L’art de la simplicité

Dans nos société occidentales, nous ne savons plus vivre simplement. Nous gaspillons. Pour mieux vivre nous devons renoncer à ce gâchis afin d’accéder à une existence pleine de sens pour laisser la voie libre à l’essentiel, à ce qui compte vraiment.

Bien des choses sont superflues mais, malheureusement, notre culture s’accommode mal de ceux qui choisissent de vivre frugalement car ils représentent une menace pour leur idée de l’économie et la société de consommation.

Prenez quelques instants pour réfléchir à ce que vous pouvez faire pour simplifier votre vie. Demandez-vous :

  • Qu’est-ce qui complique ma vie ?
  • Est-ce que cela en vaut la peine ?
  • Quand suis-je le/la plus heureux ?
  • Est-ce que le fait d’AVOIR est plus important que le fait d’ETRE ?

Les accumulations sont un fardeau. Posséder davantage que ce qui est nécessaire c’est se charger de nouveaux malheurs. Quels sont nos besoins essentiels ?

L’instant présent est notre bien le plus précieux. Nous passons trop de temps à regretter le passé, à rester figé dans le présent ou à nous inquiéter pour le futur. Ce n’est pas le futur qu’il faut redouter mais l’instant qu’on laisse fuir dans le présent.

Il suffit pour cela de développer sa faculté d’attention. Agissez en vous concentrant sur le “ici et maintenant”. Savoir vivre est une habitude. Ou plutôt des habitudes qui rendent sacré notre quotidien et donnent une autre dimension à notre univers.

L’argent doit être notre serviteur et non notre maître. C’est une énergie que nous laissons malheureusement fuir à cause du manque de lucidité causé par le mauvais contrôle de nos impulsions.

Faites de l’argent votre esclave

Pour cela, économisez, réfrénez vos désirs et faites états de vos besoins. Lorsque nous mettons de l’ordre autour de nous, nous en mettons également en nous.

Prenez soin de votre corps

Notre corps ne doit pas être négligé car de lui dépend notre vie et celle des autres. Si vous ne prenez pas soin de votre corps, vous en deviendrez victime. Votre corps est votre demeure. Depuis toujours et malgré les affirmations cartésiennes, l’homme sait que les maux du corps sont indissociables de ceux de l’âme.
On peut et on doit se prendre en charge, se transformer, s’améliorer.

Purifiez votre esprit

Les émotions, les anxiétés, les dépressions sont toxiques. Nous nous détruisons mentalement et physiquement avec la rébellion, la peur, la jalousie, les frustrations, la haine, le ressentiment…
Nous vivons dans une prison psychologique que nous nous sommes construite et nous sommes enchaînés par nos croyances, opinions et par les influences de l’environnement.

Posez-vous les bonnes questions

Dans tout ce que nous faisons nous avons un choix à faire. Tout a une signification. Il y a des raisons pour lesquelles nous remarquons certaines choses et pas d’autres.

Certaines personnes remarquent les belles choses, les gens intéressants, d’autres la laideur, les défauts, les imperfections. L’anxiété et les regrets n’ont pas leur place dans un esprit imprégné de cette simple vérité qui est qu’il n’y a jamais de hauts sans bas. La seule personne qui nous impose des limites, c’est nous.

Ne traitez pas les problèmes, transcendez-les.

N’attaquez les situations difficiles que dans les détails faciles. Plus vous insistez sur ce que vous ne voulez plus, plus vous lui donnez d’emprise. Nous nous faisons autant de mal par la négativité de nos pensées et de nos actes que par une nourriture malsaine, le tabac ou le manque de sommeil.

Apprenez à refuser, à dire non.

Ne changez pas vos projets pour accommoder les autres. Ne vous souciez pas de ce qu’ils pensent ou de ce qu’ils disent de vous. Vous n’en serez que plus libre.

Quand vous compromettez vos rêves et vos propres valeurs pour quelqu’un d’autre, vous perdez un peu de vous même, un peu de votre force. Sachez avec précision et fermeté ce que vous voulez et ce que vous ne voulez pas dans votre vie.

Une personne admirable est quelqu’un qui ne demande rien, ne regrette rien et n’a rien à perdre. Elle n’est influençable ni par les gens, ni par les choses, et sait trouver en elle des ressources infinies.

En quoi que ce soit n’essayez pas de changer les autres. Aider les autres, c’est les amener à penser par eux-mêmes. La meilleure façon de faire progresser l’humanité est d’avancer soi-même.

Notre société perd beaucoup à croire qu’être heureux c’est posséder. Elle perd également beaucoup  à se laisser prendre dans l’engrenage de la compétitivité. De se laisser influencer par la publicité. De n’être pas libre de vivre plus simplement. De mettre une étiquette sur tout, même sur la générosité.

Appréciez la solitude.

Considérez-la comme une situation privilégiée, non comme une épreuve. C’est une condition essentielle pour s’améliorer, traiter de sujets sérieux ou travailler.

Les moments de solitude sont faits pour planter des graines qui pousseront et s’épanouiront sur l’inconnu, sur les parties encore non découvertes de la vie.

Apprenez à être heureux pour vous seul. Cuisinez, jardinez, récoltez, embellissez votre logis, vos pensées…. Vous pourrez ensuite doublement apprécier la présence des autres et leur apporter plus que vous ne l’avez jamais fait.

Faites vôtre la discipline

En occident, la discipline évoque la peine, l’effort, la souffrance. En Asie, elle est comprise a priori comme un bienfait pour le corps, le mental et l’esprit.
Pendant la renaissance, certains génies ont élevé cette technique de la répétition et de l’exercice au rang de la création comme la peinture ou la sculpture. C’est ce qu’on appelle la culture de la main et de l’esprit.
Imiter est important dans l’apprentissage de nouvelles facultés. Cinq minutes de discipline concentrée peuvent donner de meilleurs résultats qu’une heure de dilettante. Tous ceux qui n’en connaissent pas la force et les bienfaits ne peuvent comprendre les bénéfices qu’on en retire.

Imposez-vous de petits efforts rien que pour vous. Faites que ces pratiques appartiennent à votre mode de vie. Vous aurez ainsi plus de force de caractère et d’endurance pour ce qui est essentiel.

Croyez en vous-même.

Nos ressources sont bien plus riches que nous ne pouvons même l’imaginer. Si vous vivez en fonction de vos aspirations et de vos rêves, vous obtiendrez ce que vous désirez.

Si vous redoublez vos efforts en vue d’un but précis, vous obtiendrez des résultats surprenants. Pour obtenir la prospérité, il faut déjà la créer dans sa tête.

Les pensées sont d’une puissance incroyable. Ne doutez pas de la réussite de vos projets. La crainte nous pousse à nous accrocher à nos anciennes habitudes et nous interdit toute souplesse. Ce n’est pas ce qui nous arrive mais la manière dont nous réagissons qui importe.

Sentir le succès produit le succès. Ce n’est pas la chose que vous croyez qui va apporter un résultat, c’est la sincérité de votre croyance. Imaginez la personne que vous aimeriez devenir. Aussitôt que le subconscient accepte une idée, il se met à l’appliquer.

Progresser implique de changer. En d’autres termes, cela signifie abandonner une chose pour une autre.
Abandonnez certaines habitudes, certains points de vue, certaines existences…

Ne vous apitoyez pas sur votre sort. Corrigez-vous plutôt. Le bonheur de vivre dépend de la façon dont nous filtrons la réalité et dont nous l’interprétons.

Visualisez votre vie

Imaginez ce que vous serez dans un mois, un an, avec qui, comment vous vivrez… Qui serez-vous à 90 ans ? Que pouvez-vous faire maintenant pour devenir cette personne ?
Quels changements à apporter à votre vie pour être en meilleure santé, plus ouvert, plus sage ? Distinguer ce qui dépend de vous de ce qui n’en dépend pas.

A chaque incident que vous vivez, demandez-vous quelles forces vous possédez pour en tirer usage.

Lisez autant que vous pouvez

Tout ce que nous lisons s’intègre à notre inconscient. Mais plutôt que de beaucoup lire, alternez vos lectures avec l’écriture afin de vous obliger à exprimer avec précision et clarté vos opinions et vos idées.
Ecrivez pour affirmer votre personnalité. Ecrire, c’est entrer en relation avec son esprit. Faites travailler votre mémoire. Investissez dans le savoir.

De nouvelles connaissances, un nouvel apprentissage, de nouvelles facultés aident le corps et l’esprit à grandir.

La simplicité, c’est un équilibre, c’est savoir mesurer le degré d’appréciation du monde matériel et profiter efficacement du bonheur, mettre sagement à profit argent, temps et possessions.

Bien vivre ne veut pas dire vivre “pauvrement”, se priver constamment. Bien vivre c’est adopter une attitude positive face aux privations et de ne pas compter sur les choses matérielles pour être heureux.

Allez vers ce qui vous apporte satisfaction, enrichissement personnel et liberté. Oubliez le négatif afin de consacrer votre énergie à ce que vous désirez réellement être ou avoir.

Notre objectif devrait se résumer à ne pas rechercher les biens éphémères mais à trouver son bonheur et son bien ultime dans son âme et son esprit, à être libre, à se créer sa propre esthétique de l’existence.

Tant que nous vivons, nous avons des choix. Ne pas accepter la vie telle qu’elle c’est nous empêche d’évoluer.
Lorsque nous arrêtons de nous battre contre l’inévitable, nous pouvons vivre pleinement.

Aimez l’humanité dans son infinie diversité.

Si vous désirez aller plus loin, je vous recommande vivement l’ouvrage l’art de la simplicite – Simplifier sa vie, c’est l’enrichir de Dominique Loreau.



l'inspiration fonctionne encore mieux lorsqu'elle est partagée...

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur whatsapp
WhatsApp

RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUER

Commencez votre voyage vers une vie plus consciente et plus épanouissante. Rejoignez plus de 20 000 personnes qui reçoivent chaque matin des articles inspirants exclusifs et une affirmation positive pour bien démarrer la journée. 

VOUS AVEZ RAISON !

Ceux qui réussissent savent des choses que les autres ignorent. Vous n’avez pas à laisser votre passé de dicter votre avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

LA SITUATION ACTUELLE BOUSCULE NOS HABITUDES, DÉRANGENT NOS CERTITUDES…

COMMENT CONTINUER À TROUVER DU SENS, DE L’INSPIRATION DANS NOS VIES ?

POUR OBTENIR DES RÉPONSES À CES QUESTIONS, JE VOUS INVITE DANS UN VOYAGE SANS FIN QUI VOUS PERMETTRA D’INSPIRER VOTRE JOURNÉE !

Apprenez à vivre la vie que vous avez toujours imaginée

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin du contenu exclusif réservé aux abonnés pour réfléchir, rêver, évoluer