La tristesse peut devenir une dépendance

La tristesse est aussi nécessaire que le bonheur. Mais dans notre société occidentale, au cours des dernières décennies, nous avons été amenés à ressentir un faux sentiment de bonheur qui nous empêche de vivre des émotions saines qui sont nécessaires à la croissance. Apparemment, nous devons avoir un visage heureux en toutes circonstances. Comme si nous n’étions pas autorisés à ressentir et à montrer des émotions qui ne correspondent pas à cette obsession d’être heureux tout le temps.

La tristesse est une émotion nécessaire, mais quand elle devient un état récurrent ou une dépendance, c’est un signe que vous devez vous concentrer davantage sur l’amélioration de la gestion de vos émotions. Même dans les moments où la tristesse est naturelle, comme après la mort d’un être cher, le diagnostic d’une maladie ou la perte d’un emploi, elle peut devenir une émotion malsaine si elle atteint une intensité très élevée ou dure trop longtemps.

La vie ne se soucie guère de ce que vous voulez. Son but est de vous donner ce dont vous avez besoin.

Quand la tristesse devient-elle inadaptée?

La tristesse est considérée comme l’une des émotions de base, car il s’agit d’une réaction affective innée, présente chez tous les êtres humains et nécessaire pour une régulation émotionnelle adéquate dans des situations négatives.

La présence d’émotions comme la tristesse dans nos vies est normale. Cela nous aide à nous adapter à la réalité lorsque nous éprouvons une séparation physique ou psychologique, une perte, un échec, une déception, l’absence d’activités de renforcement, des douleurs chroniques, etc.

Cette émotion cesse d’être “adaptative” quand elle s’accompagne d’autres symptômes comme la difficulté à s’endormir ou dormir trop, l’apathie, la perte d’espoir, des pensées négatives sur soi-même ou dans la vie…

La présence de pensées et de sentiments négatifs conduit à la tristesse et au désespoir. Les personnes tristes se considèrent comme sans valeur et se laissent entraîner par ces émotions, les amenant à abandonner leurs activités habituelles. Non seulement elles se considèrent comme sans valeur, mais elles abandonnent aussi les activités qui pourraient contrer ce jugement de valeur validant ainsi leurs croyances.

C’est là que le cycle vicieux commence, car ils échangent leurs routines et leurs activités amusantes pour une humeur négative, sans se rendre compte que ces activités pourraient les aider à améliorer leur situation et empêcher leur mauvaise humeur de s’intensifier. Cela crée une dynamique dans laquelle l’inactivité engendre plus d’inactivité.

 

Dans certains cas, l’origine de cet état tourmenté se trouve dans l’absence de soins, d’affection et d’amour dans les premières années de sa vie. La mauvaise gestion de ses émotions pendant l’enfance plante la graine de la tristesse

L’estime de soi est importante car elle vous concerne directement, votre façon d’être et votre propre sens des valeurs. Par conséquent, cela peut affecter votre façon d’interagir avec les autres. Il n’y a rien que vous pouvez penser, sentir, décider et agir qui échappe à l’influence de l’estime de soi.

Avoir une bonne estime de soi aide à contrôler les pensées et les sentiments négatifs. Une bonne estime de soi freine le désespoir, la mélancolie et la tristesse qui vous conduisent à négliger et à abandonner des activités agréables.

La vraie sécurité n’a rien à voir avec vos circonstances extérieures qui sont régies par des lois universelles que vous ne pouvez pas contrôler. C’est plus comme un état émotionnel interne qui vous permet de vivre avec confiance et courage.

5 réflexions sur “La tristesse peut devenir une dépendance”

  1. Cécile

    Super initiative ce site. J’ai toujours été passionnée de tout ce qui touche au développement personnel.

  2. Antoinette

    Merci ! C’est exactement un article comme celui-ci que je devais lire en ce moment.

  3. Élise

    Je viens de découvrir votre site. pourriez-vous m’inscrire à votre mailing list ?

  4. Sébastien

    Merci pour ce partage Bruno !

  5. Eustache

    Merci Bruno de partager votre expérience ainsi que toutes ces fabuleuses connaissances. Vraiment très beau travail. Un blog digne d’intérêt!

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.