Non classé

Apprendre à apprécier

Apprendre à apprécier

Il était une fois, il y avait un homme qui était très serviable, gentil et généreux. C’était un homme qui aidait les autres sans rien leur demander en retour. Il aidait les gens parce qu’il les aimait, tout simplement. Un jour, en marchant sur une route poussiéreuse, cet homme a vu un porte monnaie, il le ramassa et remarqua qu’il était vide. Soudain une femme avec un policier surgit et le fit arrêter.

La femme demanda constamment où il avait caché son argent, mais l’homme répondu qu’il était vide. La femme continua de crier et lui ordonna de lui rendre l’argent car il était destiné à la scolarité de son enfant. Il remarqua que la femme était vraiment triste, il a donc donné tout son argent et s’excusa auprès de la femme avant d’être interrogé plus longuement par le policier.

La femme était heureuse, mais quand elle compta son argent, elle s’aperçut qu’il y avait plus du double. Un jour, alors que la femme allait payer les frais de scolarité de son fils à l’école, elle a remarqué qu’un homme maigre marchait derrière elle. Elle pensait qu’il pourrait la voler, alors elle s’approcha d’un policier qui se tenait tout près. C’était le même policier qui l’avait aidé à arrêter le vieil homme. La femme lui parla de l’homme qui la suivait, mais tout à coup ils virent cet homme s’effondrer. Ils coururent vers lui et virent que c’était le même homme qu’ils avaient arrêté quelques jours plus tôt.

Il avait l’air très faible et la femme était confuse. Le policier avoua à la femme que l’homme ne l’avait pas volé, mais lui avait donné tout son argent ce jour-là. “Il n’était pas le voleur mais il a entendu parler des frais de scolarité de votre fils, il s’est senti triste et vous a donné son argent“.
Ils ont aidé l’homme à se lever et l’homme a dit à la femme : “Je vous ai vu et vous ai suivi pour être sûr que personne ne vole l’argent réservé à la scolarité de votre fils“. La femme était sans voix.

La vie vous donne des expériences étranges. Quelques fois elle vous choque et parfois elle peut vous surprendre. Nous finissons par faire de mauvais choix ou des erreurs de jugement dans notre colère, désespoir ou frustration. Cependant, lorsque vous obtenez une seconde chance, corrigez vos erreurs. Soyez gentils et généreux. Apprenez à apprécier ce qui vous est donné.

Apprendre à apprécier
4 comments
  1. Je tiens simplement à laisser pour vous remercier de vos excellents articles. Étant intéressé par le développement personnel, ils me sont d’une grande aide!

  2. Merci Bruno pour les partages précieux que tu nous offres par ce site. Je le découvre seulement, et ma curiosité est bien attisée…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

DÉCLENCHEZ LE CHANGEMENT POUR UNE VIE PROFONDÉMENT ÉPANOUISSANTE
Embrassez l’authenticité, surmontez les obstacles et devenez la meilleure version de vous-même en travaillant sur chacune des sept sphères de la vie. Recevez chaque jour une affirmation positive et un contenu exclusif pour réfléchir, rêver et évoluer.
DÉCLENCHEZ LE CHANGEMENT POUR UNE VIE PROFONDÉMENT ÉPANOUISSANTE
Embrassez l’authenticité, surmontez les obstacles et devenez la meilleure version de vous-même en travaillant sur chacune des sept sphères de la vie. Recevez chaque jour une affirmation positive et un contenu exclusif pour réfléchir, rêver et évoluer.
Le temps est venu de reprendre le contrôle de votre vie.
Rééquilibrez, recentrez-vous et préparez-vous à faire passer votre vie au niveau supérieur alors que vous vous lancez dans un voyage de découverte de soi. En ces temps incertains, se retrouver est la chose la plus importante que nous puissions faire. Après tout, si nous ne prenons pas soin de nous, qui le fera ?
Le temps est venu de reprendre le contrôle de votre vie.
Rééquilibrez, recentrez-vous et préparez-vous à faire passer votre vie au niveau supérieur alors que vous vous lancez dans un voyage de découverte de soi. En ces temps incertains, se retrouver est la chose la plus importante que nous puissions faire. Après tout, si nous ne prenons pas soin de nous, qui le fera ?
Continuez votre lecture