L’erreur est humaine

Nous faisons tous des erreurs et, dans la majorité des cas, nous regrettons les faire. En ce qui me concerne, je dirais que les erreurs que je fais peuvent être classés en deux types – les erreurs dues à la négligence et les erreurs dues à de mauvaises décisions.

Il y a des conséquences simples et très graves à ces deux types d’erreurs . Mais ce ne sont pas les conséquences qui entachent nos vies, mais notre réponse à ces conséquences.

Selon les hypothèses culturelles communes, les erreurs sont signe d’échec et nous devrions essayer de les éviter complètement. Depuis l’enfance, vous êtes condamné pour vos erreurs et vous êtes incités à les éviter à l’avenir pour ne pas “les répéter à nouveau”.

Cette mentalité entrave votre capacité de prise de décision. Vous pensez plus à ne pas faire une erreur que d’essayer de trouver une solution au problème. Même moi, je suis victime de cette pensée. Plusieurs fois, je pense plus à ces échecs plutôt qu’essayer de résoudre vraiment le problème.

Il est ainsi important d’apprendre à lâcher prise, accepter le fait de faire des erreurs. Parfois les décisions prises ne seront pas optimales et il faudra faire face aux conséquences. Il n’y a pas d’échappatoire.

Mais ce qui différencie les erreurs des échecs est notre attitude envers eux. Il profite beaucoup d’accepter les erreurs, trouver ce qui ne va pas et passer à autre chose. Il est inutile de se lamenter et de faire de nos vies un enfer. Imaginez que vous allez à un spectacle de danse et qu’un des danseurs perd l’équilibre et tombe.
S’il panique, se sent gêné et quitte la scène, vous qualifieriez certainement ce faux pas d’échec. Mais s’il se lève et continue son show, vous apprécierez probablement son courage et son attitude. C’est la même attitude que vous devez apporter dans votre vie de tous les jours.

“La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester la où on est tombé.” – Socrate

Les conséquences ne sont pas dans vos mains. D’une certaine manière, vous ne pouvez pas les contrôler. Par contre, ce que vous pouvez faire est de prendre des mesures et choisir votre attitude envers elles, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.
Comme l’a dit Viktor Fankl, la plus grande des libertés humaines est d’être capable de choisir sa propre attitude. Votre attitude détermine votre réponse à un événement. Et votre réponse vous fait vous sentir bien – ou mal – par rapport à une situation.

11 réflexions sur “L’erreur est humaine”

  1. Jasmine

    Merci ! C’est exactement un article comme celui -ci que je devais lire en ce moment.

  2. Théo

    Merci,
    le plus difficile n’est-il pas d’assumer les conséquences des erreurs. Se dire sans cesse “Ha si j’avais…”.
    La société actuelle n’est pas propice au pardon. Nous devons être opérationnels d’emblée. C’est un luxe pour les riches le pardon et une obligation pour les pauvres, non?
    De l’autre côté, supporter les erreurs des autres a ses limites aussi.
    Merci pour les références!

  3. Ludivina

    C’est bien écrit, pertinent et ça donne vraiment envie de suivre ces conseils.

  4. Barabara

    Article impressionnant! Le plus significatif que j’ai pu lire sur le sujet.

  5. Thomas

    Un grand plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie grandement !!!

  6. Walter

    Merci ! C’est exactement un article comme celui -ci que je devais lire en ce moment.

  7. Damion

    Un vrai plaisir de vous lire avec ce billet, je vous en remercie vraiment !!!

  8. Aurora

    Je viens tout juste de découvrir votre site! J’y reviendrais souvent

  9. Florian

    La référence concernant le sujet, on en veux plus merci beaucoup.

  10. Alex

    C’est maintenant la référence concernant le sujet, on en redemande merci beaucoup.

  11. Garth

    Comment puis-je recevoir vos articles par email ?

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.