Comment faire pour que les erreurs du passé arrêtent de nous hanter ?

Combien de fois avons-nous revenir sur les erreurs du passé, les blessures et autres disputes ? Il y a des fois où je ne trouve pas le sommeil en pensant à la dernière dispute ou discussion houleuse avec un collègue…Que puis-je faire pour mon problème ? Parfois, je ressens une certaine vague de panique, d’autres fois j’ai mal à l’estomac, je suis mal à l’aise ou mon coeur bat rapidement, ces ‘symptômes’ sont presque toujours accompagnés de culpabilité. Ce genre d’expérience n’apporte jamais rien de bon et nous devons les arrêter.

Le problème de la punition éternelle

Nous avons été conditionnés, depuis notre naissance, de faire face à nos défauts et nos erreurs de deux façons : par l’exemple et par la confrontation.

La première forme de conditionnement est l’exemple. Nous l’avons vu et entendu nos parents le faire chaque jour. Souvenez vous lorsque votre père oubliait de sortir la poubelle après le dîner, votre mère se mettait en colère et lui demandait de le faire. Mais au lieu de dire: “Chéri, tu as oublié de descendre la poubelle”, elle disait : “Tu as encore oublié la poubelle, tu ne penses jamais à la sortir”. A ce moment précis, votre père ne vivait pas l’instant présent mais il revivait toutes les fois où il avait oublié de sortir la poubelle. Il se sent coupable, il se met sur la défensive et la dispute commence.

La seconde forme de conditionnement est plus directe. La personne peut vous dire “Combien de fois dois-je te le dire …” Puis nous fait revivre chacune de nos erreurs passées et nous pouvons sentir la culpabilité, la douleur et la frustration.

Au lycée (si ce n’est bien avant), nous sommes devenus tellement conditionnés que nous n’avons pas besoin que quelqu’un d’autre le fasse pour nous, nous commençons à nous punir nous même.
Vous arrivez en retard au lycée et, au lieu de se concentrer sur votre retard du jour, vous allez revivre toutes les fois où vous avez été en retard. La panique et la culpabilité commencer à grandir à chaque fois que vous revivez une transgression. Lorsque vous arrivez finalement au lycée, vous avez rabâché toutes les fois où vous avez été en retard et vous redécouvrez toute l’énergie négative y étant associé.

Le pire, cependant, est que nous ne nous laissons rien passer. Nous conservons tous de ce poison émotionnel et ajouter les nouveaux éléments. La prochaine fois que quelque chose arrive, nous arrivons à y revenir à nouveau. Et le cycle continue, parce que nous avons de bons souvenirs. Nous faisons une erreur, nous nous jugeons, nous nous trouvons coupables et nous nous punissons. Pas étonnant que nous avançons dans nos vies sur la défensive, coupable et incertain.

Prendre le contrôle de nos vies

Cependant, nous pouvons prendre le contrôle de nos vies et briser ce cycle douloureux. Le processus n’est pas difficile, mais il sera déroutant au début et nécessitera une certaine adaptation.

Reconnaître et s’approprier l’erreur

Si quelque chose “n’est pas de notre faute”, alors comment pouvons-nous prendre des mesures pour les corriger ? Nous ne le pouvons pas. En acceptant la responsabilité d’une erreur, nous pouvons intervenir

Identifier la cause de l’erreur

Analyser la situation et voir exactement ce qui a causé le résultat. Cela peut être un malentendu, une omission, etc… Quelle que soit la cause du problème, nous avons besoin de l’identifier le plus clairement et le plus précisément possible.

Corriger le problème

Mettre en place un nouveau ‘processus’ qui devrait empêcher de revivre une situation identique (ou similaire). Soyez fiers de cette réalisation – il nous permet de laisser aller notre déception, notre culpabilité, notre frustration, notre peur, notre colère, etc…

Aller de l’avant

Évidemment, cela est plus difficile qu’il n’y paraît. Cependant, notre préparation nous a amené à une position où nous pouvons honnêtement nous dire que nous savons ce qui s’est passé, nous n’aimons pas ce qui s’est passé et que nous avons résolu le problème.
En prenant la responsabilité de l’erreur et en y apportant les corrections nécessaires, nous créons une combinaison puissante qui nous permet, avec un peu de discipline, de vivre dans le présent sans ressasser le passé.

3 réflexions sur “Comment faire pour que les erreurs du passé arrêtent de nous hanter ?”

  1. Omari andy

    Jaime votre conseille mais mon probleme est au niveau de fumer le cigarette je n’arrive pas a resiste contre c sentiment

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.