Etendre notre zone de confort sans effort

Apporter des changements à sa vie peut être intimidant. Souvent nous ressentons un sentiment de peur lorsque nous sommes confrontés à un changement. Il est facile d’éviter un entretien d’embauche ou ne pas mettre fin à une relation toxique. Parfois, nous devenons comme paralysés lorsque nous devons prendre des décisions. Pourtant, le changement fait partie de nos vies et nous devons y faire face.

Trouvez votre zone extensible

Dans son livre ‘Cette année je vais…’, MJ Ryan nous présente un excellent concept qui aide à estimer quel est le degré de changement que nous pouvons gérer. Elle nous présente trois catégories: Confort, Extension et Stress.

La zone de confort, c’est quand vous vous sentez calme et détendu. Cela pourrait être lorsque vous êtes avec votre partenaire, en regardant un film ou faites votre repas préféré. Le confort est important, mais dans le but de répondre aux exigences de la vie, vous avez besoin de sortir de votre zone de confort.

La zone d’extension est la zone où le changement se passe le mieux. Cela implique une certaine anxiété alors que vous vous déplacez vers un nouveau territoire. Passez un week-end chez un ami, essayer une nouvelle coupe de cheveux ou changer de travail. La zone extensible sera différente pour chacun.

La zone de stress, de contrainte. Vous faites face à cette zone lorsque les changements sont trop extrêmes. Vous pouvez emménager avec votre partenaire avant d’être vraiment prêt ou que votre charge de travail est trop lourde. Dans cette zone de stress, vous vous sentez pris de panique et accablé.

L’intérêt de votre zone d’extension est de vous permettre d’étendre votre zone de confort. En effet, une fois que vous vous “étendez”, dès lors que l’activité ne représente plus un contrainte, elle devient une partie de votre zone de confort.

Pour autant, nous avons, presque tous, peur de sortir de notre zone de confort. Pour la plupart, la peur de l’inconnu et la peur de l’échec sont les principaux coupables de cette inhibition.
Nous avons tous éprouvé un sentiment d’anxiété, eu les mains moites ou être nerveux lorsque nous nous trouvons en marge de notre zone de confort. Ces symptômes nous poussent quelque peu à rester comme nous sommes, “sains et saufs”.

Le changement est un sujet dont la plupart des gens ne veulent pas parler. Le changement peut être perçu comme une menace ou comme une partie intégrante de l’évolution. La façon de réduire l’anxiété lié au changement est de s’y préparer.
Plus vous serez préparé, plus vous accepterez le changement. Démarrez progressivement. Embrassez de petits changements, adaptez vous à leurs effets, puis adoptez en un nouveau.

Plus notre zone de confort est grande, plus nous devenons capables et plus grandes sont nos réalisations.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.