6 façons de moins se soucier de ce que les autres pensent

Faites attention à ce que les autres pensent et vous serez toujours leur prisonnier.

Lao Tzu

Soyez honnête, combien de temps passez-vous à vous préoccuper de ce que les autres pensent ?

À un certain niveau, nous prêtons tous attention à ce que les gens autour de nous pensent. En tant que créatures naturellement sociales, le désir humain d’être accepté et aimé pour qui nous sommes est un désir tout à fait normal et humain. Mais trop se soucier de cela est une autre chose…

Vous vous demandez si quelqu’un parle derrière votre dos ? Ce que les autres personnes pensent de votre apparence, de vos vêtements, de votre travail ou des décisions que vous prenez ? Recherchez-vous toujours l’approbation des personnes autour de vous ?

La vérité est que si vous voulez tracer votre propre chemin dans cette vie et être heureux, vous allez devoir apprendre à ne pas trop vous soucier de ce que les autres pensent. Il est difficile de réussir en essayant de plaire à tout le monde.

COMMENCEZ VOTRE VOYAGE VERS LA VIE DE VOS RÊVES

Pour votre bonheur et votre santé mentale, il est temps de commencer à vous sentir bien dans vos décisions et dans votre vie, indépendamment de ce que les autres ont à dire sur le sujet.

Voici comment vous pouvez commencer à moins vous soucier de ce que les autres pensent…

Arrêtez de vous excuser

Un moyen facile de savoir si vous passez trop de temps à vous inquiéter de ce que pensent les autres est d’identifier si vous vous excuser constamment auprès des autres pour la façon dont vous êtes.

Si vous avez fait quelque chose de mal et que des excuses sont justifiées dans cette situation, alors n’hésitez plus, dites que vous êtes désolé!

Mais ne restez pas dans l’habitude de vous excuser juste pour être qui vous êtes. Se démarquer de la foule, exprimer des opinions différentes ou se soucier de quelque chose d’important pour vous ne constitue pas une cause réelle d’excuses.

Rappelez-vous de ce qui est important pour vous

Avez-vous déjà fait des choix ou suivi une voie spécifique parce que c’est ce que les autres voulaient pour vous ou parce que vous pensiez que vous deviez le faire ?

Si c’est le cas, vous savez déjà que cela finit rarement bien. Peu importe qu’il s’agisse d’un emploi que vous ne pouvez plus supporter mais qui rend vos parents heureux ou que vous refusiez une grande opportunité parce que vous pensez que vos amis ne l’accepteraient pas.

Vous êtes une personne unique. Utilisez cette liberté pour agir en fonction de vos propres objectifs. Vous ne devriez pas impressionner qui que ce soit, c’est votre vie, alors concentrez-vous sur ce qui est important pour vous.

La vie serait ennuyeuse si nous partagions tous les mêmes idées et croyances.

Soyez objectif

Avez-vous tendance à sur-analyser tout ce qui se passe ? Prenez la décision d’arrêter cela immédiatement. Arrêtez de donner votre énergie sur des choses que vous ne pouvez pas contrôler.

Les gens vont vous juger. C’est la vie. Mais il est également important de se rappeler que les gens ne vous jugent pas autant que votre tête vous le ferait croire.

Mais pourquoi vous inquiéter de ce que vous ne pouvez pas contrôler de toute façon ? C’est ce que vous pensez de vos choix qui importe, alors concentrez-vous sur le but de les rendre meilleurs, pour votre plus grand bonheur.

Soyez vraiment conscient des personnes qui vous entourent

De quel genre de personnes vous entourez-vous ? Il est toujours plus facile d’être soi-même et de se sentir bien dans la vie lorsque vous êtes entouré de personnes qui vous inspirent, plutôt que de passer votre temps à être entouré de personnes négatives qui aspirent l’énergie de vos rêves.

Apprendre à apprécier l’individualité des autres

Une fois que vous avez appris à commencer à vivre votre vie sans vous soucier de ce que les autres pensent et à accepter votre propre individualité, n’oubliez pas de montrer aux autres la même courtoisie.

Essayez d’accepter et d’encourager les autres dans leur propre unicité. Évitez de bavarder derrière leurs dos, de penser négativement à ceux que vous ne comprenez pas – et surtout, évitez de juger rapidement.

Ceux qui ne se soucient pas avancent

Imaginez à quel point nos vies seraient plus simples et plus productives si nous cessions de nous intéresser autant aux choses sans importance et si nous consacrions plus de temps et d’énergie à nous soucier de ces choses. Quel monde plus heureux ce serait !

Comprenez que votre temps est limité et utilisez-le comme la motivation dont vous avez besoin pour commencer à vous soucier moins de ce que les autres pensent et à en faire plus.

Si c’est important pour vous, pour votre bonheur, et que vous croyez que cela peut avoir un impact positif sur le monde – pourquoi est-ce important de se soucier de ce que les autres pensent ? Si vous savez dans votre cœur que vous êtes sur la mauvaise voie et que vous souhaitez changer de direction, pourquoi êtes-vous inquiet de ce que les autres pourraient penser ?

Avec la bonne attitude, le bon soutien et beaucoup d’action, vous pouvez créer et réaliser tout ce que vous voulez. 

Ce qui pourrait être juste pour une personne peut être complètement faux pour une autre. Nous avons tous des besoins différents et des chemins différents à suivre. Ne laissez donc pas votre peur de ce que les autres pensent vous barrer la route.

Pouvez-vous penser à un moment où vous avez prouvé que vos opposants avaient tort ou avez dû surmonter vos peurs quant à ce que les autres pourraient penser de vous ?

RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUER

Commencez votre voyage vers une vie plus consciente et plus épanouissante.
Rejoignez plus de 20 000 personnes qui reçoivent chaque matin
des articles inspirants exclusifs réservés aux abonnés et une affirmation positive pour bien démarrer la journée. 

RESTEZ INSPIRÉ(E)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin du contenu exclusif réservé aux abonnés pour réfléchir, rêver, évoluer

RESTEZ INSPIRÉ(E)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin du contenu exclusif réservé aux abonnés pour réfléchir, rêver, évoluer

Retour haut de page