L’intelligence émotionnelle et le bonheur

probably Matricaria Deutsch: evtl. Kamille, un...
(Photo : Wikipedia)

L’intelligence émotionnelle est un vaste sujet parce que les émotions sont très discutées dans la psychologie et la PNL.
Quelques psychologues, dont Paul Ekman, ont qualifié certaines émotions comme “émotions de base”.

Ces émotions de base sont la colère, le dégoût, la peur, le bonheur, la tristesse et la surprise pour n’en nommer que quelques-unes.
Daniel Goleman a développé un test sur les compétences émotionnelles visant à mesurer le niveau d’intelligence émotionnel d’une personne, c’est à dire à quel point une personne peut identifier, évaluer et contrôler ses émotions.

En programmation neuro-linguistique (PNL), certaines personnes définissent certaines émotions comme négatives. Je ne suis pourtant pas d’avis que les émotions soient négatives, c’est une façon de prêter attention à une situation. Dans un contexte approprié, il est parfaitement normal de ressentir de la colère et du dégoût. Et il est bon d’être en mesure de reconnaître ces “sensations corporelles” liées à ces émotions.
Les sensations que vous ressentez vous donnent le déclencheur nécessaire pour faire face à la situation.
Ce qui n’est pas si bon, c’est de devenir une personne en colère, coupée de toutes sensations. Simplement être en colère. Cela est mauvais tant d’un point de vue physique que mentale.

Il y a tellement de séminaires sur le développement personnel ventant les mérites d’être heureux et joyeux. Ces séminaires mettent souvent l’accent sur l’atteinte d’objectifs tels qu’un revenu élevé, un corps sain, le partenaire idéal etc.
Mais aucun de ces objectifs ne vous apportera une stabilité émotionnelle ou le bonheur. Le bonheur émotionnel est un processus interne, un ensemble de sensations que vous éprouvez dans votre corps et ne devrait pas être tributaire de facteurs externes.

Continuez votre lecture :  Vos actions présentes ne dépendent pas de vos actions passées

A un moment donné, vous avez pu associer une certaine sensation au bonheur et, peut-être, perdu le contact avec les sentiments associés au bonheur.
Une fois que vous aurez à nouveau acquis ce niveau de conscience sensorielle vous pourrez essayer d’atteindre les subtilités extérieures de la vie tel qu’un plus haut revenu, de belles voitures, de longues vacances… Ces petits extras fort agréables sont la cerise sur le gâteau, le vrai bonheur vient de l’intérieur.

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer