Le problème de la pensée binaire

La pensée binaire peut être la cause de nombreux problèmes dans votre vie. Je me souviens d’une époque, pas si lointaine, où j’étais très déprimé à l’idée de faire mes tâches quotidiennes. En regardant, maintenant, la situation, je peux voir a quel point ma pensée “absolutiste” était en grande partie la cause pour laquelle je ne pouvais pas me sortir de cette situation.

La pensée binaire nous pousse à voir le monde selon la loi du “tout ou rien”, à être “bon ou mauvais”, “beau ou laid”, “facile ou difficile”, “heureux ou triste”. Pour une raison que j’ignore, nous n’arrivons pas à reconnaitre toutes les zones d’ombre de la vie. Toutes les choses qu’on ne peut mettre dans une boîte, tous les paradoxes, toutes les inconnues et ces choses qui sont difficiles à exprimer avec des mots.

La pensée binaire nous donne également l’illusion que nous avons les réponses à toutes les questions de la vie quand, en réalité, nous ne savons pas. S’engager dans ce type de pensée peut causer beaucoup de problèmes inutiles dans votre vie.

La pensée binaire limite notre point de vue

Quand on ne voit les choses en noir ou en blanc, nous nous privons des différentes alternatives qui s’offrent à nous pour voir le monde. Pourtant, ces autres points de vue peuvent être tout aussi bons sinon meilleurs que notre point de vue actuel.

La pensée binaire crée souvent un faux choix entre “A” et “B” alors que “C” est un point de vue plus précis et utile.

La pensée binaire augmente les déceptions

Un point de vue binaire crée souvent des besoins artificiels qui mènent, dans bien des cas, à la déception et la dépression.

Le psychologue Albert Ellis a ainsi défendu une nouvelle forme de thérapie appelée “Thérapie rationnelle” impliquant que notre philosophie contient des croyances et des comportements limitants qui sont source de souffrances émotionnelles.

La pensée binaire nous rend moins disposé à faire des compromis

La pensée binaire ne se contente pas nous blesser, mais elle peut également affecter les relations que nous essayons de construire avec les autres personnes. Lorsque nous regardons le monde de manière top stricte et trop simpliste, nous sommes moins enclins à faire des compromis et coopérer avec les autres pour répondre à des intérêts communs.

Encore une fois, c’est parce que nous ne reconnaissons pas les zones d’ombre de la vie que nous croyons que tout doit être de telle ou telle manière. Nous ne sommes, ainsi, pas disposés à nous écarter de cette vision étroite du monde.

Les gens sont souvent rebutés par les personnes qui pensent toujours avoir raison et qui ont des opinions dogmatiques sur le monde. Si vous voulez construire des relations plus solides et plus saines, essayez d’être plus flexible.

La pensée binaire nous isole

A la fin de la journée, la pensée binaire nous isole de notre environnement. Cela entrave notre développement personnel et notre croissance en tant qu’individus. C’est aussi elle qui nous coince dans nos vieilles habitudes et modes de pensée.

Si nous reconnaissons que nous ne savons pas tout sur le monde, nous pouvons commencer à apprendre de nouvelles choses et ainsi changer nos habitudes.

La pensée binaire est livrée avec l’hypothèse que nous savons toujours où aller et quand y aller. Mais la vérité est que nous l’ignorons. Parfois, de nouvelles informations et de nouvelles expériences nous permettent d’ajuster nos choix. Sans cette ouverture d’esprit, nous serons toujours pris au piège dans nos mêmes limites.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.