Les faux signes de la réussite

Grandes maisons, voitures rapides, montres coûteuses, de nombreux zéros à la fin de son compte en banque… J’ai eu de la chance dans ma vie, parce que j’ai eu certains de ces “symboles” et cela à contribué à me rendre compte qu’ils ne devaient pas être l’objectif d’une vie.

Vous pouvez repérer les faux symboles de réussite assez facilement. Si vous définissez un objectif de gagner 100 000 € par an, mais qu’en réalité vous avez vraiment besoin de 50 000 €, l’objectif pourrait vous faire sentir bien pendant que vous travaillez pour l’atteindre, peut-être même vous donner une certaine satisfaction quand vous l’atteignez, mais après un moment, vous vous sentirez juste vide, sans réelle substance.

Ce qui importe dans la vie sont les liens que nous avons, la valeur que nous donnons et les expériences que nous vivons. Aussi ‘ringard’ et simpliste que cela puisse paraitre, c’est la conclusion à laquelle je suis arrivé.

La célébrité ?

Je n’ai jamais voulu la gloire et être célèbre, mais, au fond, je sais que j’aime la reconnaissance.

 

Ce qui est malsain et inutile est la lutte constante qu’on peut voir vers la célébrité. Les gens sacrifient tout pour devenir célèbre.

Le succès ?

Le succès signifie différentes choses pour différentes personnes. Généralement c’est accomplir quelque chose en accord avec les valeurs de quelqu’un d’autre, qui dans ce cas est la société, les parents, les amis, et ainsi de suite. Voilà pourquoi nos parents veulent que nous devenions avocats, médecins ou banquiers.

Il faut prendre le chemin traditionnel : aller à l’école, avoir de bonnes notes, et acheter des trucs…

Obtenir un excellent travail conduit à une avalanche d’argent, ce qui signifie que vous pouvez acheter une belle maison, une voiture rapide, et obtenir une certaine idée de la sécurité.

Au lieu d’accepter aveuglément les symboles de la réussite que quelqu’un d’autre nous donne, je pense qu’il est beaucoup plus important de prendre le temps pour déterminer nous-même ce que signifie le succès pour nous, et surtout ce qu’il ne signifie pas.

Le cycle se répètera tant que quelque chose ne changera pas à l’intérieur de vous.

L’argent ?

Je suis chanceux d’avoir toujours trouvé du travail sans trop de problème et gagné toujours en peu plus que la moyenne. Pour autant, cela ne m’a pas vraiment comblé. Cela m’a amené à commencer à réfléchir un peu plus et à prendre la responsabilité de ma propre vie.

J’avais de l’argent pour faire de nombreuses choses que je voulais, mais je n’étais pas plus heureux. Cela m’a aidé à prendre conscience du fait que quelque chose ne tournait pas rond. J’aime faire de l’argent, mais j’aime faire de l’argent quand je peux aider quelqu’un ou apporter de la valeur.

Les biens matériels ?

Les petites choses, comme des vêtements de marque, des sacs de luxe, des chaussures, des nouveaux téléphones et autres gadgets…

Je vis à côté d’un IKEA, qui est la quintessence de notre culture de consommation, et ce qui me surprend toujours c’est la façon dont nous sommes heureux d’acheter des choses dont nous n’avons pas besoin.

Acheter plus de choses sert comme une distraction face à la vacuité que beaucoup connaissent aujourd’hui. Les gens ne sont pas pleinement satisfaits. Un morceau d’eux est manquant, ils essaient de combler ce vide par des biens matériels mais une fois la nouveautés estompée, le vide réapparaît…

Lorsque la souffrance devient impossible à éviter, vous devez impérativement changer. Regarder à l’intérieur de vous et voir ce qui à causé ce vide.

Il est important que vous vous souveniez de ce qui est vraiment important pour vous.

Est-il sensé de consommer comme nous le faisons aujourd’hui ? A quoi ressemblera notre avenir si nous ne changeons pas ?

Je suis un optimiste, je crois que nous allons apprendre, mais il faudra du temps.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.