L’inconfort, un tremplin vers la joie

Bienvenue, venez vous asseoir. Mettez-vous mal à l’aise.

Avez-vous déjà accueilli un invité de cette façon ? Moi non plus, mais peut-être devrions-nous envisager de le faire. Nous voulons généralement que nos invités soient à le plus à l’aise possible. Mais offrir un inconfort pourrait être un meilleur cadeau.

Pourquoi ?

La croissance personnelle survient lorsque nous traversons un inconfort. Certains – j’en fais partie – disent que la vie commence à la fin de notre zone de confort. Pourtant, pensez au temps et à l’énergie que nous consacrons à garder nos proches et nous-mêmes à l’aise. Je sais que je dépense souvent mon énergie pour rester dans ma zone de confort. À la maison et au travail, je résiste au changement. Je mange les mêmes aliments, je vais dans les mêmes restaurants, je fais appel aux mêmes services et aux mêmes entreprises et je fréquente les mêmes personnes, tout cela me met à l’aise.

Mais avec le recul, je reconnais que les plus grands progrès de ma vie ont toujours suivi des périodes d’inconfort. Des environnements et des situations familiers nous permettent de vivre dans une sorte de mode de pilote automatique.

Suivez-vous le même itinéraire pour vous rendre au travail tous les jours ? Avez-vous déjà réalisé, à mi-chemin, que vous ne vous rappeliez pas avoir été où vous êtes ? Vous venez de naviguer sur une route familière avec peu d’effort conscient.

Pensez à cela, quelle situation associez-vous à l’aventure – la routine ou le nouveau et l’inconnu. Ce que nous appelons ennuyeux – une répétition sans fin de ce que nous faisons toujours ou essayer quelque chose que nous n’avons jamais fait auparavant. Dans les derniers instants avant la fin de cette vie, souhaitez-vous penser que votre vie a été ennuyeuse et répétitive ou qu’elle a été une aventure passionnante ?

Je ne suggère pas que nos vies deviennent une aventure constante. La routine, le connu, nous aide à effectuer nos tâches quotidiennes avec un minimum d’énergie. Le calme et la tranquillité sont propices à la méditation et à l’introspection, qui sont des aspects importants pour notre propre compréhension. Mais vivre à temps plein dans une zone de confort équivaut à une vie avec une croissance faible et la croissance est la raison pour laquelle nous sommes ici.

Ne vous efforcez pas toujours d’être à l’aise. Et ne travaillez pas dur pour que vos proches se sentent à l’aise. Recherchez plutôt un inconfort léger et régulier dans votre vie. Pensez-y comme un tremplin vers la joie. Pourquoi ? Eh bien, nous savons que nous nous sentons joyeux lorsque nous nous comportons de manière cohérente avec qui nous sommes vraiment. Et qui nous sommes vraiment n’est, pour la plupart d’entre nous, pas ce que nous sommes souvent.

La plupart d’entre nous agissons au-dessous de notre moi le plus élevé. Nous sommes donc à l’aise à notre niveau actuel parce que c’est familier. Mais la joie vient quand nous sommes notre plus haut moi. La transition entre les deux, un tremplin nécessaire, est inconfortable.

Accueillez ce sentiment d’inconfort comme une occasion de faire avancer votre vie.

RÉFLÉCHIR, RÊVER, ÉVOLUERNotre objectif est de vous aider à (re)prendre le contrôle de vos journées et à vivre une vie plus épanouie et heureuse.

Commencez votre voyage vers une vie plus consciente et plus épanouissante.
Rejoignez plus de 20 000 personnes qui reçoivent chaque matin
des articles inspirants exclusifs réservés aux abonnés et une affirmation positive pour bien démarrer la journée. 

RESTEZ INSPIRÉ(E)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin du contenu exclusif réservé aux abonnés pour réfléchir, rêver, évoluer