La maîtrise de soi dépend de la concentration

Vous développez vos facultés de maîtrise de soi proportionnellement à la mesure dans laquelle vous réussissez à développer vos capacités de concentration.
 
Observez la prochaine personne que vous voyez qui a la réputation d’être un personne forte. Regardez et voyez quel contrôle parfait elle a sur son corps. Ensuite, regardez juste une personne qualifiée d’ordinaire. Remarquez comment elle bouge ses yeux, ses bras, ses doigts; remarquez la dépense inutile d’énergie.

Ces mouvements détruisent tous les cellules vitales et diminuent le pouvoir de la personne dans les directions vitales et nerveuses. Il est tout aussi important pour vous de conserver vos forces nerveuses que les forces vitales.
 
L’esprit est associé aux muscles et aux nerfs. Lorsque vous stabilisez vos nerfs et vos muscles, vous stabilisez votre esprit, mais laissez vos nerfs se dérégler et votre esprit deviendra erratique et vous ne posséderez pas le pouvoir de direction, qui, en d’autres termes, est la concentration.
 
Si le cœur bat, la circulation n’est pas régulière et lorsque l’action pulmonaire est inégale, l’esprit devient instable et n’est pas apte à la concentration.

Cet article est réservé aux abonnés.

Vous n'êtes plus qu'à un clic de créer une vie qui vous ressemble.

Moins de 1.30€ par mois, résiliation à tout moment

Kaizen

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *