Votre perception

À quand remonte la dernière fois que vous avez remis en question vos croyances ? Comment savez-vous qu’elles sont vraies ? Les avez-vous vérifié ?

La perception est une chose étrange. La perception est la façon dont le cerveau interprète les signaux visuels ambigus dans l’explication la plus probable possible, ces explications sont le résultat direct de nos expériences passées. En réalité, votre perception de la réalité est basée sur votre conditionnement passé.

Pour tester cela, menons une expérience de pensée. Imaginez que vous avez grandi dans une famille avec certaines difficultés financières. Votre regard sur l’argent vous a amené à croire qu’il était difficile à en trouver. Vous avez formulé des croyances envers un manque d’argent, puisque vous étiez exposé à cela. Supposons maintenant que vous avez grandi dans une grande maison dans les beaux quartiers de Paris. Vous avez eu le privilège de tous les luxes dont vous pourriez avoir besoin. Quelle serait votre perception de l’argent ?

Pouvez-vous voir comment la perception peut être limitée sur la base de nos expériences passées ? Notre environnement a déterminé notre vision de la vie. Nous avons peint une toile de réalité en fonction de nos circonstances.

Dans un autre exemple, certains croient en l’institution de l’amour et du mariage, tandis que d’autres considèrent que les relations se terminent par le divorce et la rancoeur. Si vous mettez ces gens dans la même pièce et que vous initiez un débat, les deux “camps” chercheront à prouver qu’ils ont raison. La vérité est qu’aucune des parties n’a raison ou tort. Leur perception de la vie est teintée, déformée, par leurs expériences.

Continuez votre lecture :  4 peurs que vous devez surmonter si vous voulez vivre votre meilleure vie

J’utilise le mot «déformée» pour ne pas suggérer que votre vision de la réalité est invalide. Il est donc préférable de rester ouvert et conscient des deux situations. Les gens n’hésitent pas à porter un jugement sur les autres; tout en ne leur donnant pas le bénéfice du doute.

Posez-vous la question suivante : “Que se passe-t-il d’autre que je ne connais pas ?” Les relations sont un bon point pour rester ouvert. Vous pouvez supposer que votre partenaire ou votre proche ne se soucie pas de vous car il u elle ne vous a pas appelé à l’heure ou au jour voulu. Si vous vous posez la question ci-dessus, vous demeurez ouvert à l’examen d’autres possibilités; restant ainsi neutre vis-à-vis d’un échange de mots houleux.

Rappelez-vous, VOTRE perception est basée sur votre interprétation du conditionnement passé et des croyances. Le mot VOTRE est délibérément capitalisé pour attirer l’attention sur une seule interprétation, à savoir la vôtre. Restez ouvert à la possibilité qu’il peut y avoir plus à voir que ne le voit votre oeil. Ce faisant, vous devenez conscient, éveillé et un créateur conscient de votre destin.

VOUS AVEZ RAISON !

Ceux qui réussissent savent des choses que les autres ignorent

Vous n’avez pas à laisser votre passé de dicter votre avenir.

Abonnez gratuitement durant 7 jours

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Formation continue : Transformez votre vie |

RESTEZ INSPIRé(e)

Inscrivez-vous gratuitement et recevez chaque matin une ressource inspirante pour réfléchir, rêver, évoluer