Allez-y, perdez du temps !

Une chose que l’on remarque souvent chez de nombreux conférenciers et autres blogs sur le développement personnel est le nombre de fois où l’on nous conseille d’arrêter de perdre du temps. Créez chaque jour une liste de tâches à faire, définissez des priorités, et faites, faites, faites. Faites en sorte que les choses avancent… Ne vous laissez pas distraire. Essayez de vous en tenir au plan. Voulez-vous réussir ou pas ? Alors continuez…

Ne nous méprenons pas, c’est une bonne chose pour chacun d’entre nous de se fixer des objectifs pour ce que nous aimerions accomplir dans la vie et il est également logique d’esquisser au moins un plan d’action de base pour atteindre ces objectifs. Pour certains d’entre nous, il peut également être bénéfique de dresser une liste quotidienne de «tâches à faire» pour rappeler certaines des choses que nous devrions vraiment terminer – ou à tout le moins commencer – aujourd’hui.

Mon opinion personnelle, cependant, est qu’il arrive un moment où nous devons fermer l’agenda quotidien, éteindre nos smartphones et tout simplement prendre le temps de vivre. Avouons-le. Beaucoup d’entre nous sont sur le point de devenir des cas exceptionnels. Des zombies surmenés alimentés par des médicaments apaisants pour l’esprit et des pilules pour la tension artérielle, ainsi que par un assortiment d’autres «médicaments» encore moins souhaitables. C’est tout sauf bon.

Que se passe-t-il lorsque vous utilisez sans cesse votre téléphone portable – appel après appel et jour après jour sans le charger ? La réponse est assez évidente, n’est-ce pas ? Il cesse simplement de fonctionner. C’est à peu près la même chose pour nous.

A la différence près que nous, en tant qu’êtres humains, nous pouvons continuer à pousser, parfois pendant un bon moment. Mais quelque part au long du chemin, nous allons aussi cesser de fonctionner. Vous pouvez parier que quelque chose va commencer à se détériorer. Peut-être que ce sera notre santé, notre stabilité émotionnelle, nos relations avec nos amis et notre famille – quelque chose se passera en nous.

L’un des meilleurs moyens de redonner de l’énergie à nos vieilles batteries est de prendre un peu de temps pour en perdre un peu. Prendre un peu de temps juste pour clarifier les choses.

Dans notre société, perdre du temps veut simplement dire faire ce que nous aimons personnellement, faire ce qui prend généralement moins de cinq minutes de préparation. Cela ne signifie pas passer trois jours à se préparer pour un voyage à la plage avec les enfants – et ensuite aller à la plage.

Pour moi, perdre du temps, c’est faire une petite promenade, se détendre, écouter de la musique, lire, rester assis devant la fenêtre à regarder le vent secouer les branches des arbres, jouer d’un instrument de musique. Il n’est pas rare que cette pause se transforme en sieste qui, à bien y penser, est à peu près le nec plus ultra en matière de perte de temps.

Certaines personnes aiment dessiner, peindre, sculpter, travailler avec de l’artisanat ou jouer d’un instrument de musique, tandis que d’autres peuvent se recharger par le jardinage ou autre. Tant que nous aimons vraiment ce que nous faisons et le faisons parce que nous «voulons» par opposition à «avons besoin de», je pense que nous pouvons le ranger de manière sûre dans la catégorie du temps perdu. Pour être tout à fait honnête, ce que nous faisons importe peu du moment que nous nous éloignons de ce qui génère du stress dans nos vies pour prendre du temps pour nous-mêmes.

Le stress – dû à toutes sortes de pressions différentes – est souvent considéré comme le principal problème de santé dans les quatre coins du monde. Alors arrêtez de prendre ces conseils – certes utiles – et perdez du temps avant d’en avoir réellement besoin.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.