Vivre avec passion

Je définis la passion comme un amour sans crainte. Je ne parle pas de l’intrépidité d’un saut à l’élastique ou le parachutisme (même si pour vous c’est peut-être une passion), mais plutôt le courage d’embrasser pleinement la vie, abaisser les murs de l’auto-protection, vivre pour aimer et aimer pour vivre. La passion, c’est quelqu’un qui choisit de s’engager pleinement, d’être profondément impliqué et totalement dédié. La passion exige que vous ouvriez votre coeur. La passion demande à être exprimée.

La passion est le résultat d’une action et, paradoxalement, pour apporter plus de passion et de joie dans votre vie vous devez être ouvert à éprouver une certaine tristesse, de l’anxiété et de la peur. La passion peut faire mal.

La passion c’est l’habitude de vivre dans l’instant et apprendre à prendre tout ce que vous pouvez d’elle. Parfois, cela inclut la douleur. Utilisez votre douleur pour savourer plus largement le bien, pour mieux apprécier ce que vous avez et vous développer en une personne plus profonde. La douleur et la misère jouent effectivement un rôle plus important que vous ne le pensiez. Sans tristesse, les joies auraient moins de sens.

Il y a certaines choses que nous pouvons commencer à faire pour nous permettre de faire de la passion une seconde nature. D’une part, trouvez les choses qui vous passionnent et essayez de construire votre vie autour de cela. Il y a toujours des façons de construire votre vie autour de ce qui vous passionne. En fait, je pense que nous sommes créé pour le faire.

Pourtant, je suis étonné de voir combien de gens ne croient pas que ce soit pour eux. Ils ne croient pas qu’ils le méritent. Ils ne croient pas suffisamment en eux-mêmes pour poursuivre leurs rêves. Accordez-vous la permission d’être vraiment vous-même. Mettez votre cerveau au défi de trouver le moyen d’articuler votre vie autour de votre passion… il le fera.

Relevez de nouveaux défis

Une autre façon d’apprendre à vivre avec passion consiste à relever de nouveaux défis. Il y a quelques années j’ai pris le défi d’enseigner la guitare, déjà passionné par l’instrument, je n’avais aucune idée de la façon dont cette passion allait évoluer. Ce défi m’a permis d’avoir une nouvelle expérience. Cette nouvelle expérience a ouvert un espace dans ma vie, je n’avais aucune idée de ce qu’était le coaching à l’époque mais j’ai pu découvrir les joies de l’enseignement, des formations. Sans cela, qui sait si j’aurais créé ce blog.

Les opportunités de relever de nouveaux défis sont partout autour de nous si nous prenons le temps de les regarder. Ne justifiez aucun moyen de ne pas le faire. N’ayez pas recours à la rationalisation. A vrai dire, elle n’est généralement rien de plus qu’un “mensonge rationnel.” La rationalisation est votre plus grand ennemi pour vous faire relever de nouveaux défis et ainsi découvrir les passions qui sommeillent en vous. J’aurais pu facilement rationalisé cette expérience qui m’a changé la vie.

  • “Ou trouver des personnes qui veulent apprendre la guitare”
  • “Je n’ai pas le temps”
  • “Qui acceptera de me payer” (même si l’argent n’était pas ma principale motivation)

Heureusement, je ne l’ai pas fait !

Engagez-vous plus profondément avec les autres

Une autre façon de vivre avec passion est de commencer à s’engager plus profondément avec les choses que vous avez déjà dans votre vie, les choses ou les personnes dont vous vous souciez. Si vous ne prenez pas le temps de savourer les choses les plus importantes pour vous dans la vie, vous devrez vivre avec regret lorsque vous ne les aurez plus.

Les larmes amères versées sur les tombes sont des mots non-dits et des actions inachevées – Harriet Beecher Stowe

Faites-en un objectif de conduite dans la vie. Prenez le temps de donner à vos proches tout l’amour, toute la sagesse, toutes les leçons de vie et tous les encouragements que vous pouvez. Rechercher passionnément des moyens de rendre leur vie meilleure parce que vous en faites partie.
Savourez le temps que vous passez avec les gens que vous aimez. Embrassez et savourez chaque phase de la vie avec vos enfants, votre conjoint. Cela vous apportera satisfaction et joie.

Soyez prêt à prendre des risques

Une autre condition pour vivre avec passion c’est d’être prêt à prendre des risques. Sans risque, vous vivrez une vie terne dans un monde débordant de couleurs. Le plus important est que, sans risque, votre vie ne changera probablement jamais. Ce n’est qu’en prenant des risques calculés que vous pourrez vivre une vie exaltante.

Lorsque vous savez ce que vous voulez dans la vie, les risques que vous devez prendre pour y arriver sont des tremplins qui vous propulsent. Ils créent ces nouvelles expériences qui développent vos connaissances, votre sagesse, vos capacités et votre caractère  En évitant les risques, vous ne pourrez jamais révéler votre plein potentiel. Vous n’aurez jamais l’expérience dont vous avez besoin pour vivre la vie dont vous rêvez.

Ce n’est pas la critique qui compte, l’homme qui critique ne fait que pointer un doigt accusateur au moment où le fort subit une chute, ou à l’heure où celui qui est en train de faire quelque chose commet une erreur. Le vrai crédit va à celui qui est dans l’arène, le visage plein de poussière, de sueur et de sang, et qui lutte courageusement.

Le vrai crédit va à celui qui se trompe, qui échoue, mais qui petit à petit atteint son but, parce qu’il n’y a pas d’effort sans erreur. Celui-là connaît le grand enthousiasme, la grande dévotion, et il dépense son énergie dans quelque chose qui en vaut la peine. Voilà le vrai homme, qui dans la meilleure des hypothèses connaîtra la victoire et la conquête, et dans la pire des hypothèses tombera, mais même dans sa chute il est grand, parce qu’il a vécu avec courage, et il a été au-dessus de ces âmes mesquines qui n’ont jamais connu de victoires ou de défaites.

Theodore Roosevelt – Extrait de son Discours ‘The Man in the Arena’ prononcé à la Sorbonne à Paris le 23 avril 1910