Que faut-il pour rendre quelqu’un heureux ?

Combien d’efforts faut-il faire pour égayer la journée de quelqu’un ? Comme vous pourriez vous en douter… il n’en faut pas beaucoup.

Cette semaine encore, j’ai pu voir des gens avoir ce supplément de bonheur en recevant un simple emails, un appel téléphonique, un petit cadeau inattendu…

Il y a beaucoup de moyens faciles d’apporter un peu de soleil dans la journée de quelqu’un. Les possibilités sont infinies, et la plupart d’entre elles ont coût monétaire très faible. Elles demandent juste un peu de temps.

Les candidats évidents “faciles” sont la correspondance – e-mails, appels téléphoniques, lettres, cartes postales, etc. Mais si vous avez un peu plus de temps qu’un appel téléphonique ou un courriel, vous pourriez envisager de tondre la pelouse d’un voisin, déneiger leur allée ou donner un coup de râteau sur leurs feuilles pendant que vous êtes les vôtres. Comme vous le voyez, les possibilités sont infinies et les coûts sont minimes.

Coûts minimes, effets énormes

Même si ces choses ne coûtent pas beaucoup d’argent ou de temps, elles ont le pouvoir de créer un véritable “effet domino” positif.

Avez-vous déjà connu des jours où tout semblait mal commencer ? Peut-être n’y avait-il plus d’eau chaude pour la douche. Plus de café ou vous vous êtes réveillé tard et vous n’aviez plus le temps de déjeuner. Peut-être que vous étiez en retard au travail suite à un bouchon sur la route. Si vous avez déjà connu ce phénomène, vous savez à quelle vitesse la spirale peut descendre à partir d’un simple événement, apparemment sans signification.

Faire quelque chose de gentil pour quelqu’un d’autre est l’occasion d’inverser cet effet domino négatif à la fois pour celui qui en bénéficie que pour celui qui le donne. Après tout, même si le journée de travail n’est pas terrible, recevoir un bel email ou rentrer et s’apercevoir que la pelouse à été tondue peut faire la différence.

À mon avis, un des plus grands maux de la société moderne est la notion que nous sommes impuissants. Que nous ne pouvons rien faire pour changer la façon dont les choses se produisent. Que nous sommes coincés dans notre situation.

Je crois fermement que ces petits actes de bonté sont une énorme opportunité pour nous de repousser nos limites. Qu’il s’agisse d’une carte d’anniversaire pour un étranger, une pelouse tondue pour un voisin, une assiette de biscuits pour un collègue ou un e-mail à un ami, chacun de nous a à notre disposition la possibilité d’augmenter le montant total de bonheur dans le monde.

C’est ici, en ce moment, en face de nous. La seule question est, que ferons-nous avec cette possibilité ?

5 réflexions sur “Que faut-il pour rendre quelqu’un heureux ?”

  1. Izaro

    Bravo pour cet article et pour votre blog de manière générale.

  2. Paul

    Un grand plaisir de vous lire avec cette article, je vous en remercie grandement !!!

  3. Martina

    Bonjour, je découvre ton blog à l’instant. C’est très enrichissant

  4. Chantal

    Merci ! C’est exactement un article comme celui -ci que je devais lire en ce moment.

  5. Rosette

    Cela fait peu de temps que je m’intéresse au développement personnel , et déjà je pense comme toi que tout le monde devrait s’y intéresser.

NE PARTEZ PAS SANS VOTRE EBOOK GRATUIT !

et recevez nos affirmations pour réinventer votre vie et la vivre à son plein potentiel.