Trois habitudes de vie qui alimentent les difficultés

Il existe trois manières courantes de gérer les difficultés de la vie : nous pouvons attaquer, nous distraire ou nier la réalité de la situation.

L’attaque est particulièrement populaire dans la société moderne. 

Nous utilisons l’attaque comme une forme de défense. Nous pouvons sauter à nos hypothèses et interprétations individuelles de ce qui a été dit, puis nous offenser de ce que nous interprétons comme une attaque personnelle contre nous, nos valeurs ou nos vérités. Au lieu de prendre du recul par objectivité, nous nous lançons dans une attaque contre ce que nous pensons qui s’est passé ou ce que nous imaginons que l’autre dit. Cela nous entraîne dans un cycle sans fin de conflit, à la fois intérieur et extérieur. Lorsqu’une vérité parvient à pénétrer nos défenses, nous pouvons même nier l’existence de preuves réelles qui contredisent nos hypothèses. Nous pouvons même durcir notre position en cherchant à nous venger ou à nous justifier et ainsi attiser les flammes du conflit.

Nous, êtres humains, sommes très doués pour nous distraire chaque fois que nous ne savons pas ou ne voulons pas faire face à la vérité. Dans la société moderne, les tentations de distraction sont infinies : nous pouvons abuser de la télévision, de trop manger, de nous livrer à des comportements addictifs, de jouer à des jeux ou même de faire de l’exercice. Nous aimons justifier et nourrir ces habitudes de distraction : nous déformons la vérité pour trouver des raisons de nous adonner à nos addictions, ou pour justifier notre comportement. Et bien que nous puissions être hantés par le doute de soi à l’intérieur, nous le repoussons en invoquant les actions des autres comme justification de notre comportement distrait – et destructeur -. Souvent, ce n’est que lorsque nous atteignons le fond de ce cycle que nous réalisons le prix élevé de la distraction nous-mêmes de la vérité et de la responsabilité.

La troisième façon dont nous perpétuons les difficultés est quelque chose que chaque toxicomane connaît bien : nous entrons dans le déni. Nous nions tout ce qui semble dissonant à notre propre construction de réalité imaginaire. Nous évitons les personnes et les situations qui remettent en question la construction fragile de la réalité à laquelle nous nous accrochons, et nous évitons d’assumer la responsabilité de nos choix et de nos actions. Au lieu de régler des problèmes désagréables, nous pouvons nier notre part et rejeter le blâme sur quelqu’un d’autre. Lorsque nous ne voulons pas être honnêtes ou affronter des divergences dans notre propre système de valeurs, nous choisissons plutôt de nous dissocier. Nous évitons, ignorons, nions ou prétendons que nous n’avons pas entendu ou vu ce qui s’est passé, tandis que nous essayons de dépasser la vérité sur la pointe des pieds. En niant la vérité, nous glissons dans une forme d’auto-hypnose qui nous piège dans un cycle répétitif et destructeur d’attaque, de distraction ou de déni.

Il existe une meilleure approche des défis de la vie à notre disposition à tous. C’est la voie de l’éveil, qui requiert la volonté de pratiquer l’honnêteté et la responsabilité personnelles. Le véritable éveil nous demande d’abandonner notre position d’ego à laquelle nous nous accrochons si désespérément, et d’ouvrir nos cœurs et nos esprits à la place pour rechercher la vérité plus profonde qui existe dans toute la vie. C’est en nous alignant sur cette Vérité plus profonde que nous trouvons la grâce d’abandonner notre culte de héros aux faux pieds du moi égoïque. En présence de la Vérité, nos faux dieux et croyances sont mis à nu pour les faux minables qu’ils sont, et nous abandonnons nos faux attachements au bien ou au mal, au jugement et au blâme, à la justification et à la honte, à l’évitement et à la projection.

La Vérité Supérieure est disponible pour nous tous à tout moment. Le prix d’entrée est simplement le suivant : nous devons laisser tomber le manteau de la dualité et de l’autosatisfaction de l’ego, et être prêts à nous dépouiller de toutes les habitudes limitantes derrière lesquelles nous nous sommes cachés. Au-delà de la fausse identité de l’ego, nos âmes attendent – toujours pures, toujours entières et toujours paisibles. Dans cette Présence, l’illusion de la lutte et de la compétition se dissout pour révéler l’Unité éternelle de Tout ce qui Est.

Nos âmes ne sont pas agitées par le confort et le déni ; c’est un bouleversement qui nous jette hors de notre zone de confort dans l’incertitude de la vie et nous réveille. Le but de la vie n’est donc pas d’éviter l’inconfort et l’inconnu ; c’est se pencher sur ces temps sans se retenir. La perte de notre ancien filet de sécurité peut devenir l’occasion de voler si nous pouvons rester présents dans l’instant et rester ouverts aux opportunités révélées par les bouleversements.

Vous vous sentez anxieux parce que votre monde s’effondre ? Avez-vous l’impression de lutter seul, sans soutien, coincé dans la misère et la confusion ?

Lorsque des bouleversements surviennent, il est très utile de se rappeler que vous en faites l’expérience parce que la prévisibilité confortable de votre vie vient d’être abordée d’une manière ou d’une autre. Vous aurez peut-être l’impression que le tapis a été arraché sous vous et que vous tombiez dans les airs. Ce sentiment même d’absence de fondement vous invite à rester présent, et voir cela est une invitation à un éveil et une croissance plus profonds.

Lorsque nous cessons de résister à la peur de l’inconnu et restons présents à notre expérience, nous découvrons de plus en plus de liberté. Nous apprenons à nous pencher sur la Permanence qui existe au-delà du monde solide des sens, et à abandonner notre attachement à l’impermanence du monde créé.

Nous sommes invités à découvrir la liberté illimitée de la Conscience Infinie qui se manifeste en nous, et à reconnaître la nature intemporelle de l’Être. En abandonnant notre étroite identité de corps, nous pouvons nous étendre dans l’espace de notre vraie nature. Nous sommes suffisamment expansifs pour rester présents dans chaque expérience au fur et à mesure qu’elle se déroule.

Il n’est pas nécessaire de défendre les fausses constructions de l’ego : pas besoin d’attaquer, de distraire ou d’ignorer ce qui se déroule dans nos vies. Nous pouvons prendre du recul par rapport au drame et nous aligner sur la Présence dans laquelle toutes les possibilités existent et d’où émane toute la création.

Cet abandon de notre attachement au confort et à la sécurité, nous permet de nous aligner sur la Source de tout ce qui est, au lieu des créations limitées de l’ego. Il nous redonne à la liberté ultime. À partir de là, nous pouvons créer un monde meilleur en nous concentrant sur ce qui est vraiment significatif, véridique et inclusif.

Des étapes simples pour devenir la meilleure version de vous-même.

Découvrez les étapes simples mais puissantes pour devenir la meilleure version de vous-même

Rejoignez plus de 2500 personnes

qui ont pris leur vie en main

DÉCLENCHEZ LE CHANGEMENT POUR UNE VIE PROFONDÉMENT ÉPANOUISSANTE

Embrassez l’authenticité, surmontez les obstacles et devenez la meilleure version de vous-même en travaillant sur chacune des sept sphères de la vie.

Recevez chaque jour une affirmation positive et un contenu exclusif pour réfléchir, rêver et évoluer.

Je m'abonne gratuitement
Essayez, vous pouvez vous désabonner à tout moment.
Je m'abonne gratuitement
Essayez, vous pouvez vous désabonner à tout moment.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE LIVRE GRATUIT

[cp_modal display="inline" id="cp_id_fa452"][/cp_modal]