L’art d’échouer : Exploiter Son Potentiel illimité

Se préoccuper de ce qui pourrait arriver

Imaginez dépenser 525600 Euros dans une application qui vous permettrait de savoir si un fragment d’un satellite allait vous tomber dessus ? Ce serait ridicule, n’est-ce pas ? Pourquoi quelqu’un dépenserait cette somme d’argent pour un événement qui ne se produirait probablement pas ?

Pourtant, nous faisons la même chose chaque fois que nous nous inquiétons pour quelque chose qui est hors de notre contrôle. Regardez ces quelques chiffres qui illustrent le coût de l’inquiétude:

  • 1 jour à s’inquiéter représente 1440 minutes de votre vie
  • 1 mois à s’inquiéter représente 43200 minutes de votre vie
  • 1 an à s’inquiéter représente 525600 minutes de votre vie

Le prix de l’inquiétude est en effet élevé. Alors, que pouvons-nous faire si nous nous trouvons tentés de commencer à nous inquiéter pour quelque chose qui est hors de notre contrôle ? Voici quelques conseils intemporels sur ce sujet :

Tout d’abord, déterminez le pire scénario et préparez-vous à l’accepter. C’est un excellent conseil que Dale Carnegie nous donne au sujet de l’inquiétude. Il est utile de considérer le pire scénario parce qu’une fois que vous l’avez identifié; vous avez un cadre pour commencer la résolution de vos problèmes.

Ensuite, créez un plan pour améliorer le pire scénario. Existe-t-il des mesures correctives ou préventives que vous pouvez prendre pour améliorer le pire scénario ? Si c’est le cas, prenez ces mesures immédiatement.

Enfin, cessez de vous inquiéter, remplissez votre esprit de contenu positif. Si vous avez accepté la possibilité du pire scénario et que vous avez fait tout ce que vous pouviez faire pour l’influencer, il n’y a rien de plus que vous pouvez faire. Voila pourquoi il faut cesser de vous inquiéter, car cela ne sert plus à un but. Plutôt que de vous inquiéter, passez votre temps par des mots encourageants pour améliorer vos perspectives.

Selon Earl Nightingale, seulement 8% de ce sur quoi nous nous inquiétons sont des soucis légitimes ! Cela signifie que 92% sont ce qu’il appelle, « […] un pur brouillard sans substance ».

Avons-nous vraiment envie de dépenser 525 600 minutes par an alors que la plupart des inquiétudes sont hors de notre contrôle ou peu susceptibles de se produire ?

RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Réfléchir, rêver, grandir
Développez un état d’esprit de croissance, surmontez les croyances auto-limitantes et transformez votre façon de penser et de ressentir la vie avec nos affirmations positives.

Service 100% gratuit – Désabonnez-vous à tout moment

Kaizen

A lire également

10 Commentaires

  1. C’est bien écrit, pertinent et ça donne vraiment envie de suivre ces conseils.

  2. Je découvre votre blog suite à une conférence et il faut que dire que je prends beaucoup de plaisir à le lire !

  3. Thibault dit :

    Bonjour, je lis votre blog de temps en temps, et j'en possède un similaire, et je me demandais si je pouvais vous soumettre quelques articles ?

  4. Valentin dit :

    Merci pour cette merveilleuse publication ! J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire ; vous êtes un excellent auteur. Je vais m'assurer de mettre votre blog en favoris et j'y reviendrai peut-être un jour. Je vous encourage à continuer vos excellents articles et je vous souhaite une bonne fin de semaine !

  5. Nathanël dit :

    Merci beaucoup et très bon week-end à vous tous

  6. Ma recherche sur Internet, qui a duré un certain temps, a finalement été récompensée par des idées agréables dont j'ai pu parler avec ma famille et mes amis.

  7. Mon partenaire et moi sommes tombés sur un autre site et avons pensé qu'il serait bon d'y jeter un coup d'œil. J'aime ce que je vois, alors je vous suis. J'ai hâte de consulter votre page web régulièrement.

  8. Mes amis et moi étions en train de parcourir les conseils utiles et agréables du blog et, soudain, j'ai eu un soupçon terrible de ne pas avoir exprimé mon respect à l'égard de l'équipe du blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *