“Ne pas perdre le contrôle” : Gagner en perdant

Tout le monde parle de l’importance de “ne pas perdre le contrôle”, mais la réalité est que nous le perdons tout le temps, en toute circonstance.

Un simple repas dans un restaurant est un excellent exemple. Dès lors que vous choisissez un plat sur le menu, vous perdez le contrôle. Vous ne pouvez pas contrôler le type d’aliments qu’ils vous apportent. Vous ne pouvez pas contrôler la qualité, l’hygiène….

Si notre objectif est vraiment de “ne pas perdre le contrôle”, pourquoi faisons-nous cela ?

La réponse est simple: vous échangez le contrôle pour un avantage que vous appréciez plus. Cela peut être la facilité, la qualité, le prix, ou toute autre chose – mais dans chaque cas, vous échangez le contrôle contre une certaine valeur.

Ceci est normal, naturel et raisonnable. En fait, c’est un échange que nous faisons plusieurs fois par jour – souvent sans même y penser. Ce qui est encore plus remarquable est que, dans l’ensemble, nous sommes d’accord avec ça. Si nous y réfléchissons concrètement, nous sommes heureux de céder un peu de contrôle une grande partie du temps.

Si tout est sous contrôle, vous n’allez pas assez vite – Mario Andretti

La plupart du temps, à moins que nous n’aimons la valeur que nous recevons en retour, c’est ce qui arrive. Ensuite, vient le moment où nous sentons que nous sommes en train de “perdre le contrôle”. Ce problème est souvent aggravé par le fait que nous ne sommes même pas conscients de ce que nous donnons ou obtenons – nous savons juste que quelque chose est “parti”.

Heureusement, il existe une solution à ce problème. Et elle se résume à 3 choses :

  • Soyez conscient que vous donnez le contrôle.
  • Soyez conscient que c’est une décision. Dans la plus grande majorité des cas, vous prenez la décision de céder le contrôle.
  • Évaluez le coût et les avantages de cette décision.

Afin d’atteindre cet objectif, il y a une série de questions que vous devez vous poser. Soyez honnête dans la réponse.

  • A qui je donne le contrôle ? Mon frère ? Mon patron ? Le chef d’un restaurant ? Soyez aussi précis que cela est raisonnablement possible.
  • Quel type de contrôle vais-je perdre ? Payer les factures ? Organiser une fête ?
  • Pourquoi dois-je céder le contrôle ? Y at-il une bonne raison, ou est-ce juste la force de l’habitude ?Résistez à l’envie de répondre “parce que”, mais si vous n’arrivez pas à trouver la raison profonde, faites vous une note.
  • Qu’est-ce que je gagne en cédant le contrôle ? De l’argent? Du temps supplémentaire ? Une meilleure qualité de vie ? Si vous ne gagnez rien, écrivez simplement “rien”.
  • Qu’est-ce que je perds en cédant le  contrôle? De l’argent ? Du temps? Une meilleure qualité de vie ? Oui, vous pouvez perdre toutes ces choses aussi bien que vous pouvez les gagner !
  • Comment cette décision me faire sentir ? Impuissant ? Triste ? Heureux ? .

Nous pourrions résumer en une courte phrase :

Je décide de donner ______________ contrôle parce _______. En faisant cela, je reçois/je gagne _______, et je perds _______. Je me sens _______ à propos de cette décision.

Une fois que vous avez toute la phrase au complet, posez-vous une question simple : Est-ce que cela en vaut la peine ?

Peut-être, peut-être pas. L’essentiel est que vous avez maintenant l’information nécessaire pour prendre cette décision – vous avez le contrôle.

PODCAST

DÉCLENCHEZ LE CHANGEMENT POUR UNE VIE PROFONDÉMENT ÉPANOUISSANTE

Embrassez l’authenticité, surmontez les obstacles et devenez la meilleure version de vous-même en travaillant sur chacune des sept sphères de la vie.

Recevez chaque jour une affirmation positive et un contenu exclusif pour réfléchir, rêver et évoluer.

Lost your password?

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE LIVRE GRATUIT