Pourquoi cette simple habitude quotidienne fera de vous une meilleure personne

Ecrire. Oui, cette simple habitude quotidienne fera de vous une meilleure personne. Les habitudes les plus simples sont celles qui produisent les meilleurs résultats.

C’est l’effet cumulé de l’écriture qui passe souvent inaperçue. Tenir un journal offre de nombreux avantages inattendus, dont l’un est l’amélioration du bien-être mental et émotionnel.

Cette habitude quotidienne vous aide à faire la paix avec les émotions toxiques et à les transformer en émotions saines. Sans cela, les émotions restent «bloqués» dans votre système nerveux au lieu de passer à travers vous. Le simple fait d’écrire quotidiennement dans votre journal vous aide à être conscient du moment présent, au lieu d’être pris dans le passé ou le futur.

La pleine conscience est un moyen de clarifier ce qui compte vraiment. Vous êtes à l’écoute de vos émotions au lieu de leur permettre de vous contrôler.

Je me souviens d’avoir entendu une conférence d’Eckhart Tolle dans laquelle il disait que chaque fois que vous êtes émotionnellement agité sans raison, vous vous rappelez des souvenirs non résolus et vous créez une expérience physique de la douleur.

Ecrire est l’acte de donner un sens à ces souvenirs en les transférant sur le papier. Les émotions réprimées résultant du stress psychologique sont stockées dans le corps et peuvent inhiber le fonctionnement des muscles et/ou des organes si elles ne sont pas traitées.

Écrire vos pensées sur papier est une forme de liberté émotionnelle
. Il y a des moments dans nos vies où nous devons nous pincer les lèvres la langue avec notre famille, nos amis et nos collègues pour des raisons évidentes. Il y a des moments où nous ne pouvons pas exprimer nos sentiments, alors nous les rangeons en espérant qu’ils ne ressurgissent pas en cours de route. C’est la douleur psychologique que beaucoup de gens éprouvent plus tard dans la vie.

La tenue d’un journal vous aide à identifier les émotions troublantes en les écrivant comme «je me sens en colère» au lieu de «je suis en colère». Ce dernier est une autodéfinition limitée puisque «je me sens en colère» implique la capacité de reconnaître un sentiment, sans en être submergé.

“En apportant plus d’attention à la partie de votre corps où persistent des émotions fortes ou des douleurs physiques, vous relâchez chaque couche de la mémoire cellulaire pour aider à un autre moment de guérison”, affirme Matt Kahn.

Il est donc important de coucher vos pensées sur papier avant d’aller vous coucher. Dans l’enseignement Zen, la méditation aide à effacer les facteurs de stress de la journée en témoignant de nos pensées à travers les yeux de l’équanimité.

L’écriture vous purge des facteurs de stress mentaux. C’est le processus de devenir intime avec vos pensées au lieu de leur permettre d’occuper l’espace dans votre esprit. Vous devenez attentif à votre paysage mental au lieu de laisser des pensées fugitives imposer votre liberté.

De cette façon, cette simple habitude quotidienne vous permettra d’être conscient de vos pensées et ne pas être à leur merci. Coucher vos pensées sur papier vous permet de les voir calmement avec une conscience claire plutôt qu’un esprit agité.

Orgyen Chowang nous explique que nous devons d’abord détendre notre esprit pour ensuite l’observer avec patience et persévérance, c’est aussi simple que cela.

Écrire vos pensées les “transfert” sur papier et vous libère de la nécessité de les revoir plus que nécessaire.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.