Comment arrêter de s’inquiéter ?

Des soucis, des soucis et encore des soucis ! La journée commence par des soucis et se termine par des soucis. Nous désirons tous vivre une vie paisible, libre de tout souci. Pourtant nous nous inquiétons. Pourquoi ?

Qu’est-ce qu’on appelle l’inquiétude ? Quand et pourquoi nous inquiétons-nous ? Quelles sont les conséquences désastreuses de l’inquiétude ? Comment pouvons-nous cesser de nous inquiéter ?

Penser, tant que cela ne vous trouble pas, est considéré comme normal. Néanmoins, lorsque vous êtes émotionnellement mêlé à vos pensées et que cela commence à vous déconcentrer, cela signifie que vos pensées ont dépassé leur limite et sont devenues une source d’inquiétude. Vous continuez à vous inquiéter sans savoir dans quelle main se trouve réellement le contrôle. Une fois que vous aurez compris qui dirige ce monde, vous n’aurez certainement plus la même approches des soucis.

Tout le monde croit que ce sont eux qui font le travail. Mais si vous analysez chaque travail que vous faites, vous vous rendrez vite compte que vous dépendez réellement des circonstances. Quand toutes les circonstances sont réunies, le travail est terminé. La portion de ce que vous “faites” dépend également des circonstances. Si l’une des circonstances requises devait échouer, nous ne serions pas en mesure de faire ce travail particulier. N’avons-nous pas vécu cela à un moment ou à un autre, dans notre vie ?

Prenons un exemple, examinons d’abord le processus de préparation d’une tasse de thé. Faites une liste de ce dont vous auriez besoin. Vous avez besoin de feuilles de thé, d’une casserole pour préparer le thé, d’une passoire, d’eau, d’un brûleur à gaz, de gaz et vous avez même besoin de quelqu’un qui puisse faire le thé.

Maintenant, que se passe-t-il si l’une de ces choses manquait ?

Seriez-vous capable de faire du thé ? Non. Sans feuilles de thé, il n’y aurait pas de thé. Sans eau ? Sans gaz ? Et si vous aviez toutes les choses mais qu’il n’y avait personne pour faire le thé ? Si vous êtes en train de préparer du thé, vous avez besoin de toutes ces choses différentes. De la même façon, réfléchissez au nombre de choses nécessaires pour que tout événement se produise dans la vie.

Continuez votre lecture :  Assertivité : L'affirmation de soi expliquée

Pourquoi les circonstances sont-elles insuffisantes ?

La vie que nous vivons apporte constamment deux types de résultats: un résultat positif ou un résultat négatif. Pendant la phase de résultat positif, tout se passe comme nous le souhaitons. Même si nous commettons des actes répréhensibles, les circonstances continueront à se concrétiser selon nos souhaits. Quand le moment est venu d’obtenir un résultat négatif, peu importe ce que nous faisons et à quel point nous faisons les choses correctement, les circonstances ne nous sont pas favorables. Le résultat est quelque chose que nous n’aimons ni n’approuvons. Alors, pourquoi ne pas apprendre à accepter pacifiquement tout ce qui s’est passé et à passer à autre chose ?

Dans une telle situation, le maître spirituel Param Pujya Dadashri suggère que nous utilisions notre intention pour mener à bien les travaux et que nous commencions ensuite à les atteindre. Garder une intention positive est entre nos mains et cela contribue à attirer les bonnes circonstances pour mener à bien la tâche à accomplir sans obstruction. De plus, en l’absence de soucis, nous pouvons faire beaucoup plus de travail, plus efficacement et avec une plus grande concentration.

La nature est le régulateur du monde et maintient constamment le monde en équilibre. L’ordre et la disposition de la nature sont si précis que la plus petite des plantes, où qu’elle se trouve, reçoit les ressources dont elle a besoin (eau, ensoleillement…).

La nature nous dit de faire tous nos efforts pour accomplir une tâche difficile, mais sans nous en préoccuper.

Celui qui s’inquiète prend les rênes entre ses mains avec la conviction d’être celui qui doit faire fonctionner les choses. Bien évidemment, il y a une punition associée à cette prise de contrôle. Cependant, en nous inquiétant, nous attirons des obstacles qui empêchent la réalisation de nos désirs par la nature. C’est la loi de la nature.

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer