Les bonnes et les mauvaises nouvelles sur le succès

Je vais vous donner les mauvaises nouvelles d’abord. Pour réussir, vous devrez travailler plus dur que la plupart des autres.

Vous aurez besoin d’être discipliné pour dire “non” à certaines choses agréables afin que vous puissiez dire “oui” aux meilleures.

Vous devrez vous engager à apprendre tout au long de votre vie. Vous serez forcé de sortir de votre zone de confort. Vous aurez besoin de force pour ignorer les critiques.

Et même après avoir fait tout cela, il n’y a aucune garantie que tout fonctionnera selon vos souhaits.

Mais il ya de bonnes nouvelles aussi. Le succès n’est pas réservé à un petit nombre, vous pouvez y arriver.

Vous pouvez prendre des mesures pour atteindre vos objectifs. Il y a tout un tas de possibilités en face de vous que vous pouvez choisir de poursuivre ou non.

Le processus vers vos objectifs peut être tout aussi gratifiant que de les atteindre.

Vous ferez quelque chose que vous aimez.

Vous deviendrez une inspiration pour les autres et serez en mesure d’utiliser vos compétences pour faire une différence positive dans le monde.

Et vous découvrirez que les mauvaises nouvelles ne sont pas si dramatiques qu’elles semblaient être avant de commencer.

Ma question est la suivante : êtes-vous plus influencé par les bonnes nouvelles ou les mauvaises nouvelles ?

Continuez votre lecture :  Qu'attendez-vous de la vie ?

VIVEZ ENFIN LA VIE DONT VOUS RÊVEZ !

Et si une vie épanouissante, heureuse et satisfaisante, exempte d’anxiété, d’insécurité, de ressentiment, de doute de soi et de peur, était vraiment possible ?

Et si la seule chose dont vous aviez besoin était un accès aux bons outils ?

3 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer