Nous sommes responsables de nos actions et de leurs conséquences

N’oubliez pas que lorsque vous pointez un doigt sur quelqu’un, trois autres pointent vers vous.

Inconnu

À quel point est-il facile pour nous de nous faire remarquer et de critiquer les lacunes, les défauts et les mauvaises actions de chacun ? Est-il facile pour nous de nous désigner et de nous blâmer mutuellement pour nos blessures et nos déceptions ?

Tandis que nous blâmons et critiquons les autres, nous oublions un fait important : lorsque nous montrons du doigt quelqu’un, trois d’entre eux nous sont dirigés. Ils nous rappellent que peu importe notre situation actuelles, la responsabilité est finalement la nôtre.

Nous avons trois fois plus de contrôle que la personne sur laquelle nous pointons notre doigt. Nous avons également trois fois plus de responsabilités que celle sur laquelle nous nous pointons le doigt.

Ils nous signalent également que les imperfections que nous signalons chez les autres sont également là, en nous. Lorsque nous soulignons les faiblesses et les défauts d’un autre, nous ne nous définissons que comme intolérants et critiques. Ces trois doigts pointés en arrière nous rappellent que nous devons réfléchir, reconnaître, et accepter nos imperfections et nos défauts au lieu de les signaler chez un autre.

Lorsque nous pointons notre doigt sur le monde, nous abandonnons le contrôle de ce que nous sommes et où nous sommes. Cela déplace les responsabilités de nos actions et réactions vis-à-vis des autres, alors qu’en réalité, ces responsabilités sont les nôtre.

Nous sommes responsables de nos actions et de leurs conséquences. Nous pouvons soit être esclaves de la conviction que le monde est à blâmer, soit nous pouvons reconnaître que nous sommes des êtres puissants dans ce monde, capables de créer de l’amour et des changements positifs.

Continuez votre lecture :  Le stress et ses nombreux visages

Comme Mahatma Gandhi l’a un jour encouragé, «Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde». Cela ne commence pas par pointer du doigt, mais par prêter attention aux trois pointés sur nous-mêmes.

VOUS AVEZ RAISON !

Ceux qui réussissent savent des choses que les autres ignorent

Vous n’avez pas à laisser votre passé de dicter votre avenir.

Abonnez gratuitement durant 7 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie |

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer