Étiqueter les émotions : Comment nommer les émotions peut nous aider à y voir plus clair

Avez-vous déjà mis un nom sur ce que vous ressentez ?

Pourquoi sommes-nous souvent incapables de comprendre nos propres émotions ? Si vous vous êtes déjà demandé pourquoi il est si difficile de comprendre vos propres états d’âme, il est temps de découvrir la puissance de la nomination des émotions. Oui, le simple fait de mettre un mot sur ce que nous ressentons peut transformer notre manière de vivre nos émotions et influencer notre bien-être général.

Pourquoi nommer nos émotions ?

L’être humain est une créature émotionnelle. Nos émotions influencent nos décisions, façonnent nos relations et ont un impact majeur sur notre santé mentale. Pourtant, bien que nous vivions en permanence des émotions, nous nous perdons souvent dans cette mer intangible de sentiments. Mettre un nom sur ce que nous ressentons n’est pas qu’une simple question de vocabulaire; c’est un outil psychologique avéré pour améliorer notre intelligence émotionnelle1.

Comment la nomination des émotions crée de la clarté

Identification précise

La première étape pour gérer efficacement n’importe quel problème est de l’identifier précisément. De même, en identifiant correctement une émotion, nous commençons le processus de prise de contrôle sur elle.

Distanciation émotionnelle

L’acte de mettre une étiquette sur une émotion crée une forme de distanciation. Cette séparation mentale nous offre l’espace nécessaire pour examiner l’émotion plutôt que d’être submergé par elle2.

Reconnaissance de modèles

Une fois que nous commençons à identifier nos émotions, nous pouvons également commencer à reconnaître des modèles. Peut-être remarquerez-vous que vous vous sentez anxieux dans certaines situations sociales ou que la tristesse vous envahit à des moments spécifiques.

Prise de décisions informées

Avec une meilleure compréhension de ce que vous ressentez, vous êtes mieux équipé pour prendre des décisions réfléchies. Vous pouvez choisir de vous retirer d’une situation stressante ou de chercher de l’aide pour gérer une émotion difficile.

Les étapes pour nommer efficacement vos émotions

Cultiver la pleine conscience

La pleine conscience est une pratique qui peut vous aider à devenir plus conscient de vos émotions au moment où elles surviennent. Des études ont montré que la pleine conscience est particulièrement efficace pour augmenter la régulation émotionnelle3.

Utiliser un vocabulaire émotionnel riche

Pour de nombreuses personnes, le vocabulaire émotionnel se limite à quelques termes de base comme « heureux », « triste » ou « en colère ». Cependant, nos émotions sont beaucoup plus nuancées. L’extension de votre vocabulaire émotionnel peut aider à identifier plus précisément ce que vous ressentez.

Faire un journal émotionnel

Tenir un journal émotionnel peut être un excellent moyen de pratiquer la nomination des émotions. Ce n’est pas seulement une sortie pour vos sentiments; c’est aussi une occasion de les analyser.

Demander des commentaires

Parfois, nous avons besoin d’une perspective extérieure pour comprendre nos propres émotions. Parler avec un ami de confiance, un membre de la famille ou un professionnel peut fournir des insights précieux.

Les bénéfices à long terme

Relations améliorées

Lorsque vous pouvez identifier et parler de vos émotions, vous développez aussi la compétence de reconnaître les émotions chez les autres, ce qui peut conduire à des relations plus profondes et plus significatives.

Meilleure santé mentale

La gestion efficace des émotions est liée à une meilleure santé mentale. En effet, une incapacité à gérer les émotions est souvent un facteur de risque pour des troubles psychologiques tels que l’anxiété et la dépression4.

Réussite personnelle et professionnelle

Il n’est pas surprenant que les personnes ayant une grande intelligence émotionnelle aient tendance à réussir dans de nombreux domaines de la vie, du lieu de travail aux relations personnelles.

Nommer les émotions n’est pas un simple exercice de langage. C’est une compétence essentielle pour comprendre la complexité de ce que nous ressentons, ce qui nous permet de vivre des vies plus enrichissantes et satisfaisantes. Alors, la prochaine fois que vous vous sentirez submergé, souvenez-vous : mettre un nom sur vos émotions est la première étape pour prendre le contrôle de votre bien-être émotionnel.


  1. Salovey, P., & Mayer, J. D. (1990). Emotional intelligence. Imagination, cognition, and personality, 9(3), 185-211.
  2. Gross, J. J., & John, O. P. (2003). Individual differences in two emotion regulation processes: implications for affect, relationships, and well-being. Journal of Personality and Social Psychology, 85(2), 348-362.
  3. Chiesa, A., Serretti, A., & Jakobsen, J. C. (2013). Mindfulness: Top–down or bottom–up emotion regulation strategy? Clinical Psychology Review, 33(1), 82-96.
  4. Aldao, A., Nolen-Hoeksema, S., & Schweizer, S. (2010). Emotion-regulation strategies across psychopathology: A meta-analytic review. Clinical Psychology Review, 30(2), 217-237.

RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Réfléchir, rêver, grandir
Développez un état d'esprit de croissance, surmontez les croyances auto-limitantes et transformez votre façon de penser et de ressentir la vie avec nos affirmations positives. Service 100% gratuit - Désabonnez-vous à tout moment


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut