La pratique rend parfait. Vraiment ?

On nous dit souvent que le meilleur moyen de devenir excellent est de pratiquer. Et je ne contredirais pas cela pour autant, le but principal du cerveau est de s’assurer que nous survivons. Par conséquent, il est beaucoup plus efficace de gérer des variables plutôt que des tâches répétitives. 

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi même les plus grands footballers ratent certains tirs ? Ou pourquoi certains des plus grands musiciens font des erreurs, jouent parfois de mauvaises notes sur des chansons qu’ils ont exécutées avec brio des milliers de fois ?

C’est très simple.

Comment l’a soulignée une étude de l’Université de Stanford, notre cerveau s’assure que nous ne pouvons jamais être parfaits.

Krisha Shenoy, professeur à Stanford, dit que même si les muscles se souviennent quoi faire, le besoin obsessionnel du cerveau de planifier des surprises nous empêche de pouvoir toujours faire la même chose à chaque fois. Étant donné que la grande majorité des situations auxquelles nous sommes confrontés dans la vie nécessitent des décisions rapides et des mouvements divers, le cerveau ne se laisse jamais aller.

Les études de Krisha Shenoy ont révélé que lorsque le cerveau s’engage dans des tâches répétitives, après un certain temps, il y aura une petite activité cérébrale dans la planification des mouvements, qui se produit avant le début du mouvement. Le cerveau, essayant toujours de rester sur ses gardes, ne se rend pas compte qu’il sabote votre jeu de guitare ou votre prochain coup franc. Cela change juste pour vous assurer de ne pas devenir complètement insouciant de ce qui se passe.

La pratique améliore les performances, mais elle ne peut tout simplement pas perfectionner les performances. Vous ne devez donc pas arrêter de pratiquer. Mais vous pouvez arrêter de vous battre pour être parfait, car c’est un objectif humainement impossible.

Au lieu de travailler sur la perfection, travaillez sur la cohérence et l’implication. Vous ne pourrez peut-être pas maîtriser totalement votre sport ou votre instrument de musique, présenter votre discours ou accomplir votre tâche, mais vous pouvez rester présent sur le moment. Lorsque vous restez concentré sur le présent, votre cerveau n’a pas besoin de se réveiller. Vous réduisez d’autant les «ratés» à cause des pertes de concentration. Ou vous pouvez réduire l’impact des erreurs commises une fois le changement effectué.

Cela ne signifie pas que vous devez repenser chaque mouvement que vous faites. Cela signifie simplement que vous devez garder votre corps détendu, sentir le monde autour de vous et la terre sous vos pieds, être conscient de vos mouvements et rester concentré sur l’ici et maintenant. 

Les athlètes et autres artistes de haut niveau peuvent ne pas penser à ce qu’ils font, mais ils ne pensent à rien d’autre. Ils se contentent de vivre l’expérience, de l’apprécier et de la faire une étape à la fois.

En fin de compte, c’est une autre bonne raison de se détendre. Soyez plus gentil avec vous-même et soyez plus doux avec les autres. C’est la chose la plus civilisée à faire dans ce monde parfaitement imparfait.

RECEVEZ CHAQUE MATIN UNE AFFIRMATION POSITIVE
Réfléchir, rêver, grandir
Développez un état d’esprit de croissance, surmontez les croyances auto-limitantes et transformez votre façon de penser et de ressentir la vie avec nos affirmations positives.

Service 100% gratuit – Désabonnez-vous à tout moment

Kaizen

A lire également

9 Commentaires

  1. Valentin dit :

    Merci pour cette merveilleuse publication ! J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire ; vous êtes un excellent auteur. Je vais m'assurer de mettre votre blog en favoris et j'y reviendrai peut-être un jour. Je vous encourage à continuer vos excellents articles et je vous souhaite une bonne fin de semaine !

  2. Merci d'avoir partagé vos pensées utiles sur le sujet.

  3. Capucine dit :

    Bonjour. Je sais que c'est un peu hors sujet, mais je me demandais si vous saviez où je pouvais obtenir un plugin captcha pour mon formulaire de commentaire ? J'utilise la même plateforme de blog que vous, et j'ai du mal à en trouver un ? Merci beaucoup.

  4. Votre engagement à faire passer le message s'est avéré très efficace et a permis à des employés comme moi d'atteindre lesobjectifs souhaités.

  5. J'aime ce que vous faites habituellement. Ce genre de travail intelligent et de couverture ! Continuez à faire du bon travail, je vous ai ajouté à mon blogroll.

  6. Pourriez-vous me contacter pour échanger sur le sujet ?

  7. Guillaume dit :

    Hmm, il semble que je n'ai pas pu envoyer mon premier commentaire (il était extrêmement long) alors je pense que je vais juste résumer ce que j'avais écrit et dire que j'apprécie énormément votre blog. Je suis également un écrivain de blog en herbe, mais je suis encore novice en la matière. Avez-vous des recommandations à faire aux rédacteurs de blogs débutants ? Je vous en serais reconnaissant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *