Ce que vous devez savoir sur la volonté

La volonté pourrait très bien fonctionner pour des engagements de courte durée mais elle n’est pas très fiable pour les changements à long terme. Demandez à quiconque a déjà essayé de perdre du poids, arrêter de fumer ou autre. La volonté a durée quelques jours ou peut-être quelques mois, mais, dans la majorité des cas, elle n’a pas réussie à créer des changement durables.

Notre prise de décision et notre comportement de manière générale sont régis par ce qu’on pourrait appeler le facteur douleur/plaisir. Nous allons chercher à faire tout ce qui peut nous donner du plaisir et essayer d’éviter la douleur à tout prix.
L’exception à cette règle est quand quelqu’un décide d’opter pour un choix qui exige des efforts ou de la douleur sur le court terme, mais promet une plus grande récompense dans le long terme.

Pour illustrer ce facteur douleur/plaisir, prenons la perte de poids comme exemple. La plupart des gens entament un régime en espérant que leur seule volonté les aidera à maintenir le cap. Cela va bien entendu fonctionner une certaine période de temps mais, tôt ou tard, l’excitation de la nouveauté va s’estomper et la personne va abandonner son régime alimentaire, reprendre le poids perdu et peut-être même un gagner un peu plus.

Cependant, si au lieu d’utiliser la volonté pour tenir bon, cette même personne choisit de se concentrer sur la joie et les bienfaits que ces kilos perdus lui apporteront, les chances sont assez élevées pour que ce nouveau régime finira par devenir un mode de vie qui va durer.

La clé pour influer sur les changements durables est de comprendre ce principe de douleur/plaisir et apprendre à l’utiliser à notre avantage. Notre comportement à long terme est toujours déterminée par le plaisir que nous gagnons et la douleur que nous évitons.

Heureusement, nous pouvons changer nos points de vue sur ce qui va nous apporter du plaisir et éviter la douleur. Cela se fait en changeant nos valeurs.

Comment changer nos valeurs ?

Nos valeurs changent en fonction de nos priorités et nos priorités changent en fonction de ce sur quoi nous portons notre attention. Nos valeurs peuvent être donc modifiées en changeant notre attention.

Ceci peut être mieux illustrée en revenant à notre exemple de la perte de poids. Si le régime se concentre sur tous les avantages associés à la perte de poids, être mince va grimper dans l’échelle de nos valeurs personnelles. Sa réalisation devient une priorité et promet de plus en plus de plaisir. Le chemin pour y arriver deviendra agréable et se fera avec une absence presque complète des efforts.

Voilà la beauté de maîtriser le facteur douleur/plaisir. C’est le secret pour tenir des engagements à long terme.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.