Comment développer et stimuler la créativité et l’imagination de votre enfant

La créativité et la curiosité sont des qualités innées chez les enfants. Dès les premiers instants de la vie, les bébés observent, sentent, goûtent, écoutent et testent leur environnement. En se développant, chaque expérience et interaction est nouvelle et excitante. Leur enthousiasme à essayer de nouvelles choses est sans limite et leurs points de vue ne sont pas biaisées, ils viennent sans jugements ou préjugés.
Leur limite de la créativité et leur souplesse de pensée n’ont pas encore été fixées. Développer, stimuler et entretenir ces capacités créatives est l’un des plus beaux cadeaux que vous pourrez leur faire.

Partagez la joie et l’enthousiasme de votre enfant

Les enfants apprennent en modélisant les actions et les réactions des autres. Dans les deux premières années de la vie d’un enfant, les adultes ont tendance à partager les joies des découvertes de l’enfant. Vers deux ans, lorsque sa joie éclate à la vue d’un papillon, notre réaction, en tant qu’adulte, se calque sur celle de l’enfant. “Oh, un papillon ! Il est si jolie ! Viens on le suit…”
Alors que les enfants grandissent, nos réactions ont tendance à être plus modérées. “Oui je vois le papillon”.
Parfois, nous ne détachons même pas les yeux de ce que nous faisons lorsque nous répondons. Dans notre exemple, l’enfant va apprendre que ce qu’il découvre n’est pas intéressant ou important.
Bien sûr, vous n’allez pas répondre de la même manière à un enfant de deux ans qu’à un enfant de huit ans ou un garçon de quinze ans. Mais c’est votre niveau d’intérêt, votre volonté d’arrêter ce que vous faites et porter votre attention vers l’enfant qui fait la différence.

Prévoyez du temps pour la créativité et l’imagination

Comme toute activité, la planification et l’engagement sont essentiels à la réussite. Faites de la créativité une partie intégrante de votre quotidien.
Plus vous commencerez tôt, plus il sera facile d’ancrer ces habitudes. Pour les enfants plus âgés, un temps supplémentaire peut être nécessaire pour s’adapter au changement de leur routine ou l’introduction de nouvelles activités, mais rien n’est impossible.

Commencez lentement, en ajoutant des activités artistiques (peintures, découpages etc…) tout est bon du moment que les activités nécessitent de la créativité et de l’imagination. Aussi, nul besoin de planifier chaque minute de l’emploi du temps de votre enfant. Un temps de jeu libre et non planifié est un élément important de la journée de chaque enfant.

‘Déconnectez’ votre enfant

La technologie à tendance à diriger nos vies. La télévision, les ordinateurs, les téléphones et autres tablettes numériques sont amusants mais laissent peu de place à l’imagination.
Réservez du temps pour la créativité et l’imagination. Pour commencer, cela peut être des moments où aucun appareil électronique n’est autorisé. Votre enfant pourra résister (et il le fera), mais par la suite, l’enfant va combler ce temps à des jeux et des activités beaucoup plus créatives. Participer également dans ces moments de “black-out” et participez à leur plaisir.

Continuez votre lecture :  La créativité demande du temps

Ne soyez pas un dictateur

N’essayez pas de contrôler tous les aspects d’une activité. Des déclarations telles que: “Nous allons tous rester ici jusqu’à ce que cette activité soit terminée”, ou “Faites-le de cette façon”, n’apportent rien au processus créatif.
Évitez les activités élaborées, trop complexes. La découverte de la nature dans votre jardin ou faire des grimaces loufoques sont des activités simples et rapides qui s’intercaleront très bien entre deux taches de votre quotidien telles que faire le dîner ou les devoirs. Et surtout, permettez à l’enfant d’arrêter lorsqu’ils en ont assez.

Faites attention à la concentration de votre enfant

La durée d’attention d’un à deux ans est d’environ dix minutes. Ainsi, planifier une activité de trente minutes ne sera pas un franc succès. Votre enfant a son propre niveau de capacité et de nos jours, cette fenêtre d’attention à tendance à diminuer comparativement a ce qu’elle était dans le passé.
Avec chaque activité ou projet, encouragez votre enfant à rester une minute de plus. Même s’ils choisissent de ne pas rester, au fil du temps leur durée de concentration va augmenter.

Oubliez la perfection

Le résultat final est moins important que le processus. Permettez-leur un peu de flexibilité et de créativité. Plusieurs fois, vous verrez que votre enfant aura une autre idée…laissez lui suivre son propre chemin…c’est le processus créatif en action.
Lâchez les commandes et regardez où mène le processus créatif de votre enfant.
Mordez-vous les lèvres quand vous voyez que votre enfant éprouve quelques difficultés et que vous voulez intervenir. Asseyez-vous et laissez-les vivre la frustration et la récompense liés à leurs créations. Votre rôle est de maintenir sa sécurité. Votre enfant saura gérer le reste.

Parlez, parlez et parlez encore

Enrichissez le processus créatif en parlant à votre enfant. Permettez à votre enfant d’apprendre le processus de pensée qui vous passe par la tête alors que vous travaillez sur une activité.
Discuter des problèmes que vous essayez de résoudre. Faites intervenir votre enfant dans votre processus. Encouragez-le à poser des questions.
Demandez à votre enfant ce qu’il fait, pourquoi et comment il a choisi de faire de cette façon.
Ne présumez pas que l’enfant ne comprenne pas…J’entends souvent des parents répondre à leur enfant “tu ne comprendrais pas”. Laissez-les décider s’ils comprennent ou non.

Variez les activités de votre enfant

Variez les aventures. De nombreuses activités nécessitent de la créativité et de l’imagination. Répéter la même activité prive votre enfant de la gamme infinie d’expériences enrichissantes.
Faites lui découvrir les joies d’Internet, aller voir ce que vous pouvez trouver dans votre bibliothèque, quelles expositions ou autre manifestations ont lieu près de chez vous…

La créativité et l’imagination ne sont pas les compétences que vous enseignez à votre enfant mais ce sont des compétences que vous pouvez nourrir et renforcer.
Pensez au développement de la créativité et de l’imagination de votre enfant comme à leur développement physique. Stimulez-les et ils vont s’épanouir.

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

2 réponses

  1. Je suis flatté par vos écrit et voudrais pratiquer vos conseils chez ma fille de 9 ans qui me paraît déjà créative. En effet, elle adore composer des chants à sa propre manière; ce qui énerve ses soeurs et sa mère. Je suis le seul à l’encourager. Voudriez-vous m’aider?

    1. Bonjour,

      Tout d’abord merci d’avoir pris le temps de laisser votre commentaire. Avec plaisir. Dites moi comment je peux vous aider.

      Très belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer