L’illusion de Müller-Lyer

Dans l’illusion de Müller-Lyer, deux segments de même longueur semblent être de longueurs différentes. Et vous, que voyez-vous ? Quel segment semble le plus long ?

Hdtt_a5h_original

Que voyez-vous?

Pour la plupart des gens, le segment avec les ailettes de la flèche vers l’extérieur semble être le plus long tandis que le segment avec les ailettes flèche pointant vers l’intérieur semble plus court. Pourtant, en réalité, les segments sont exactement de la même longueur.

Découvert en 1889 par F.C. Müller-Lyer, l’illusion est devenue le sujet d’un intérêt considérable et différentes théories ont émergé pour expliquer le phénomène.

Comment ça marche?

Les illusions d’optique sont souvent amusantes et intéressantes, mais au dela de ça, elles servent aussi comme un outil important pour les chercheurs. En regardant comment nous percevons ces illusions, nous pouvons en apprendre davantage sur la façon dont fonctionne notre cerveau et notre perception. Cependant, les experts ne s’entendent pas toujours sur la cause exacte des illusions d’optique. C’est notamment le cas avec l’illusion de Müller-Lyer.

Selon le psychologue Richard Gregory, cette illusion se produit en raison d’une mauvaise application de la mise à l’échelle de la constance de taille. Dans la plupart des cas, la constance de taille nous permet de percevoir les objets d’une manière stable en prenant en compte la distance. Dans un monde en trois dimensions, ce principe nous permet de percevoir une grande personne aussi bien quand elle est debout à côté de nous ou plus loin dans l’espace. Lorsque nous appliquons ce même principe à des objets bidimensionnels, Richard Gregory suggère que des erreurs peuvent se produire.

D’autres chercheurs soutiennent que l’explication de Richard Gregory n’explique pas suffisamment cette illusion. Par exemple, d’autres versions de l’illusion de Müller-Lyer utilisent deux cercles à la fin du segment. Bien qu’il n’existe pas d’indices de profondeur, l’illusion persiste. Il a également été démontré que l’illusion peut même se produire lors de la visualisation d’objets tridimensionnels.

Une explication proposée par R. H. Day suggère que l’illusion de Müller-Lyer se produit en raison des des signaux contradictoires. Notre capacité à percevoir la longueur des segments dépend de la longueur réelle du segment lui-même ainsi que de la longueur totale de la figure. Puisque la longueur totale de la figure est plus longue que la longueur des segments eux-mêmes, le segment avec les ailettes orientées vers l’extérieur est considéré comme plus long.

Des chercheurs de l’Université de Londres suggèrent que l’illusion montre comment le cerveau juge les informations sur la longueur et la taille avant toute autre chose. Beaucoup d’illusions visuelles sont efficaces parce qu’elles font appel à la façon dont le cerveau humain traite certaines informations.
Si une illusion peut “capter” l’attention de cette manière, on peut penser que le cerveau traite ces indices visuels rapidement et inconsciemment. Cela suggère aussi que, peut-être, les illusions d’optiques représentent ce que notre cerveau tient à voir comme l’explique le Dr Michael Proulx.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.