La violence, un instinct humain ?

Avant toute chose, je tiens à préciser que le but de cet article n’est absolument pas d’approuver, justifier ou excuser la violence physique envers d’autres personnes mais uniquement essayer de comprendre ce qui peut expliquer de tels comportements.

Lors d’un débat en direct sur la chaine de télévision Ant1, un député grec s’en est pris physiquement à deux élues de gauche. Je n’ai pas pu retrouver la vidéo mais je n’hésiterai pas à la mettre en ligne si je retombe dessus

La violence de cet incident à soulevé, à juste titre, une vive émotion en Grèce et en europe. Comment un homme, quel que soit son parti ou ses orientations politiques peut recourir à la violence physique ?

La violence est le frère jumeau de la colère. La plupart des gens pensent que la colère peut simplement être gérée, pourtant, la gestion de la colère est l’un des choses les plus difficiles à faire.

Pour y parvenir, il est primordial d’identifier la cause réelle de la colère.
Dans le cas que nous utilisons en exemple, nous avons pu apprendre que l’une des deux élues avait attaquée le député sur le plan personnel. Aussi, en regardant de plus près la vidéo, nous pouvons nous rendre compte qu’il reçoit également un coup de journal dans le visage.

Ces éléments mis bout à bout on vraisemblablement pu faire craquer le député. Pour autant, dans chaque interaction avec d’autres personnes que vous rencontrerez, vous aurez à choisir comment vous devez réagir face à leur comportement. La violence physique n’est pas un choix.

Continuez votre lecture :  Un Dollar pour le changement

VOUS AVEZ RAISON !

Ceux qui réussissent savent des choses que les autres ignorent

Vous n’avez pas à laisser votre passé de dicter votre avenir.

Abonnez gratuitement durant 7 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie |

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer