Productivité Du Travail : La Formule De La Productivité Maximale

La productivité du travail est défini comme la capacité à produire avec une force de travail donnée. Dans cet article, nous n’aborderons pas les évolutions technologiques mais d’une technique toute simple pour augmenter votre productivité.

Une formule simple pour une productivité maximale

Travaillez 52 minutes et faites une pause de 17 minutes. Telle est la conclusion de plusieurs scientifiques sociaux

Parfois, la science et la productivité apparaissent comme une conspiration organisée pour justifier la paresse naturelle de l’homme.

Comme le soulignent les chercheurs de l’Université d’Hiroshima, visionner des photos de petits animaux mignons au travail n’est en aucun cas de la procrastination. Regarder des photos de chatons jouer avec des pelotes de laine renforce notre fonction motrice sur l’ordinateur.

Partir en vacances ne signifie pas fuir ses responsabilités. Des études montrent que de longues pauses loin du bureau réinitialisent votre énergie cognitive et vous permettent de résoudre de gros problèmes avec la dextérité mentale qu’ils nécessitent.

Votre patron vous affirme que vous êtes trop paresseux pour vous laisser travailler à la maison ? Faites lui lire cette étude de 2013 des employés des centres d’appel chinois qui a constaté l’amélioration des performances de l’entreprise depuis la mise en place du “télétravail”.

L’observation scientifique qui sous-tend ces conclusions qui semblent presque trop belles pour être vraies est que le cerveau est un muscle qui, comme tous les muscles, s’affaiblie lors d’un stress répété.
Beaucoup d’entre nous (souvent les patrons) ont une image culturelle de l’assiduité et de la productivité qui consiste à être les premiers arrivé et les derniers partis.  Faire des nuits blanches et des séances de travail marathon.
S’il y a beaucoup de gens parfaitement productifs qui vont au bureau tôt, quittent tard et ne semblent jamais s’arrêter de travailler, la vérité sur la productivité est que plusieurs heures ne signifie pas faire un meilleur travail. Notre capacité à effectuer des tâches a des rendements élevés décroit au fil du temps. Nous avons besoin de pauses stratégiques entre nos séances de travail.

Alors, quelle est la longueur idéale pour une pause ? Dix-sept minutes, selon une expérience.

Plutôt que de régler votre chronomètre durant 17 minutes quand vous vous levez de votre bureau, le rappel le plus important à mettre est peut-être de faire une pause, tout simplement.

Les 10% de personnes les plus performantes ont tendance à travailler pendant 52 minutes consécutives, suivies d’une pause de 17 minutes. Ces 17 minutes ont été souvent passé loin de l’ordinateur. Prendre un café, faire une petite marche, de l’exercice ou parler à des collègues.

Dire aux gens de se concentrer pendant 52 minutes consécutives, puis abandonner immédiatement leur bureau pendant exactement 1020 secondes peut sembler être un conseil maladroit. Mais ce n’est pas la première étude qui montre que de courtes pauses sont à l’origine d’une plus grande productivité.
En 1999, le laboratoire de recherche en Ergonomie de l’Université Cornell a utilisé un programme informatique pour rappeler aux travailleurs de prendre de courtes pauses. Le projet a conclu que les travailleurs qui recevaient les alertes leur rappelant d’arrêter de travailler, étaient 13% plus précis dans leur travail que les collègues qui ne les avaient pas.

Il semble peu probable qu’il y ait un nombre représentant la quantité idéale de temps pour tous les employés dans tous les secteurs. Mais au lieu d’attendre 17h00 pour vous lever de votre bureau, le rappel le plus important est peut-être de vous lever plus souvent. En effet, les employés les plus productifs ne sont pas nécessairement ceux qui font les plus longues heures. Au lieu de cela, ils prennent l’approche la plus intelligente de gérer leur énergie pour résoudre des tâches à des moyens efficaces et créatives.

Peut-être que la gestion de notre énergie dans les bureaux est un art perdu. Au milieu des années 1920, un dirigeant américain a étudier la productivité de ses travailleurs et s’est rendu compte que l’efficacité de ses employés a été en chute libre dès lors qu’ils travaillaient trop d’heures dans une journée ou trop de jours dans une semaine.
Il a institué de nouvelles règles dans son usine comme une journée de travail de huit heures et une semaine de travail de cinq jours.

“Nous savons de notre expérience dans le passage de six à cinq jours que nous pouvons obtenir une aussi grande production que nous le pouvons sur six”. “Tout comme la journée de huit heures a ouvert le chemin de la prospérité, la semaine de cinq jours ouvrira le chemin d’une encore plus grande prospérité.”

Cette société s’est avéré être l’une des entreprises les plus rentables du milieu du XXe siècle, et le patron à sa tête est, dans les mémoires, l’un des plus talentueux cadres de l’histoire américaine. Son nom était Henry Ford.

3 réflexions sur “Productivité Du Travail : La Formule De La Productivité Maximale”

  1. Rosalie

    Un grand plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie grandement !!!

  2. Emily

    Un grand plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie grandement !!!

  3. Nina

    Un vrai plaisir de vous lire avec ce billet, je vous en remercie vraiment !!!

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.