changer le passé et il est futile de vouloir façonner l’avenir, mais vous avez ce moment pour faire un choix. Ayez confiance en vous-même et en votre capacité à faire le meilleur travail possible, avec les ressources et la sagesse dont vous disposez en ce moment même.

Il est plus important de trouver votre propre voix que d’être l’imitateur de quelqu’un d’autre

En tant qu’enfant, vous dépendez des conseils d’adultes pour vous guider et vous protéger. En vieillissant, nous réalisons que la plupart des adultes essaient simplement de trouver leur chemin dans la vie comme nous le faisons dans la nôtre. Écoutez votre petite voix intérieure pour vous guider même face à toutes les objections.

Votre chemin vers la santé mentale, le bonheur et l’épanouissement dépend de votre courage à trouver votre voix et à agir à chaque occasion. Ceux qui ont vraiment votre meilleur intérêt à cœur, qui vous aiment inconditionnellement finiront par le surmonter. Ils veulent ce qu’il y a de mieux pour vous. Rappelez-vous que vous n’allez jamais plaire à tout le monde. C’est une tentative futile de penser autrement et la seule vraie victime est vous-même.

Il est bon d’enfreindre les règles de temps en temps

De nombreuses règles sont en place pour maintenir la loi et l’ordre. Des lois comme le respect de la propriété et de la vie des autres par exemple. Il est dans le meilleur intérêt de toutes les parties concernées que ces lois soient maintenues et respectées. Mais il y a d’autres règles qui sont là pour nous façonner et nous conformer. Nous avons chacun la responsabilité de discerner les règles qui sont dans notre intérêt et celles qui ne le sont pas. Vous êtes le gardien de votre propre destin. Questionnez tout et n’acceptez rien comme une vérité absolue juste parce que tout le monde semble le croire.

Continuez votre lecture...  Quel sera votre avenir ?

Ne vous contentez jamais du minimum parce que vous méritez mieux que cela

La vie est courte et vous ne pouvez jamais savoir combien de temps il vous reste. C’est pourquoi il est si important de ne jamais se contenter du minimum. Ne vous contentez pas d’une relation sans amour, d’un mariage malheureux, d’un travail que vous détestez, d’amis que vous ne pouvez supporter… Vous avez toujours ce moment pour décider. Il est douloureux de se contenter du minimum pendant un an. Mais il serait désastreux de l’accepter un an et un jour.

Faites confiance à votre instinct. Il est plus intelligent que vous

Je reste surpris par le nombre de fois où j’ai eu une intuition que je n’ai pas suivie pour réaliser plus tard que j’aurai du le faire. Nous sommes tous conscients de l’intuition, mais on nous a trop souvent appris à nous appuyer sur des faits et des analyses tangibles. Prêter attention à son intuition ne consiste pas à essayer de parler aux fantômes, c’est juste devenir plus conscient de votre moi supérieur. Les animaux comptent sur l’intuition pour leur survie quotidienne. Connectez-vous sur les indices subtils que votre moi supérieur vous donne, peut-être que c’est un mauvais sentiment ou un sentiment de danger. Ne faites pas nécessairement confiance aveuglément à vos instincts, mais testez-les et défiez-les.

Ne soyez pas si pressé

N’essayez pas de vivre à cent kilomètres/heure. Au lieu de cela, apprenez à apprécier l’endroit où vous êtes et ce que vous êtes. Que vous soyez un enfant, un adolescent, un adulte ou un parent. Soyez là pleinement dans le moment car avant que vous ne vous en rendiez compte, le temps passera et vous serez dans une période différente de votre vie.

La majorité des choses n’ont pas d’importance

A quelques rares exceptions, la plupart des choses que vous ferez au jour le jour n’aura aucune importance à long terme. La terre va continuer à tourner, la vie continuera avec ou sans vous et le monde ne va pas imploser. Alors ne vous faites pas tellement de soucis. Laissez cet autre personne vous couper la route s’il est si pressé, détendez-vous et profitez de la compagnie que vous avez si votre repas met beaucoup de temps à être servi. Souriez à la personne épuisée qui évacue sa colère contre vous. Si vous ne vous souviendrez pas de l’incident dans 5 ans, pourquoi voudriez-vous vous en inquiéter maintenant ?

Pardonnez vite. Mettez-vous en colère lentement.

La colère, les souffrances passées et les souffrances causées par les autres sont insidieuses et ne se nourrissent que d’elle-même. La colère et la haine non seulement limitent la personne que vous pouvez être, mais vous amènent également à prendre de mauvaises décisions dans votre vie. Pardonner aux autres vous donne rapidement un sentiment de paix que personne d’autre ne peut vous donner.

Dans les moments difficiles, vous savez qui sont vos vrais amis

J’ai eu ma juste part d’amis qui n’ont pas été là quand j’en avais besoin et j’ai aussi eu des amis incroyables. Il est important de s’entourer avec de bonnes personnes parce que rien n’est pire que de traverser la vie avec de faux amis. Pour attirer les bonnes personnes dans votre vie, il convient de devenir le genre d’ami que vous voulez avoir.


RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUER…

INSCRIVEZ-VOUS GRATUITEMENT À NOTRE NEWSLETTER ET RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
réaliser ses objectifs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *