Comment Changer les Habitudes de 107 000 personnes ?

C’était en 1995, le Docteur Pieter Ernst a du faire face à un grave problème durant son voyage au Mozambique où pendant près de vingt ans, une violente guerre civile avait ravagé le paysage et la population. Alors que la guerre était terminée depuis trois ans, l’ensemble du système de santé du pays était toujours paralysé. Des milliers de mères et d’enfants mouraient de maladies évitables.

Le plus gros problème était l’ampleur de la tâche. Le Dr Ernst devait s’occuper de 107 000 habitants avec une équipe de 19 personnes. Avec toute la volonté du monde, l’ampleur de la tâche était trop importante pour son équipe. De plus, il ne pouvait pas rester au Mozambique pour toujours. Il fallait donc que ces changements se produisent dans les esprits de la communauté.

Changer les habitudes de 107 000 habitants

Tout d’abord, ils ont trouvé plus de 2 000 bénévoles issus de la communauté. Ensuite, chaque membre de son équipe à pris en charge un groupe de 10 à 15 bénévoles de la communauté pour leur enseigner les mesures qu’ils pouvaient prendre pour réduire l’incidence et la propagation de ces maladies.

Ensuite, chaque bénévole allait rencontrer 10 à 15 ménages afin de partager ce qu’ils avaient appris. Les volontaires répétaient le message toutes les deux semaines.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Non seulement ils ont réussi à atteindre toute la population, ils ont également réussi à apporter des changements durables dans la population. Le nombre d’enfants présentant une insuffisance pondérale a été réduit de moitié. Le taux de mortalité des enfants de moins de cinq ans a chuté. Le traitement de la pneumonie a été six fois plus élevé qu’avant le début du projet.

Dans un sondage, 20 mois après que le projet ait officiellement été terminé, les groupes de bénévoles étaient encore en activité. Les changements étaient en place. Pour de bon.

La victoire du Dr Ernst et de son équipe n’est pas seulement une bonne histoire. Il y a une profonde leçon que nous pouvons tous appliquer à nos propres vies.

L’Identité du Groupe

La plupart de nos comportements sont régis par deux choses: notre environnement et nos croyances. L’environnement est peut-être le plus puissant des deux, parce que dans de nombreux cas, notre environnement peut façonner nos croyances.
Cela est particulièrement vrai lorsque vous prenez votre environnement en compte pour inclure les personnes qui vous entourent.

Reprenons la communauté au Mozambique. Au début, la communauté avait une certaine identité. Après la guerre, certaines habitudes liées à la santé ne faisaient tout simplement pas partie de leur vie quotidienne.

Mais comme les bénévoles ont commencé à étendre leur portée, à travailler les uns avec les autres, et partager les nouvelles techniques de travail, la communauté a commencé à développer une nouvelle identité. De nouveaux comportements ont commencé à émergés. Et quand un nouveau comportement devient la norme pour un groupe particulier, le changement s’installe pour de bon.

La leçon est simple: faire quelque chose est beaucoup plus facile quand cela devient la chose normale à faire dans votre communauté.

Quelle est l’identité de votre groupe ?

Chaque groupe a une identité. Les employés de Google ont un ensemble d’actions et de croyances qui font partie de leur identité culturelle. Les employés d’Apple ont un ensemble d’actions et de croyances qui font partie de leur identité. Les investisseurs ont un ensemble d’actions et de croyances qui font partie de leur identité….

La question est de savoir si les groupes auxquels vous appartenez ont l’identité que vous voulez.
Il y avait seulement 2300 bénévoles dans le projet du Dr Ernst, mais 107 000 personnes ont commencé à prendre de nouvelles habitudes, de nouveaux comportements dès lors que l’identité du groupe a changé.

C’est ce qui nous arrive à tous. Nous calquons notre comportement sur celui des groupes dans lesquels nous évoluons et des communautés auxquelles nous appartenons.

Vous voulez faire plus d’exercice physique ? Faites partie d’un groupe où faire du sport tous les jours est normal. Pas un objectif. Pas un évènement ponctuel mais juste une partie de la vie.

Les changements durables se produisent lorsqu’ils font partie de la norme. Comme le souligne Jim Rohn, “Vous êtes la moyenne des cinq personnes avec qui vous passez le plus de temps.” Choisissez les bien !

4 réflexions sur “Comment Changer les Habitudes de 107 000 personnes ?”

  1. Mina

    Merci infiniment , c’est très instructif, et super utile !

  2. Dora

    Merci pour ce partage!

  3. Adele

    Je te félicite pour la création de ce blog et les thèmes que tu y abordes

  4. Naomi

    Un grand plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie grandement !!!

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.