La recette du minimalisme

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi tant de personnes essayent de ne plus tomber dans le piège du consumérisme, d’adopter une vie proche du minimalisme ? D’autres en ont fait un véritable mode de vie… Pour la plupart, il semble qu’il y ait un combat constant contre le désordre … un combat contre la société de consommation, et même un combat contre leurs propres besoins.

Comment pouvons-nous suivre un mode de vie minimaliste en étant constamment sollicité où que nous portions notre regard ? Quel est le secret de ceux qui y arrivent ?

Le minimalisme n’est jamais un objectif

Bien qu’une maison propre, bien rangé ou même vide peut vous apporter une certaine forme de paix intérieure et ne pas avoir à transporter une valise énorme lors d’un voyage est absolument libérateur, le minimalisme n’a jamais été (et ne sera jamais!) un objectif en soi. Si votre vie tourne autour du minimalisme, cela va, plus ou moins vite, devenir ennuyeux. Il doit y avoir une poursuite plus élevé que de se débarrasser des choses que vous possédez.

Si vous jetez un oeil à la plupart des blogueurs qui écrivent sur le minimalisme, vous allez bientôt découvrir que chacun d’entre eux l’utilise pour simplifier leur poursuite d’un objectif, beaucoup plus grand, qui leur est propre. Le minimalisme est donc uniquement un moyen d’y arriver.

Nina Yau est ce que nous pouvons appeler un minimaliste extrême, vivant avec seulement quelques objets dans un sac de voyage. Pourquoi ? tout simplement parce qu’elle aime explorer le monde et estime que posséder beaucoup de choses va l’empêcher de poursuivre ses rêves de voyage.

Leo Babauta utilise le minimalisme dans le cadre du mode de vie de son «Zen Habits». Avec le consumérisme aveugle, il identifie toutes les mauvaises habitudes dans sa vie et essaie de les remplacer par des bonnes. Avec beaucoup de succès d’ailleurs.

En ce qui me concerne, ma quête du minimalisme, tout comme celle des gens que j’ai pu mentionner ci-dessus, réside dans quelque chose d’autre que juste le «minimalisme». Le minimalisme est un mode de vie, jamais un but. Mon objectif est de profiter de chaque instant que la vie peut m’offrir. Le minimalisme est un moyen qui me permet d’atteindre cet objectif.

Si votre objectif est de voyager autour du monde, le minimalisme va certainement vous aider à atteindre ce plus grand objectif. C’est la raison pour laquelle résister à la tentation semble facile pour toutes les personnes qui utilisent le minimalisme comme un moyen d’atteindre leur but.

Si vous voulez vivre une vie sans encombrement … la vie d’un “minimaliste”, posez-vous cette simple questions : Pourquoi est-ce que je veux vivre une vie minimaliste ?

Pensez-y un instant… Est-ce véritablement la clé pour trouver votre véritable objectif et la motivation pour continuer ? Une fois que vous aurez identifié votre véritable objectif, il deviendra plus facile d’avancer chaque jour vers cet objectif.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.