Excuse ou raison : Y a-t-il une différence ?

Je ne savais pas que c’était si urgent. Je suis tellement occupé, je n’ai pas pu trouver le temps pour lui/elle. Je pensais que je vous l’avais dit. Ces choses prennent du temps. Le client était déraisonnable. Cela m’est complètement sorti de la tête… Combien de fois donnez-vous (ou recevez-vous) de telles réponses ?

Parfois, nous pouvons avoir des raisons impérieuses pour ne pas avoir terminé une tâche. Mais bien souvent nous essayons de trouver une excuse qui serait assez bonne pour ressembler à une raison. Comme le dirait Rudyard Kipling, “Nous avons quarante millions de raisons d’échouer, mais pas une seule excuse.”

Certes, parfois, les choses ne sont pas sous notre contrôle et nous pouvons avoir des raisons valables. Mais bien souvent, en creusant un peu plus profondément, nous en gardons la responsabilité.

Maintenant, il suffit de penser à la situation pendant un certain temps. Si le travail que vous avez promis de faire à quelqu’un n’est pas fait. Pensez-vous que cela fasse réellement une différence pour la personne si vous avez une raison valable ou une excuse stupide ?
Bien sûr, elle pourrait (ou non) changer son point de vue ou ses sentiments sur vous; mais cela ne changera pas le résultat final.

Excuse ou raison : Quelle différence ?

Essayons de comprendre la différence principale entre une raison et une excuse. Une raison explique pourquoi les choses sont comme elles sont tout en acceptant la responsabilité.
Une excuse explique aussi pourquoi les choses sont comme elles sont; mais met la responsabilité sur quelque chose ou quelqu’un d’autre, qui – généralement – n’est pas là pour s’expliquer ou se défendre.
Normalement, les raisons viennent bien avant la date limite et se permettent à une personne de prendre des mesures correctives. Les excuses, quant à elles, viennent après que les délais aient été dépassés et réapparaissent encore et encore.

Bien des raisons vous obligent à faire amende honorable. Les excuses, de l’autre côté, apportent un sentiment d’impuissance. Si vous n’êtes pas en mesure de tenir votre promesse de rentrer à l’heure pour amener votre partenaire à dîner en raison d’une réunion qui a duré plus longtemps que prévue,  vous faites tout simplement appel à des circonstances “hors de votre contrôle”. Mais si vous n’en acceptez pas la responsabilité, comment pouvez-vous vous améliorer ? C’est la que réside toute la différence entre une raison et une excuse.

[ctt title=”Une excuse est une raison justifiée par la malhonnêteté.” tweet=”Une excuse est une raison justifiée par la malhonnêteté.” coverup=”8of9b”]

 

Oubliez les «mauvaises» et les «bonnes» excuses. Toutes les excuses sont mauvaises, parce qu’abandonner la responsabilité vous conduit toujours dans une spirale négative de la croissance personnelle. Une excuse est une raison justifiée par la malhonnêteté. Une excuses est non seulement malhonnête pour les autres; mais pour vous aussi.

Celui qui est bon pour chercher des excuses est rarement bon à faire autre chose – Benjamin Franklin

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.