Défiez votre zone de confort pour ne pas faire partie du passé

De la même façon que vous ne pouvez pas apprendre à nager sans aller dans l’eau, vous ne pouvez pas apprendre et grandir en restant assis devant la télévision, en lisant des livres… La vie consiste à faire ses propres expériences et relever de nouveaux défis. Bien sûr, lire est très bénéfique mais sans action, toutes les informations que vous avez pu lire ne serviront pas à grand chose.

Chaque jour, des informations et des compétences seront “effacées” de votre esprit. Si elles ne sont pas entretenues ou remplacées par quelque chose de nouveau, force est de constater que nous nous lèverons moins performants que nous l’étions la veille.

Sur un jour, ce phénomène n’est pas perceptible, mais mois après mois, année après année, vous serez surpris de voir à quel point c’est surprenant. Je suis même certain que vous n’arrivez plus à faire ce que vous faisiez les yeux fermés. En ce qui me concerne, c’est la guitare. Adolescent, je passais es journées et mes soirées à m’exercer puis les obligations de la vie m’ont éloignées de l’instrument, au fil du temps, les morceaux que je connaissais par coeur m’étaient devenus impossibles à jouer.
Dans la vie, nous sommes confrontés à deux choix fondamentaux : soit nous nous développons soit nous régressons, dépérissons et disparaissons. Aussi triste que cela puisse paraitre, il n’y a pas vraiment d’autres options.

Pour avancer, apprendre et grandir, nous devons sortir de notre zone de confort. Nous devons défier les routines répétitives. Nous devons avoir de nouvelles expériences, relever de nouveaux défis et faire travailler nos muscles intellectuels.

Les routines sont un anathème à la vie réelle. Nous n’aurons pas une seconde chance de vivre une meilleure vie. Nous devons faire tout ce que nous pouvons pour vivre la meilleure vie que nous pouvons. Nous sommes tous différents, il en est de même pour nos rêves, nos aspirations… Vivons notre vie et non celle des autres.

Chercher la sécurité dans la conformité ne marchera pas. La seule constante dans la vie est le changement. Soit nous changeons et nous adaptons, soit nous devenons une partie de l’histoire. La sécurité ne se trouve pas dans l’immobilité, mais dans la polyvalence et l’adaptabilité. Et ce, quel que soit le domaine de la vie.

Le monde est en train de changer sous nos yeux. De nouvelles découvertes sont faites, le climat social est en train de changer. Essayer de nier cette réalité en restant dans notre zone de confort est futile. Il y a deux options. Soit nous prenons des mesures pour concevoir la vie de notre choix ou nous restons dans notre zone de confort, acceptons les aléas de la vie et essayons de rester à flot.

Les efforts nécessaires pour ces deux options sont sensiblement pareil, mais leurs résultats est très différent.

Sortir de sa zone de confort est quelque chose qui peut être appris. Le processus est assez simple. La première chose à faire est d’apporter des changements progressifs dans notre routine quotidienne. Ces changements peuvent être extrêmement simples comme s’asseoir à un endroit différent, choisir un autre restaurant, changer de station ou écouter un style que nous n’avons pas encore expérimenté…

La plupart d’entre nous répètent les mêmes schémas maintes et maintes fois. Cette habitude doit être brisée. Cette habitude est faite pour être brisée. Nous devons nous habituer à de petits changements, puis passer progressivement à des changements plus importants.

Une fois que nous nous sommes acclimatés à ces changements mineurs, nous serons prêts à défier les habitudes plus importantes qui auront un réel impact sur nos vies. À ce moment, nous serons prêts à commencer à concevoir notre vie et commencer à apprécier les joies d’être responsable de notre vie.

Aussi étrange et paradoxal que cela puisse paraître, le jour où nous commençons à vraiment avoir le contrôle sur notre vie est le jour où nous cessons d’essayer de la contrôler. Le jour où nous décidons de quitter notre zone de confort et d’embrasser l’aventure que la vie nous offre est le jour où nous commençons vraiment à vivre.

On a deux vies, et la deuxième commence le jour où l’on se rend compte qu’on n’en n’a qu’une – Confucius.

3 réflexions sur “Défiez votre zone de confort pour ne pas faire partie du passé”

  1. EL BAKER Fatima

    FANTASTIQUE !!!!!!!!!!

    1. InstantsPrésents

      Merci pour votre commentaire Fatima

  2. J’ai étudié pendant plusieurs années cette question des “zones de confort”.
    Même si j’abonde votre analyse dans cet article, j’ajouterai que nous pouvons les détecter lorsque nous rencontrons des résistances sur certains points. Notamment, ceux qui nous incitent à évoluer, à grandir. Or, si des freins internes viennent perturber le changement, alors, nous avons là un élément qui suggère une zone de confort à traiter.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.