5 raisons d’accepter la douleur pour être heureux

Le bonheur et la douleur semblent être des termes contradictoires et incompatibles. Mais, est-il possible d’être heureux au milieu de la douleur ? Accepter la douleur n’est pas seulement possible dans notre quête du bonheur, elle est nécessaire.

Le bonheur ne signifie pas l’absence de douleur. En fait, le vrai bonheur existe même au milieu de la douleur. Le but n’est pas d’éviter la douleur que nous ressentons ou de minimiser son impact dans nos vies. Vous ne pouvez pas avoir une chose sans l’autre.

Le bonheur est un état d’être constant en toute circonstance. Cela a très peu à voir avec notre situation et est directement associé à la façon dont nous voyons nos vies et ce qui se passe autour de nous.

Le fait que le bonheur soit contagieux n’est pas seulement une pensée agréable. C’est un processus chimique qui se déroule dans notre cerveau.

Lorsque nous voyons quelqu’un éprouver une émotion, notre cerveau peut “essayer” d’imaginer cette même émotion. Le cerveau fait cela pour essayer de déclencher les mêmes synapses qui peuvent être associées aux émotions qu’il a identifiées.

Chaque fois que ces synapses disparaissent, le cerveau est remodelé. C’est pourquoi il est si important de passer du temps avec des personnes capables d’être de bonne humeur. Pour la même raison, vous devez éviter autant que possible, les pessimistes et les grincheux. Mais ce n’est que la première étape. Accepter la douleur implique toujours une série de problèmes que nous devons analyser.

Pourquoi l’acceptation de la douleur aidera-t-elle à vous rendre plus heureux ?

Les avantages du bonheur sont indéniables. Par exemple, cela peut nous aider à vivre une vie plus saine. Malheureusement, beaucoup de gens n’ont aucune idée de la façon d’être heureux. En fait, les recherches sur le bonheur que certaines personnes entreprennent finissent par être contre-productives. En partie parce qu’elles sont basées sur l’évitement et l’élimination du chagrin dans leur vie.

Mais nous avons déjà commenté que le bonheur est bien plus que l’absence de malheur. La douleur est, nous le répétons, une partie nécessaire du bonheur.

La douleur vous aide à reconnaître le plaisir

Le bonheur comme état d’esprit est une question de contrastes. Si vous étiez heureux tout le temps, vous ne pourrez pas reconnaître cet état comme le bonheur. Parfois, il faut expérimenter l’extrémité opposée du spectre afin de pouvoir reconnaître et apprécier le bonheur réel.

Cela ne signifie pas qu’il doit y avoir une absence de douleur pour reconnaître le plaisir. Au lieu de cela, quel que soit son type ou son origine, il est possible de valoriser et de profiter des petits détails que vous ne remarqueriez pas autrement.

Le soulagement de la douleur augmente votre plaisir

La douleur n’est pas agréable. Pour autant, certaines études montrent que lorsque la douleur disparaît, le corps connaît une augmentation du bonheur. Une augmentation qui dépasse le niveau de bonheur que vous ressentirez si vous n’aviez jamais ressenti la douleur.

Cela accentue également le fait que les choses simples peuvent être plus valorisées et susciter plus de bonheur lorsque vous traversez un processus difficile. Quoi de plus agréable qu’un verre d’eau après une longue marche sans avoir pu boire ?

La douleur renforce les liens sociaux

La douleur nourrit l’empathie. C’est pourquoi les gens ont tendance à graviter vers d’autres personnes qui traversent un processus difficile, comme la mort d’un être cher ou une maladie grave. Ce lien social qui émerge du chagrin augmente la coopération et met en évidence le meilleur chez les gens. Nous – malheureusement – avons tendance à montrer notre vraie nature, notre gentillesse innée et notre générosité en cas de catastrophe.

La douleur crée des connexions beaucoup plus fortes qui vont beaucoup plus loin. Dans ce sens, le chagrin vous aidera à connaître les gens et à découvrir le bien qu’il y a en eux. Vous découvrez des choses qui resteront même lorsque la tempête est passée.

La douleur vous rend digne d’une récompense

Surmonter une situation difficile vous fait sentir digne d’un prix gagné grâce à vos efforts. Ce que vous gagnez n’est pas important. Ce qui importe, c’est le sentiment que vous avez surmonté l’adversité, que vous vous êtes battu et que vous avez gagné.

C’est ce dépassement et savoir comment le faire qui constitue la véritable récompense. Ce qui peut être traduit en une chose simple dont le rôle est de nous rendre plus conscients de l’ effort investi.

La douleur vous rend plus conscient

La douleur vous rend conscient de ce qui se passe dans le moment présent. Cela vous fait vivre ici et maintenant. “Etre conscient” est une capacité qui est directement associée au bonheur.

Être conscient de ce que vous éprouvez actuellement vous fait oublier les problèmes superficiels afin de vous concentrer sur ce qui compte vraiment. De cette façon, vous évitez de vous soucier des choses qui n’ont pas de solution et éviter le sentiment d’angoisse quant à l’incertitude de ne pas savoir ce qui pourrait arriver demain.

Apprendre à rester dans le moment présent, même lorsque vous éprouvez de la douleur, peut vous aider à avoir une vie plus heureuse.

5 réflexions sur “5 raisons d’accepter la douleur pour être heureux”

  1. Simone

    Merci, tout simplement.

  2. Pons

    Entièrement d’accord avec toi

  3. Rochelle

    Merci pour ce partage Bruno !

  4. Antoinette

    Je tiens simplement à laisser pour vous remercier de vos excellents articles. Étant intéressé par le développement personnel, ils me sont d’une grande aide!

  5. Thierry

    Merci pour cet article concis.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.