La vision du monde comme chemin de vie

C’est un monde étrange, où deux regardent la même chose, mais voient exactement le contraire.

Agatha Christie

Il est frappant que nous puissions tous, si différents, si particuliers et si particuliers, nous entendre dans un même monde, vivre au moins dans une compréhension partielle . Mais pourquoi sommes-nous si différents ? 

En fait, la vision du monde joue un rôle énorme dans notre vie. Comment est-il formé ? À quoi ça ressemble ? Nous essaierons de répondre à ces questions et à d’autres encore.

Le concept et la structure de la vision du monde

Le terme «vision du monde» appartient au domaine de la doctrine philosophique. En fait, toute science philosophique vise principalement à étudier la vision du monde d’une personne, à étudier les sources de sa formation et les facteurs qui l’influencent. Les premiers philosophes qui ont consacré leurs travaux à la vision du monde ont été Emmanuel Kant (qui ne l’a pas distingué du concept de «perspective du monde») et Friedrich Von Schelling . Ce dernier vient d’utiliser ce terme dans le sens où nous l’interprétons aujourd’hui.

Sur la base des connaissances philosophiques accumulées, nous définissons la vision du monde comme l’ensemble des idées les plus générales d’une personne sur le monde, sur sa place dans ce monde, sur ses capacités et sur les moyens de traduire ces capacités en réalité. D’après la définition, il est clair qu’une personne au cours de sa vie forme une certaine image de l’univers, réfléchit à sa place dans celui-ci, essaie d’évaluer ses capacités, ses forces, ainsi que les obstacles qui l’entravent dans la mise en œuvre de ses plans .

La vision du monde fait partie intégrante de la vision du monde, qui est comprise comme un système d’idées et de compréhension du monde déjà établi et de sa place dans celui-ci. Cependant, lui, la vision du monde, est précédé par quelques autres étapes de perception du monde.

Dans le même temps, la perception du monde est comprise comme le niveau de perception le plus superficiel du monde, la conscience primaire du confort ou de l’inconfort dans la vie, sa partie individuelle. Sous la vision du monde, d’autre part, il y a le niveau de raison et la formation de connexions élémentaires entre sa personnalité et le monde environnant.

Il faut également se rappeler que la vision du monde est créée en raison des conditions environnementales, de facteurs externes, mais toutes les informations entrantes à leur sujet sont réfractées par notre contexte émotionnel , ce qui signifie la totalité de nos caractéristiques, tempérament, caractéristiques du système nerveux, etc. Par conséquent, il est important de maintenir un équilibre émotionnel afin de percevoir adéquatement la réalité environnante.

Un élément important de la vision du monde d’une personne est également les normes et les valeurs qui accompagnent la période de nos vies. En même temps, les normes religieuses, législatives, morales et autres sont comprises. Cette composante de la vision du monde est formée en raison du lieu où nous sommes nés, de la mentalité, de l’ éducation , des intérêts, ainsi que d’autres facteurs.

Types de vision du monde

La classification classique de la vision du monde se réduit à l’attribution de deux types de vision du monde: l’ordinaire et la scientifique.

Une vision du monde ordinaire est spontanée, c’est-à-dire qu’elle est formée inconsciemment par la perception habituelle de l’information, en tirant des conclusions pratiques simples, en évaluant les opinions et les opinions des autres et la pratique quotidienne. Une vision du monde ordinaire est formée en continu et complétée par des informations avec son évaluation ultérieure à la fois.

La vision scientifique du monde implique le travail de réflexion , la connexion de l’appareil analytique, la construction de jugements basés sur des informations éprouvées. Ici, nous devons déjà faire face à certaines situations problématiques, contradictions et essayer de les comprendre.

La division de la vision du monde en espèces portant les noms indiqués est plutôt arbitraire, car, en principe, une personne travaillant dans le domaine de la science peut fonctionner avec une vision du monde plus ordinaire, c’est-à-dire s’appuyer sur des arguments pratiques, sans céder à une analyse des événements qui se déroulent dans sa vie. Dans le même temps, une personne avec une nature d’emploi appliquée, par exemple, une assistante commerciale, une nounou ou un artiste, peut penser assez richement, en recourant à la comparaison, à la juxtaposition, à l’étude, à l’ analyse, à la critique . Une telle personne, en règle générale, ne se contente pas d’imposer son opinion, de la faire penser différemment de ce qu’elle préférerait en ce moment.

En philosophie, il existe également trois types de vision du monde qui se sont formés au cours de l’histoire:

  • mythologique;
  • religieux
  • philosophique.

Le premier de ces types de pensée est basé sur le mythe comme une tentative d’expliquer les phénomènes environnants. La mythologie est apparue dans la société primitive, et les gens à travers les images de leur propre genre de dieux, d’animaux et d’autres personnages ont essayé d’expliquer ce qu’ils tiraient de la réalité environnante. Pourquoi ont-ils fait ça? La seule chose qui les a motivés à le faire était la peur . Aujourd’hui, la mythologie fait également partie de la culture, et donc de la société. Mais pourquoi est-il nécessaire aujourd’hui?

Les gens ont toujours eu tendance à «achever» ces situations et circonstances qui étaient dans le doute, à «réfléchir» à ce qui est difficile à expliquer. La forme d’un épisode mythologique est un excellent moyen de le faire à l’aide d’un élément de fiction ou de plexus, des idées apparemment sans lien. En termes généraux, un mythe est le reflet des cas de vie avec leur embellissement et leur conception finale significative.

Une vision religieuse du monde naquit avec la formation d’une société de classes, quand il devint nécessaire de trouver une force favorisant la cohésion sociale et la recherche d’un compromis entre les groupes sociaux élémentaires. Ce n’est pas un hasard si le verbe religare (lat.) Se traduit par «se réunir».

La vision religieuse du monde différait de la vision mythologique par un caractère plus progressiste en raison de la dotation de l’homme avec une grande liberté, qui semblait être limitée par les pouvoirs divins. Cependant, l’homme était doté d’une liberté de choix , de volonté , ce qui lui permettait dans une large mesure de s’élever au-dessus des circonstances extérieures. Nous pouvons dire que la peur humaine a pris une forme légèrement différente.

La vision du monde religieuse a aujourd’hui un impact sur la psychologie de la personnalité. Les prévisions statistiques indiquent une augmentation du nombre de croyants, en particulier les musulmans, qui représenteront environ 30% de la population d’ici 2050 (aujourd’hui seulement 23% de la population mondiale). Par conséquent, si vous croyez que la religion de notre temps s’estompe à l’arrière-plan, ne vous précipitez pas vers les conclusions.

Et le dernier type de vision du monde est philosophique. La forme de vision du monde la plus développée et la plus progressive, qui implique la capacité d’utiliser votre potentiel analytique, de penser, de formuler votre point de vue, quelles que soient les opinions des autres. Le type philosophique de la vision du monde n’implique pas nécessairement l’étude de matériaux philosophiques ou de littérature spécialisée. C’est juste une occasion de se rapporter à n’importe quel matériel tel que décrit.

Connaissant les types de vision du monde, nous pouvons maintenant retracer comment la conscience humaine a historiquement changé et quels vestiges du passé peuvent être conservés dans notre conscience à ce jour. Par exemple, la peur des circonstances extérieures, la création d’images fictives qui facilitent de véritables modèles de comportement, la réticence à se battre et à chercher une issue à la situation à l’aide de méthodes et de possibilités réelles sont des caractéristiques typiques héritées de la vision mythologique du monde.

La religion, il faut le comprendre, était à l’origine basée sur la réunification des personnes, leur réconciliation et leur connexion avec l’environnement, parfois un monde cruel par Dieu, en tant que force surnaturelle, et a également servi d’outil restrictif pour réguler le comportement des personnes dans la société.

Une vision philosophique du monde dans sa forme la plus pure implique de se débarrasser des stéréotypes imposés à la fois par les formes historiques de la vision du monde et de la société moderne. Par conséquent, la capacité d’analyser les événements autour, s’appuyer sur les arguments de la raison – les caractéristiques d’une vision philosophique du monde.

Pour rendre le processus de formation d’une vision du monde plus facile et plus intéressant, nous vous suggérons de commencer par vous connaître. Notre programme en ligne ” Connaissance de soi ” pendant 4 semaines vous aidera à découvrir ce que vous voulez vraiment dans la vie, quels sont vos points forts et vos points de développement.

À bien des égards, le monde moderne exige que nous soyons clairs et confiants, sans le donner dans des circonstances extérieures. Voyons pourquoi vous devriez avoir une compréhension et une perception concrètes du monde.

Pourquoi est-il important d’avoir une vision du monde claire?

Est-il vraiment important de parler d’une vision du monde, de connaître et de comprendre sa structure, ses types, etc.? Sûr. Une vision du monde est comme une interface de programme à travers laquelle vous évaluez les éléments de l’environnement, leurs relations fonctionnelles et essayez de prendre votre place parmi ces éléments. Plus l’interface est colorée et agréable, plus vous aimez le programme.

Une vision du monde forme un ensemble de valeurs, d’idéaux , de principes de la vie humaine, et tout cela ensemble définit les règles selon lesquelles vous jouez, affecte les objectifs et les directives qui vous guident dans votre pratique quotidienne. Si vous pensez que la biologie est ennuyeuse et que la musique est pleine de nombreux secrets et mystères que vous souhaitez résoudre, cela déterminera plutôt votre spécialité, votre cercle de communication, dans une certaine mesure votre apparence, votre vocabulaire , votre mode de communication et beaucoup plus. Autrement dit, la vision du monde affecte directement nos vies.

Pour conclure sur le thème de la vision du monde, je voudrais vous montrer un fragment de l’image de la «Route solitaire» d’Alexander Mann , qui présente le chemin d’un vieil homme solitaire sur un fond de nature colorée:

Ce vieil homme marche dans ses pensées, tandis que sa route est éclairée par une lumière plutôt chaude, un ruisseau coule à sa gauche, son chemin, apparemment, est loin et aussi solitaire. Dans une certaine mesure, cette image reflète notre chemin de vie et montre que nous tous dans ce monde sommes des vagabonds essayant de terminer notre chemin à l’endroit où nous allions, alors que notre chemin devrait être illuminé par la connaissance et les émotions positives . Un ruisseau symbolise le temps qui, au fur et à mesure, disparaîtra, qu’il y ait ou non un vieil homme sur la route. La façon dont il voit son chemin, la façon dont il s’y rapporte et pourquoi il l’a choisi est déterminée par sa vision du monde, qui prouve une fois de plus son rôle important dans la vie. Par conséquent, efforcez-vous de faire le bon choix en tout.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.