woman running in grass field during sunset

J’ose croire.

J’ose croire.

J’ose croire.

Aujourd’hui, je vais montrer au monde tout l’amour que j’ai dans mon cœur.
Il n’est peut-être pas aussi facile de sourire pendant les longues journées d’hiver qu’à d’autres moments de l’année, mais lorsque nous nous réveillons, déterminés à montrer au monde l’amour que nous avons dans le cœur, nous nous sentons mieux. Réfléchissez à la façon dont vous avez commencé les derniers matins. Commencez-vous la journée avec un sourire pour vous-même ? Pour les autres membres de votre famille et vos collègues ? Accueillez-vous les personnes qui vous sont chères avec le sourire ? En haut de votre liste de choses à faire aujourd’hui, ou sur un post-it que vous garderez en évidence, dessinez un petit cœur. Chaque fois que vous le verrez, laissez-le vous rappeler de montrer au monde tout l’amour que vous avez dans le cœur.
Je poursuis mes rêves avec confiance.
À quel point votre vie changerait si vous réalisiez que 90 % des obstacles que vous rencontrez pour réaliser vos rêves sont créés par votre esprit ? Je ne sais pas quel est le pourcentage réel, mais je crois sincèrement que les obstacles que la vie met sur notre chemin sont moins nombreux que les obstacles que nous créons nous-mêmes. Si je compare les objectifs que j’ai poursuivis en doutant de moi-même à ceux que j’ai poursuivis avec une conviction totale, les résultats sont toujours les mêmes. J’ai réussi quand la conviction était là, et j’ai échoué quand elle ne l’était pas. Comment pouvons-nous espérer que le monde s’aligne et soit de notre côté, si nous ne sommes pas nous-même dans notre propre équipe ? Avant de poursuivre un rêve, nous devons nous encourager, croire et avoir confiance en nous-mêmes. Nous devons faire face à nos doutes et à nos peurs, puis les surmonter, étape par étape – c’est ça, les défis de la vie. Dans quel domaine de votre vie vous êtes-vous saboté ? Quelles mesures devez-vous prendre pour vous sortir de votre propre chemin ? Qui peut vous soutenir ?
Chaque jour compte, parce que je choisis de leur donner de l’importance.
Rappelez-vous toujours que ce n’est pas tant le nombre de jours que nous avons qui compte, mais ce que nous apportons et retirons de chacun de ces jours. Dans quelle mesure avez-vous utilisé efficacement vos journées jusqu’à présent ? Si vous deviez noter vos efforts, l’enthousiasme, le don, la patience et l’espoir, quelles seraient vos notes ? Que pouvez-vous apprendre de ces dernières semaines pour utiliser plus efficacement les jours à venir ?
Je deviens plus fort chaque jour.
Chaque jour, nous devons nous efforcer de vivre une vie plus forte, meilleure et plus vraie que celle que nous avons vécue la veille. Il est important de se rappeler que la vie ne consiste pas à être meilleur que les autres, mais à être la meilleure version de soi-même. Nous devrions constamment nous pousser à nous améliorer, à grandir et à devenir la personne que nous sommes censés être. En considérant la vie comme une compétition avec soi-même, nous pouvons nous concentrer sur nos propres progrès sans nous comparer aux autres. Cet état d’esprit nous permet de nous fixer des objectifs réalistes et de travailler sans relache pour les atteindre.
J’accepte le hasard, le changement et les défis.
Prenez un moment pour réfléchir aux moments de votre vie où vous vous êtes senti le plus estimé, le plus fier, le plus enthousiaste et le plus épanoui. Que s’est-il passé pour créer ces sentiments ? Étiez-vous en train de passer votre journée en pilote automatique et de faire la même chose, encore et toujours ? Ou y avait-il quelque chose de différent ? Je vais tenter de deviner que quelque chose était différent. Je vais supposer que lorsque vous avez ressenti cela, c’est parce que vous êtes allé plus loin, que vous avez découvert quelque chose de nouveau, que vous vous êtes mis au défi ou que vous avez pris un risque, aussi petit soit-il. Et vous vous êtes surpris à apprendre que le hasard, le changement et le défi peuvent être de bonnes choses. Les sentiments d’estime, de fierté, d’excitation et d’épanouissement découlent d’une attitude aventureuse. Une attitude de « Je peux » mène à un monde de « Je fais ». Pour atteindre les plus beaux fruits que la vie a à nous offrir, nous devons prendre des risques pour les pouvoir les saisir. Nous pouvons nous asseoir et attendre qu’ils viennent à nous, mais l’attente pourrait être très longue et il n’y a aucune garantie que nous soyons un jour récompensés.
Je cherche toujours à comprendre.
Aujourd’hui je voulais partager avec vous une histoire que je n’oublierai probablement jamais. Un jeune homme se rendit dans un restaurant pour se préparer à son entretien d’embauche quelques heures après. Il avait décidé de manger là pour se rapprocher de l’entreprise et avoir un peu de temps pour réfléchir et se préparer. Peu après son arrivée, une famille entre et prend place à trois tables de là. Les enfants étaient bruyants. Ils frappaient sur la table avec leurs fourchettes et leurs couteaux, se jetaient des objets les uns les autres sans cesse. L’homme ne comprend pas comment ce père pouvait laisser ses enfants se comporter de la sorte ni pourquoi il emmenait des enfants aussi mal élevés en public. Il a essayé d’être patient, mais après vingt minutes, il a demandé à la serveuse de demander à la famille de se calmer. Le père s’est alors levé et s’est dirigé vers lui. « Je suis désolé, monsieur », a-t-il dit d’une voix aimable, sincère et triste. « Les enfants ont perdu leur mère il y a deux jours, et je n’ai pas réussi à les calmer depuis. J’ai pensé que leur donner un bon repas les aiderait.«  Les mots du père ont changé à jamais la perspective du jeune homme. Bien sûr, il n’avait pas « tort » de vouloir avoir du temps pour se préparer et réfléchir à ce qu’il devait dire lors de son entretien. Le père n’avait pas non plus « tort » d’emmener ses enfants prendre un repas pour essayer de se changer les idées. Mais nous pensons souvent en termes de « bien et de mal », alors qu’en réalité, chaque histoire a des angles différents… parfois beaucoup d’angles différents. Nous avons tous une tendance habituelle qui nous permet de croire quelque chose à propos d’une situation donnée, que ce soit juste ou non. Essayez d’arrêter de vous préoccuper du bien et du mal et faites travailler votre esprit pour trouver autant de raisons que possible pour expliquer les différentes situations – explorez tous les angles, c’est un excellent exercice pour l’esprit.
Tout ce qui arrive mène à mon succès.
La plupart des athlètes se blessent à un moment ou à un autre de leur carrière. Certains s’apitoient sur leur sort. D’autres travaillent à leur rééducation et reviennent plus forts. La plupart des acteurs passent des auditions infructueuses tout au long de leur carrière. Certains renoncent à leurs rêves et se contentent d’un autre métier. D’autres continuent à travailler sur leur art et à viser le prochain rôle. La plupart des candidats n’obtiennent pas le premier emploi auquel ils postulent. Certains viseront plus bas la prochaine fois.D’autres persisteront, comprenant qu’ils ont beaucoup à offrir. Tout le monde connaît des déceptions, des échecs et des résultats négatifs à un moment ou à un autre de sa vie. Certains abandonnent et se contentent d’une vie dans laquelle ils ne sont pas pleinement heureux. D’autres continuent à suivre leurs rêves, assument la responsabilité de leurs actions et vivent des vies remarquables. Lequel allez-vous être ?
J’ose croire.
Prenez le temps de vous concentrer sur ce que vous croyez vraiment. Osez rêver. Chassez tous les doutes, croyez simplement en vous, en votre famille, en vos talents, en vos forces et en toutes les forces positives qui agissent autour de vous. Ce pouvoir de penser positivement vous catapultera vers le succès, une vigueur renouvelée, moins de stress et d’anxiété, et la capacité de vous réaliser. Considérez votre pensée positive comme une énergie puissante, une sorte de prophétie : si vous voulez qu’elle soit positive, elle le sera ! Si vous voulez qu’elle soit moins que satisfaisante, elle le sera probablement ! Nous ne sommes que les auteurs et les conteurs de nos propres histoires… les architectes et les bâtisseurs de nos propres rêves. Ne pensez qu’au meilleur de vous-même, puis allez-y et mettez ces pensées en pratique… Vous serez étonné de voir comment vous pouvez faire face aux situations les plus difficiles.
Je remplis mes journées d’objectifs.
Lorsque nous nous concentrons sur notre objectif, nos problèmes sont généralement plus faciles à surmonter. Mais beaucoup d’entre nous ont une approche opposée de nos journées : Nous nous concentrons sur les problèmes qui se présentent et croyons que nous atteindrons notre but une fois les problèmes résolus. Nous ne réalisons pas que nous faisons tout à l’envers. Nous devons nous concentrer sur l’objectif à atteindre, car notre objectif est bien plus important que nos problèmes. Lorsque nous restons centrés sur notre objectif et notre vision, les problèmes diminuent mais lorsque nous faisons passer nos problèmes avant notre vision, ils deviennent des obstacles. Comment passez-vous habituellement vos journées ? Votre objectif principal est-il de résoudre les problèmes ou de poursuivre votre but ? Essayez de remplir votre journée avec un objectif, et observez le changement spectaculaire que cela va créer dans votre vie.
Je mérite d’être heureux
Être heureux n’est pas un privilège – c’est quelque chose que tout le monde mérite. Rappelez-vous que vous en valez vraiment la peine, que vous méritez d’être heureux et qu’être heureux est votre droit le plus fondamental. Rien n’est plus puissant que la reconnaissance que vous méritez de vivre la vie que vous voulez.

RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Réfléchir, rêver, grandir
Développez un état d’esprit de croissance, surmontez les croyances auto-limitantes et transformez votre façon de penser et de ressentir la vie avec nos affirmations positives.

Service 100% gratuit – Désabonnez-vous à tout moment

Kaizen

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *