La vie secrète des rêves

Chaque nuit pendant que nous dormons, nos rêves ont leur propre vie secrète. Les rêves remplissent de nombreuses fonctions qui soutiennent nos vies éveillées: ils permettent à notre esprit de trier et de classer les données acquises pendant la journée et de libérer toute tension émotionnelle qui n’a pas été traitée.

Les rêves sont des portes vers le subconscient et nous aident à voir comment nous nous sentons vraiment dans nos vies. Nos rêves nous disent la vérité sur nous-mêmes. Ils sont une expression de notre vrai sens de nous-mêmes.

L’adulte moyen rêve entre trois à cinq fois pendant huit heures de sommeil. Les rêves se produisent environ toutes les 90 à 100 minutes et durent de 5 à 30 minutes chacun.

Pendant l’état de rêve, les voies qui transportent les impulsions nerveuses du cerveau vers les muscles sont bloquées. Par conséquent, le corps ne peut pas bouger lorsqu’il est dans un état de rêve.

En même temps, le cortex cérébral – la partie du cerveau impliquée dans les fonctions supérieures – est extrêmement actif. Il est connu que le cortex est stimulé par des neurones qui transportent des impulsions du tronc cérébral. Il y a beaucoup de contenu émotionnel dans nos rêves. Les conflits non résolus, les problèmes de performance et les sentiments à propos des personnes et des situations se jouent dans le monde des rêves. Rêver semble fournir un moyen de libérer la tension et les angoisses que nous supprimons inconsciemment pendant nos vies éveillées.

Il est beaucoup plus sain d’exprimer le contenu des rêves plutôt que de les réprimer. Dans le processus de devenir entier, les rêves de violence, de meurtre, voire de mort, sont autant de moyens par lesquels notre subconscient permet à un milieu de pensées, de sentiments et d’impressions d’échapper à nos esprits occupés.

Les rêves nous libèrent de nos conflits intérieurs. Rêver est un processus et le rêve est une création produite par nos esprits pour créer l’harmonie dans nos vies.

Au cours de notre vie éveillée, nous recevons toujours des indices et des idées de notre Soi Intérieur, mais nous sommes généralement trop occupés pour y prêter attention. Nous sommes trop occupés, trop distraits – trop pris dans nos vies – pour entendre les messages – certes importants – qui viennent de l’intérieur. Dans notre vie éveillée consciente, nous ne sommes pas toujours ouverts aux messages. Nous pouvons aussi ne pas vouloir regarder ce qui se passe vraiment dans nos vies. C’est pendant l’état de rêve que cette information est révélée.

Les rêves sont aussi des voies directes dans notre Conscience Supérieure. Les rêves peuvent contenir l’enseignement spirituel le plus direct que nous puissions recevoir. Chaque rêve que nous avons se rapporte directement à une facette de notre vie.

Dans un sens, le monde des rêves est aussi réel que l’éveil, et nous ne modifions pas consciemment l’information. Cela vient à nous que nous l’aimions ou pas, que nous l’invitions ou non. Il est important de se souvenir que notre être est plus qu’un simple corps physique.

Notre être contient notre moi spirituel, notre vérité, nos âmes. Notre monde de rêve peut souvent nous le révéler mieux que notre vie éveillée. Nos vies contiennent des leçons pour nos âmes et, dans certains sens, le monde des rêves peut fournir des expériences d’apprentissage qui impliquent plus directement nos âmes.

Cela a beaucoup à voir avec l’intégration des différents aspects de nous-mêmes. Parfois, ces parties sont coupées de notre conscience éveillée. En faisant des parties distinctes de nous-mêmes, les rêves deviennent une étape essentielle dans le processus de devenir des personnes entières.

Les rêves peuvent être fascinants mais parfois difficiles à saisir et à retenir. Au réveil, nos premières pensées sont souvent dirigées et intriguées par ce que nous avons rêvé durant la nuit. Certaines personnes peuvent se souvenir de leurs rêves, mais se sentent obligées de s’occuper de choses plus “importantes” que ces histoires qui se jouent dans leur sommeil. Comment pourraient-ils avoir un sens d’ailleurs ?

Le rêve peut apparaître comme une histoire aléatoire qui nous frappe, mais sans avoir une lentille d’interprétation, il semble presque impossible de donner un sens à ce que nous avons rêvé. Il n’est pas inhabituel, dans les minutes qui suivent le réveil, d’oublier le rêve que nous avons fait dans la nuit ou tôt le matin juste avant de se réveiller. À la fin de la journée, nous ne pouvons nous souvenir que de courts fragments du rêve originel. Cela vous semble vaguement familier ?

En raison d’autres priorités et responsabilités, dans le monde occidental, nous nous concentrons généralement sur la journée qui nous attend plutôt que de prendre quelques minutes pour répondre au rêve que nous venons d’avoir.

Beaucoup de gens avec qui je dialogue me posent cette question: “Pourquoi est-ce que je n’arrive pas à me souvenir de mes rêves ?” Ils ont une vague idée du rêve, mais ne pouvaient pas se souvenir précisément de ce dont ils avaient rêvé. 

C’est frustrant et si fréquent que certains pourraient même commencer à l’accepter comme si cela ne pouvait pas être changé. En d’autres termes, on pourrait se poser la question: Ai-je vraiment la capacité de changer quelque chose pour que je puisse me rappeler de mes rêves ? Est-ce que je le veux ? 

 

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.