Libérer votre esprit de tout conditionnement

Nos conditionnements, ces conventions et schémas inconscients qui gouvernent nos vies… ce sont nos habitudes, nos réactions instinctives et non réfléchies, automatiques, devant les évènements de la vie.

Ces conditionnements nous viennent de notre éducation, des injonctions transmises par nos parents et par nos enseignants.

Certains conditionnements nous sont indispensables. Ce sont nos réflexes de survie, nos rapports avec les autres ou, plus simplement notre aptitude à rouler à vélo ou à nager.

D’autres conditionnements, par contre, sont obsolètes et inutiles, voire dangereux. Ce sont des phrases du genre “J’ai toujours fait comme ça”, “Cela ne sert à rien” ou “J’en suis incapable”, qui limitent notre liberté d’action, voire de pensée.

Voici trois exemples pour nous aider à comprendre de quoi il s’agit.

Les conditionnements et les éléphants

Les conditionnements et l’éléphant Les conditionnements et nous

Avez-vous déjà vu ces énormes éléphants de cirque, au repos entre les représentations ? Ils sont enchainés par une petite chaine, attachée d’un côté à un petit piquet dans le sol, et de l’autre à une de leurs pattes.

Vu leur force, il leur suffirait d’une toute petite traction pour se libérer. Mais ce petit effort, ils ne le font jamais.

Pourquoi ?

Parce que quand ils étaient petits, ils ont été attachés à un plus gros poteau avec la même chaine à leur patte. A cette époque, ils se sont débattus, ils ont tiré aussi fort qu’ils le pouvaient pour se libérer, mais ils étaient trop petits et pas assez forts pour y arriver. Cela leur était vraiment impossible.

Ils ont donc arrêté de se débattre. Ils ont renoncé.

En vieillissant, ils sont devenus extraordinairement forts, capables de déraciner un arbre, d’une seule forte poussée.

Et pourtant, ils n’ont jamais remis en question leur capacité à se libérer. Malgré leur intelligence, ils n’ont jamais réalisé qu’une toute petite traction de leur part pourrait les rendre libres.

Leur « incapacité à se libérer » s’est gravée en eux.

Nous aussi, nous croyons que beaucoup d’actions nous sont « impossibles » parce que, à un moment de notre vie, nous n’avons pas réussi à les réaliser, ou parce que quelqu’un nous a dit de ne pas même essayer, sous prétexte que, à l’époque, nous étions incapables de le faire.

Réfléchissons-y, et remettons en question nos « incapacités » et nos « impossibilités » transmises il y a longtemps par nos parents et nos enseignants.
C’est pourquoi, bannissons le mot « impossible » de notre langage et tentons d’agir pour nous libérer.

Les conditionnements et les puces

Si vous enfermez des puces dans un bocal à couvercle, elles vont se mettre à sauter le plus haut qu’elles en sont capables pour en sortir. Plus elles vont sauter haut, plus elles vont heurter violemment le couvercle. Après quelques temps, elles vont toutes se mettre à sauter moins haut afin de ne plus se faire mal.

Si quelque temps après, on enlève ce couvercle, les puces n’arriveront pas à sortir, car elles continueront à sauter à la hauteur où elles ne se faisaient pas mal. Elles n’essayeront plus jamais de sauter assez haut que pour pouvoir sortir de leur bocal grand ouvert.

Elles ont renoncé à la liberté, elles se sont résignées, car elles ont enregistré en elles qu’il leur est, une fois pour toutes, « impossible » de sortir.

Combien d’entre nous faisons de même ? Combien d’entre nous n’essayons même pas d’aller plus haut, plus loin, simplement parce que, à un moment donné de notre vie, nous avons été littéralement « dressés » à rester sur place.

C’est pourquoi nous devons sans cesse dépasser nos limites, allons toujours plus loin pour réaliser nos rêves.

Les conditionnements et les grenouilles.

Si vous prenez une casserole d’eau froide, et que vous la chauffez, puis que vous y jetez une grenouille vivante, celle-ci va sauter immédiatement hors de l’eau !

Si vous mettez une grenouille dans une casserole d’eau froide, elle s’y sentira bien. Si vous faites alors chauffer doucement, cette eau, ladite grenouille va probablement rester dans l’eau puis finira par cuire.

Pourquoi ?

Quand l’eau a tiédi, elle a trouvé cela plutôt agréable. Puis, lorsque l’eau devenue plus chaude, et qu’elle a vraiment commencé à avoir trop chaud, c’était déjà trop tard. Elle n’avait plus la force de sauter.

C’est un phénomène bien connu par de trop nombreux êtres humains. Quand les changements se font très doucement, nous ne nous en rendons pas compte. Ou en tous cas, nous ne prenons pas ces changements au tragique, nous y adaptons. Puis un beau jour il est trop tard pour réagir.

C’est pourquoi, soyons attentifs aux changements de mode de vie. Dans la mesure du possible, bousculons nos habitudes, sortons du cadre établi et du ronron quotidien.

Avons-nous peur de changer ?

Nous aurions tort, car le changement, c’est la vie. La vie est en perpétuel mouvement : rien ne se reproduit deux fois de la même manière.

Tout est mouvement, tout est changement, c’est ce qui fait la beauté de la vie, c’est ce qui fait son charme.

Faisons-nous partie de ceux qui acceptent l’immobilisme, au nom de la sacrosainte sécurité ? Est-ce que cela nous donne vraiment un sentiment de sécurité?

Et vous, quels conditionnement obsolètes ou dangereux avez-vous conservés ? Qui ou qu’est-ce qui vous vole votre liberté sans que vous vous en rendiez compte ?

Qu’est ce qui fait qu’il y a tant de choses que vous croyez impossibles à faire, que vous n’osez même pas entreprendre ? Que ce soit dans le domaine personnel, familial, amical, professionnel ?

Et surtout, êtes-vous sûr que ces conditionnements correspondent à la réalité d’aujourd’hui ?

Posez-vous les bonnes questions. Et surtout répondez-y.

Demandez-vous :

  • « Suis-je un éléphant plein de force ou un éléphanteau ? »
  • « Est-ce que je me comporte comme une puce qui ne voit pas que le couvercle qui l’empêche de sortir a disparu ? ».
  • « Suis-je en train de me laisser cuire tout doucement comme la grenouille. »

Courage, rompez vos chaines. Sautez hors du bocal et sortez de l’eau avant qu’il ne soit trop tard !

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.