Que puis-je faire pour que les autres autour de moi soient heureux ?

Comment surmonter l’insécurité

De la sécurité intérieure de notre pays à la sécurité sociale en passant par la sécurité informatique, vous est-il déjà arrivé de ressentir une certaine insécurité. D’où vient ce sentiment ? Pouvons-nous en tirer un quelconque bénéfice ?

Il se trouve que l’insécurité peut effectivement être une bonne chose. Ce que vous allez pouvoir apprendre des sentiments liés à l’insécurité peut vous aider à créer plus d’équilibre dans votre vie. La prise de conscience de ces sentiments est une constante dans le processus continu de rééquilibrage.

La raison pour laquelle nous luttons contre l’insécurité est parce que nous comparons l’arrière-scène de nos vies avec l’avant-scène de celles des autres – Steven Furtick

Pourquoi devons-nous faire attention à l’insécurité

Il est naturel de vouloir lutter contre l’insécurité et de repousser les sentiments qui y sont associés. Malheureusement, ces efforts ne fonctionnent généralement pas et seront susceptibles de créer plus de tension dans votre vie.

L’ombre de l’insécurité peut être une présence permanente. Une présence qui vous suit à travers vents et marées, à travers les hauts et les bas inévitables de la vie.

Mais vous pouvez comprendre ses manifestations de telle sorte que son emprise commence à se desserrer quelque peu. Quand cela se produit, vous avez tout à coup la liberté de choisir votre propre réponse à la vie au lieu de réagir machinalement à l’insécurité par la peur, la jalousie, la colère, et la cupidité.

5 façons de répondre à l’insécurité

Il y a des leçons que l’insécurité tente de nous enseigner. Afin de les apprendre, vous devez d’abord et avant tout être conscient de ce que l’insécurité veut vous dire.

Pour ce faire, il est nécessaire de cultiver la capacité de prendre du recul par rapport à chaque situation. Un recule suffisamment important pour observer sans affecte ce qui se passe dans votre vie.

Il y a toujours quelque chose que je dois faire et ma vie, et la vie de tous ceux qui me tiennent à coeur, est dépendante de mes actions.

Ce qu’il faut comprendre : La capacité d’être est le fondement d’une vie saine.

La vie ne va pas prendre soin de moi. Je dois prendre soin de ma vie.

Ce qu’il faut comprendre : Tout ce que nous avons besoin est disponible ici en cet instant présent.

La sécurité n’existe pas. Il y a seulement un faux sentiment de sécurité.

Ce qu’il faut comprendre : C’est dans notre vulnérabilité que réside notre sécurité.

Tout ce qui a de la valeur doit être gagnée.

Ce qu’il faut comprendre : Tout ce qui a de la valeur est gratuit et partagé par tous.

Peu importe combien de choses je possède ou combien de choses je fais, cela ne suffit pas. Peu importe combien de choses les autres ont ou font, c’est trop.

Ce qu’il faut comprendre : Je suis interconnecté avec l’ensemble de la vie et cela me suffit.

Sans être au fait de votre insécurité, vous n’êtes tout simplement pas en contact avec une partie de vous-même. C’est en prenant conscience de votre insécurité que vous pouvez découvrir ce que cela signifie d’être, ici, dans le moment présent, qui est votre seule véritable sécurité.

RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Réfléchir, rêver, grandir
Développez un état d’esprit de croissance, surmontez les croyances auto-limitantes et transformez votre façon de penser et de ressentir la vie avec nos affirmations positives.

Service 100% gratuit – Désabonnez-vous à tout moment

A lire également

11 Commentaires

  1. Clémence dit :

    Woah ! J'apprécie le thème de ce site web. Il est simple, mais efficace. Il est souvent très difficile de trouver l'équilibre parfait entre la convivialité et l'attrait visuel. Je dois dire que vous avez fait du très bon travail.

  2. C'est dommage que vous n'ayez pas de bouton de don ! Je ferais certainement un don à ce blog génial ! Je suppose que pour l'instant je vais me contenter de mettre votre blog en signet et d'ajouter votre flux RSS à mon compte Google. J'attends avec impatience les nouvelles mises à jour et je parlerai de ce blog avec mon groupe Facebook. Chat bientôt !

  3. Je suis curieux de savoir quel est votre logiciel de blog ?

  4. Guillaume dit :

    Hmm, il semble que je n'ai pas pu envoyer mon premier commentaire (il était extrêmement long) alors je pense que je vais juste résumer ce que j'avais écrit et dire que j'apprécie énormément votre blog. Je suis également un écrivain de blog en herbe, mais je suis encore novice en la matière. Avez-vous des recommandations à faire aux rédacteurs de blogs débutants ? Je vous en serais reconnaissant.

  5. Certains d'entre nous savent que vous présentez des étapes importantes sur ce blog et que vous encouragez fortement la contribution d'autres personnes sur ce sujet, alors que notre propre enfant découvre vraiment beaucoup de choses. Je vous souhaite beaucoup de plaisir pour le reste de l'année.

  6. Merci beaucoup pour cette aide de grande qualité et orientée vers les résultats. Je ne manquerai pas de recommander votre article de blog à toute personne souhaitant obtenir de l'aide dans ce domaine.

  7. J'aime ce que vous faites habituellement. Ce genre de travail intelligent et de couverture ! Continuez à faire du bon travail, je vous ai ajouté à mon blogroll.

  8. Juliette dit :

    Faites-moi savoir si vous cherchez un auteur pour votre site. Vous avez d'excellents articles et je pense que je serais un bon atout. Si vous souhaitez vous décharger un peu, j'aimerais écrire des articles pour votre blog en échange d'un lien vers le mien. N'hésitez pas à m'envoyer un courriel si vous êtes intéressé. Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *