Recherchez-vous le sens de la vie au mauvais endroit ?

Je ne doute pas que chaque personne vivante a le désir de trouver un sens à sa vie, mais sont-ils – et vous – en train de chercher au mauvais endroit ?

Comme le savent certainement ceux d’entre vous qui me suivent depuis un moment, je cite souvent les travaux du psychiatre Viktor Frankl et de son souci de trouver un sens comme moyen de faire face aux hauts et aux bas de la vie. En effet, je ne peux m’empêcher de voir un sens, ou un manque de sens, dans les croyances et les actions des personnes, à la fois dans ma vie et dans le monde.

Mais les gens se débattent souvent dans la quête du sens, car il n’est pas immédiatement évident de savoir où l’on devrait chercher pour le trouver. 

Certaines personnes se tournent vers la richesse financière, d’autres vers le pouvoir, d’autres vers le plaisir à tout prix, et d’autres simplement l’abandonnent.

Est-ce que cela vous semble familier ?

L’être humain pointe toujours quelque chose ou quelqu’un, autre que soi-même – que ce soit un sens à accomplir ou un autre être humain à rencontrer.

Frankl, un survivant de camps de concentration nazis, a suggéré que la signification vienne de deux sources principales:

  1. L’amour pour et d’un autre.
  2. Une cause plus grande que soi.

Qu’est-ce qu’une cause plus grande que soi?

Lorsque Frankl parle d’une cause dans laquelle vous pouvez découvrir un sens, je pense qu’il fait référence à une passion ou à une énergie par laquelle vous cherchez à changer le monde pour le mieux . Il a conclu qu’une telle cause doit être extérieure à votre propre vie. 

En d’autres termes, vous ne pouvez pas faire de votre réussite ou de votre bonheur l’objectif de vos actions.

Le succès, comme le bonheur, ne peut être poursuivi; il doit s’ensuivre.

Il a appelé ce dépassement de soi qui signifie littéralement au-delà du soi. Cette hypothèse va à l’encontre de la croyance de nombreux autres grands penseurs – tels Freud et Nietzsche – qui suggèrent que la voie principale vers le bonheur et le sens de l’homme passe par des poursuites internes telles que le plaisir et le pouvoir.

Continuez votre lecture :  5 leçons de bonheur de Florence Servan-Schreiber

Des exemples pourraient être des actions caritatives traditionnelles telles que l’aide à la lutte contre la pauvreté, la prévention des maladies ou l’éducation des jeunes. Ou bien il peut s’agir de choses telles que la prévention de la dégradation de l’environnement, la mise en évidence de la corruption politique ou même la prise de conscience de la société et la création d’une véritable communauté.

Quoi qu’il en soit, l’objectif ultime de la participation d’une personne à la cause ne doit pas être sa propre signification.

Vous ne pouvez pas simplement trouver une cause, y participer et vous attendre à ce que votre vie soit inondée de joie et de sens. Vous devez être prêt à faire des sacrifices pour la cause, vous devez en posséder une véritable passion et vous ne devez rien attendre en retour.

Alors seulement, le sens peut vous trouver un chemin.

Quelle que soit la cause à laquelle vous vous consacrez, la raison de le faire revient toujours à l’amour que vous avez pour un autre. Mais, comme j’ai essayé de le préciser, cet amour est entre vous et les autres esprits, pas nécessairement entre les autres et vous.

Oui, de nombreuses causes concernent le bien-être d’autres êtres humains, mais il y en a autant, sinon plus, qui se concentrent sur d’autres formes de vie. L’amour que l’on peut montrer envers le monde naturel au sens large n’est pas moins grand que celui que nous sommes capables de nous montrer.

Ainsi, que vous travailliez à la construction d’écoles pour les enfants démunis dans les pays en développement ou que vous vous battiez pour protéger les écosystèmes marins essentiels dans nos mers, vous manifestez un amour pour les esprits qui sont transcendants.

L’amour est le but ultime auquel l’homme peut aspirer.

Viktor Frankl pensait que le pouvoir de l’amour de donner un sens à notre vie était indéfiniment grand et je suis tout à fait d’accord avec lui. Découvrir cet esprit auquel vous pouvez donner tout votre amour est la clé pour vivre une existence épanouissante.

Donc, cela soulève la question:

Devrions-nous demander «qui» et non «quel» est le sens de la vie?

VOUS AVEZ RAISON !

Ceux qui réussissent savent des choses que les autres ignorent

Vous n’avez pas à laisser votre passé de dicter votre avenir.

Abonnez gratuitement durant 7 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie |

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer