Le bonheur est toujours à notre portée

Le bonheur est à notre portée. Il ne tient qu’à nous de l’atteindre, et de le garder. Souvenez-vous, dans notre enfance rien ne nous semblait vraiment compliqué. Nous nous préoccupions principalement de savoir où étaient nos jouets, quand nous pourrions manger ce gateau où quand pouvions nous ouvrir ses cadeaux. Nous ne nous préoccupions de rien parce que nous n’étions simplement pas conscients des choses qui pouvaient être gênantes.

Mais, en vieillissant, nous avons commencé à nous inquiéter sans cesse à propos de tout ce qui nous entoure, la vie et la mort, l’amour et la séparation, le succès et l’échec, la richesse et la pauvreté… Presque tous les jours, nous sommes préoccupés à cause de personnes ou d’événements.

Soyons toujours conscients que ce ne sont ni les événements, ni les gens qui sont responsables de ce que nous ressentons. Ces événements et ces gens n’ont pas été placés là, pour nous déranger. C’est seulement la façon dont nous les percevons qui les rend dérangeants.

Si nous avons totalement perdu la belle insouciance de notre jeunesse, souvenons-nous de la façon dont jadis nous voyions les choses. Cela nous aidera à mieux comprendre ce que nous avons à faire maintenant pour modifier notre perception actuelle.

Comment ne pas perdre notre chemin

Chérir les choses simples, croire au pouvoir d’un sourire, d’un rire, d’un baiser ou d’une étreinte. Croire en la bonté, l’honnêteté, les rêves et l’imagination. Vivre en recherchant les côtés positifs dans toutes les situations, est la première étape vers le bonheur. Elle est possible, et elle est une des plus importantes. De nombreuses personnes l’ont faite avant nous.

Un bon début est de nous mettre à rire de nos erreurs au lieu de nous lamenter ou/et de nous détester. N’oublions pas que les gens ont tendance à oublier les situations dans lesquelles ils se sont souvent sentis embarrassés.

Faisons une liste de toutes les choses chouettes que nous avons accomplies, même les plus petites. Félicitons-nous et reconnaissons combien nous somme quelqu’un de chouette et d’aimable. Oublions les mauvais moments : c’est du passé et le passé, nous ne pouvons pas le changer. Ne conservons dans notre mémoire que les bons moments et laissons-les nous soutenir. Appuyons-nous sur eux pour nous construire un futur plus heureux.

Entourons-nous de ce que nous aimons. Prenons un animal de compagnie, si cela peut nous aider.

Et surtout, tenons-nous à l’écart de ceux qui nous entrainent vers le bas. Si certaines personnes veulent que nous soyons conformes à elles, éloignons-nous de leur compagnie. Nous sommes nous, nous ne sommes pas elles, de quoi se mêlent-elles ?

Si la seule perspective de devoir partir au boulot nous mine, et même si notre emploi est bien payé, cherchons et trouvons un travail que nous aimons. Et ensuite quittons celui que nous n’aimons pas. Ne lâchons pas la proie pour l’ombre. Encore que … Il y a des exemples où le fait d’être acculé par la nécessité, fait agir plus efficacement et plus rapidement.

Ne jamais remettre au lendemain les changements à faire

Continuons notre voyage. Prenons notre vie en main, il n’y a que nous qui pouvons le faire, et ce n’est qu’à ce moment-là que nous pourrons voir et reconnaître l’étendue de nos talents et de nos compétences.

Ne jamais essayer de plaire à tout le monde

C’est une autre chose inutile et grande consommatrice d’énergie. C’est une mission impossible et elle n’en vaut jamais la peine.

Si nous souhaitons faire quelque chose pour quelqu’un, commençons par nos proches et n’oublions pas que le mot « NON » est un mot très utile.

Garder la forme

Soyons la personne attirante que nous avons toujours été ou espéré être. Prenons soin de notre santé, c’est la meilleure façon de nous montrer sous notre meilleur jour.

Regarder le futur de façon positive

Ne nous perdons pas notre temps à nous inquiéter à propos de ce qui pourrait peut-être se produire. D’une part, la plupart du temps nous nous inquiétons pour rien. D’autre part, rappelons-nous que plus nous pensons au pire, plus ce pire risque de se produire.

Changer notre façon de penser

Lorsque nous nous sentons ridiculisés, critiqués ou condamnés à tort pour des erreurs du passé, et que les personnes présentes ne veulent rien entendre, fermons nos oreilles, ne croyons surtout pas tout ce que nous entendons. Il n’y a que nous qui savons mieux que quiconque ce qui s’est réellement passé.

Evitons aussi de nous apitoyer sur nous-mêmes, cela bouffe aussi notre énergie.

Ne nous énervons pas sur les choses, juste parce que c’est la façon dont la plupart des gens réagissent lorsqu’ils sont confrontés à la même situation.

Sachons que quand nous sommes négatifs, en colère, le moral bas, jaloux, nous nous vidons, sans même le savoir, de notre énergie et de notre enthousiasme. Essayons d’évacuer rapidement ces sentiments négatifs. Car, en cédant à ces émotions, nous pourrions devenir peu raisonnables, et risquerions de prendre de mauvaises décisions.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.