3 Qualités plus importantes qu’un QI élevé

Quand il s’agit de citer ce qui favorise le succès, beaucoup de personnes sont tentées de miser sur un quotient intellectuel élevé. Il ne fait aucun doute que le QI joue un rôle dans la réussite scolaire tel que le système est fait. Mais être accepté dans une grande école ne garantit pas la réussite.

Bon nombres de patrons qui recrutent des personnes très diplômés, aux CV extrêmement brillant deviennent étonné de voir leur courbe de performance chutter. Ces personnes ne devraient pas toutes être des génies ?

Sans surprise, les chercheurs ont constaté que le QI jouait un rôle beaucoup moins important dans le succès. Par contre, on retrouve trois qualités, souvent négligées, qui font toute la différence quand il s’agit de succès.

L’Auto régulation

La capacité à gérer vos comportements en accord avec vos valeurs et objectifs. Nous sommes souvent les plus grands obstacles à notre propre succès. Le célèbre étude du “Marshmallow” de Stanford visait à placer quelques friandises et ils demandaient aux enfant qu’ils pouvaient soit les manger maintenant, ou attendre. S’ils attendaient, ils seraient récompensés en recevant le double de friandises. 0 la fin de l’expérience, ils ont suivi les enfants jusqu’à l’âge adulte. Les résultats étaient sans equivoques. Ceux qui ont résisté ont eu de meilleurs résultats scolaires, avaient des salaires plus élevés et étaient moins sujets à l’obésité.

L’auto-régulation est comme un muscle. En tant que tel, elle peut être rapidement épuisée mais elle peut aussi être développée et renforcée. Apprenez à résister aux médias sociaux, à ne pas manger toute la nourriture dans votre assiette, ou vous réveiller dix minutes plus tôt le matin.

L’empathie

L’empathie est la capacité de se mettre à la place de la personne avec qui vous vous engagez. Des points de vue différents causent généralement des conflits, l’empathie permet lde soulager les tensions. C’est la différence entre “Je pense que vous avez tort” et “Je comprends où vous voulez en venir”. Ce dernier état d’esprit est plus constructif et ouvert.

Nous avons tous la capacité biologique pour faire preuve d’empathie. La conscience émotionnelle est la clé. Commencer à observer vos sentiments, étiquetez-les au fur et à mesure qu’ils surviennent. Plus important encore, l’empathie montre que vous vous souciez des autres. Gardez les mots de John Maxwell : “Gardez à l’esprit que, «Les gens ne se soucient pas de combien vous savez jusqu’à ce qu’ils sachent combien vous vous inquiétez”

La force de caractère

La psychologue Angela Duckworth a remarqué que le facteur commun entre ce qui réussissent, n’était pas l’intelligence sociale. Ce n’était pas un physique avantageux, ni une bonne santé ou un QI élevé.

Lorsque nous sommes face à un problème, il est important de ne pas abandonner mais de garder à l’esprit que que nous nous rapprochons de la solution et absorbons la maîtrise. Le cerveau développe de nouveaux circuits neuronaux pour faire face à un problème. Ce n’est évidemment pas le cas si nous jetons l’éponge.

Le coupable est la croyance populaire que le talent est inhérente et immuable, plutôt que malléable. L’adoption d’une mentalité de croissance, de la pensée positive réduit la réponse au stress de l’organisme. Une personne moins stressé pourra traiter plus efficacement l’adversité, plutôt que de se cogner contre un mur de briques.

Cela demande de la patience mais peut être développé à partir d’exercices quotidiens simples comme apprendre à jongler, ou prendre une douche froide. C’est appliqué le concept d’effet cumulé dans tous les domaines de la vie.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.